Agence des services frontaliers du Canada



Agence des services frontaliers du Canada

26 juin 2013 12h30 HE

L'ASFC offre des conseils aux voyageurs qui envisagent de passer la frontière par la route au cours de cette longue fin de semaine

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 26 juin 2013) - Plusieurs familles mettent cette semaine la dernière main à leurs préparatifs de voyage pour la fête du Canada. L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) rappelle aux vacanciers et aux autres voyageurs qui se rendront aux États-Unis que c'est dès maintenant qu'ils doivent se préparer à passer la frontière de manière rapide et efficiente, au terme de leur séjour à l'étranger. Les voyageurs bien informés savent qu'ils peuvent améliorer leurs plans de vacances en tenant compte d'un certain nombre de conseils pour bien se tirer d'affaire. L'ASFC offre les conseils suivants pour aider ces voyageurs à bien franchir la frontière.

1. Évitez les files d'attente. Passez la frontière en dehors des périodes de pointe. Dans la mesure du possible, tentez de passer la frontière le matin, tout particulièrement si vous circulez le samedi ou le lundi. La plupart des files d'attente à la frontière commencent à se former en cours d'après-midi et persistent jusqu'en soirée. Vous pouvez également consulter les services relatifs au temps d'attente à la frontière pour connaître les temps d'attente aux principaux points d'entrée. Les listes sont périodiquement mises à jour et vous pouvez vous abonner par Twitter pour en prendre connaissance lors de vos déplacements. Il est possible d'obtenir de l'information sur le temps d'attente à la frontière américaine ou sur le temps d'attente à la frontière canadienne.

2. Ayez vos documents de voyage sous la main. Un agent les examinera. L'une des meilleures façons de gagner du temps au retour de votre famille au Canada consiste à faire en sorte que chaque passager ait en main le document de voyage approprié et qu'il soit prêt à le remettre à l'agent des services frontaliers. Le passeport constitue le meilleur document de voyage. Pour améliorer encore plus le service, nous vous invitons à adhérer au programme NEXUS et à profiter des avantages que présente un processus de passage à la frontière accéléré.

Si vous préférez voyager léger lors de vos déplacements, peut-être un permis de conduire Plus constituerait-il la meilleure solution pour vous. Parmi les autres pièces d'identité acceptables figurent le certificat de naissance accompagné d'une pièce d'identité sur laquelle figure une photo, comme dans le cas d'un permis de conduire normal, la carte de résident permanent, la carte de citoyenneté canadienne ou le certificat de statut d'Indien.

3. Sachez ce que vous avez acheté, rappelez-vous où se trouvent vos reçus et connaissez vos exemptions et vos restrictions. Si votre famille a acheté des marchandises aux États-Unis, envoyé des cadeaux par la poste ou si vous avez effectué des réparations ou des améliorations majeures à votre véhicule ou à votre embarcation, vous devrez déclarer la valeur totale de vos achats et être en mesure d'appuyer vos affirmations au moyen de reçus. Chaque voyageur a droit à certaines exemptions personnelles sur des articles tels que les boissons alcoolisées et les produits du tabac, selon la durée du séjour, et cette information peut vous permettre de réaliser des économies. Il faut également se rappeler que certaines marchandises, comme les armes à feu, sont toujours soumises à des restrictions au Canada. Prenez le temps nécessaire pour vous familiariser avec ce que vous ramenez au Canada et vous serez ainsi en mesure de gagner du temps à la frontière.

4. Sachez ce que vous transportez dans votre véhicule. Il est tout aussi important de déclarer certains articles qui se trouvent dans votre véhicule ou dans votre bateau à votre retour au Canada. À titre d'exemple, si certains aliments se trouvent dans votre glacière ou si vous avez en votre possession certains produits organiques sous forme de terre (p. ex. dans un contenant d'appâts) ou du bois de chauffage, assurez-vous de le dire à l'agent des services frontaliers. Si l'on oublie facilement ces produits au moment de passer la frontière, ils peuvent éventuellement causer de graves problèmes au Canada.

5. Vous avez des doutes? Demandez à l'agent des services frontaliers. La meilleure chose que vous pouvez faire pour gagner du temps à votre retour au Canada consiste tout simplement à faire preuve d'honnêteté et de franchise avec l'agent des services frontaliers. Si vous avez des doutes quant à ce que vous devez déclarer, n'hésitez pas à poser la question. Les agents sont là pour vous aider.

L'ASFC incite tous les résidents canadiens à bien connaître les obligations auxquelles ils sont tenus au moment de passer la frontière à titre de voyageurs et à gagner du temps au cours de cette longue fin de semaine en faisant en sorte qu'un retour sans tracas constitue un élément « obligatoire » de leur itinéraire de voyage. Pour retrouver ces conseils et en apprendre plus encore, visionnez notre vidéo Conseils de voyage pour recueillir des conseils de la part des agents eux-mêmes ou lisez notre document d'information. L'ASFC dispose également d'un site Web mobile à l'intention des voyageurs qui aiment demeurer informés.

Suivez-nous sur Twitter @Frontierecan, joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

Renseignements

  • Administration centrale
    Ligne des médias
    613-957-6500
    1-877-761-5945

    Région du Nord de l'Ontario
    Caroline Desjarlais
    613-991-1591

    Région des Prairies
    Sean Best
    204-983-4665

    Région du Québec
    Ligne des médias
    514-350-6130

    Région du Pacifique
    Faith St. John
    604-666-5492

    Région du Grand Toronto
    Ligne des médias
    905-803-2800

    Région du Sud de l'Ontario
    Jean D'Amelio Swyer
    905-354-2011
    519-967-4330

    Région de l'Atlantique
    Ligne des médias
    902-426-0900