Agence des services frontaliers du Canada



Agence des services frontaliers du Canada

19 oct. 2012 09h30 HE

L'ASFC effectue une importante saisie de kétamine au port d'Halifax

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 19 oct. 2012) - L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui la saisie de près de 188 kg de kétamine au port d'Halifax.

La kétamine, qui était dissimulée dans un chargement de riz, a été découverte lors de l'examen secondaire d'un conteneur maritime en provenance de l'Inde. Des agents de l'ASFC ont décelé des anomalies dans le chargement et ont ensuite tamisé chacun des mille sacs afin de séparer les cristaux lâches de kétamine des grains de riz. Les agents de l'ASFC ont saisi la kétamine et l'ont remis à l'Équipe nationale d'enquêtes portuaires, formée d'éléments de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), de la Police régionale d'Halifax et de l'ASFC, en vue de procéder à une enquête plus approfondie.

La kétamine est un tranquillisant qui possède des propriétés hallucinogènes. Elle se dissout dans un liquide et elle n'a ni odeur ni goût; elle est donc facile à dissimuler dans un verre. Son effet sédatif fait en sorte que les victimes n'ont pas la capacité de se défendre en cas d'agression sexuelle. On l'appelle donc communément la « drogue du viol ».

« La kétamine est une drogue de la rue très dangereuse. Grâce à cette saisie, des centaines de milliers de doses de cette drogue n'arriveront pas dans nos rues; la saisie a aussi aidé à éviter que cette drogue ne soit donnée à des victimes innocentes », a affirmé Andrew LeFrank, directeur général régional de l'ASFC pour la région de l'Atlantique.

L'ASFC collabore actuellement avec la GRC. À ce jour, l'enquête a abouti à l'exécution de plusieurs mandats et d'une arrestation.

L'ASFC travaille en étroite collaboration avec la GRC et ses autres partenaires d'exécution de la loi afin empêcher l'entrée au Canada de drogues et d'autres produits de contrebande. Si vous avez été témoin ou si vous êtes au courant d'activités transfrontalières suspectes, veuillez appeler la ligne sans frais de surveillance frontalière de l'ASFC, au 1-888-502-9060.

Les photos de la saisie sont disponibles sur demande.

Renseignements

  • Communications de l'ASFC, Région de l'Atlantique
    902-426-0900