Agence des services frontaliers du Canada

Agence des services frontaliers du Canada

20 avr. 2012 13h30 HE

L'ASFC annonce l'expansion du programme du Passage automatisé à la frontière

Un service facile, sécuritaire et novateur pour le contrôle des passagers offert bientôt dans les aéroports du Canada

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 20 avril 2012) - L'honorable James Moore, ministre responsable de la Colombie-Britannique, au nom de l'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique, a annoncé aujourd'hui l'expansion du projet pilote du Passage automatisé à la frontière à l'aéroport international de Vancouver.

« Le gouvernement est résolu à faciliter les déplacements pour les Canadiens aux aéroports, a dit le ministre Toews. Le Passage automatisé à la frontière est un service sécuritaire qui accélère le contrôle des voyageurs et s'ajoute aux efforts de l'Agence des services frontaliers du Canada pour simplifier les formalités frontalières pour les voyageurs canadiens. »

Le Passage automatisé à la frontière est un nouveau concept de pointe qui comprend l'utilisation de guichets libre-service pour automatiser le traitement des voyageurs canadiens de retour au Canada. Ses avantages pour les voyageurs comprennent la réduction du temps d'attente et de la congestion, et un traitement accéléré à l'aéroport. Les guichets libre-service sont faciles d'utilisation et les voyageurs n'ont pas besoin de s'inscrire au préalable ou de payer des frais d'adhésion.

« Les voyageurs canadiens de retour au pays profiteront bientôt d'une nouvelle option pour franchir la frontière, a dit le ministre Moore. Notre gouvernement continuera d'étudier des façons de veiller à ce que les Canadiens qui voyagent à l'étranger soient traités rapidement et en toute sécurité dans les aéroports. »

« L'Administration de l'aéroport international de Vancouver poursuit ses efforts pour élaborer et mettre en œuvre de la technologie de pointe afin de faciliter la circulation efficace et sécuritaire des voyageurs dans l'aéroport, a dit Larry Berg, président-directeur général de l'Administration de l'aéroport de Vancouver. Nous sommes fiers d'être le premier aéroport du Canada ayant participé à l'élaboration et à la mise en œuvre d'une stratégie automatisée de contrôle douanier qui réduit considérablement le temps d'attente moyen des utilisateurs admissibles. »

Fort du succès connu à Vancouver, le projet pilote deviendra un programme à part entière et sera étendu à d'autres aéroports internationaux au Canada, en commençant par l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal en juin 2012.

Les voyageurs devraient avoir tous les documents nécessaires à portée de la main avant d'utiliser les guichets, y compris la carte de déclaration E311 de l'ASFC, un passeport canadien ou une carte de résident permanent du Canada, et tous les reçus des achats effectués à l'extérieur du pays. Pour utiliser le guichet, les voyageurs doivent placer leur passeport ou carte de résident permanent dans le lecteur de documents, insérer leur carte de déclaration E311 dûment remplie dans le guichet et suivre les instructions à l'écran. Le guichet émettra un reçu une fois la transaction terminée. Les voyageurs doivent ensuite se présenter à un agent des services frontaliers qui vérifiera leur identité et authentifiera leur passeport ou leur carte de résident permanent. En se servant d'un guichet, une personne peut faire la déclaration de quatre personnes habitant à la même adresse en une seule transaction, si elles figurent toutes sur une seule carte de déclaration E311.

Renseignements

  • Administration centrale
    Ligne des médias
    613-957-6500