Agence des services frontaliers du Canada

Agence des services frontaliers du Canada

20 août 2014 16h00 HE

L'ASFC présente un nouveau point d'entrée modulaire à West Poplar River

WEST ∩╗┐POPLAR RIVER, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 20 août 2014) - L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui un nouveau point d'entrée modulaire à West Poplar River dans le Sud de la Saskatchewan. Luc Portelance, président de l'ASFC, et Claude Rochette, vice-président du Contrôle, ont souligné l'occasion lors d'une cérémonie.

Le gouvernement du Canada a investi environ 2,5 millions de dollars dans ce nouveau point d'entrée modulaire à West Poplar River dans le cadre de l'Initiative de remplacement des infrastructures des petits points d'entrée. Conformément à cette initiative, les infrastructures vieillissantes dans certains petits bureaux sont remplacées par des bâtiments préfabriqués normalisés.

Le point d'entrée modulaire d'une superficie de 139,35 mètres carrés (1 500 pieds carrés) permet de renforcer de façon significative sa capacité fonctionnelle et opérationnelle; il comprend notamment une guérite à deux niveaux fermée et couverte de la ligne d'inspection primaire de façon à assurer le traitement des voyageurs et du trafic commercial, une aire réservée à l'examen secondaire, une cellule de détention et des dispositifs de sécurité supplémentaires. Le nouveau point d'entrée modulaire remplace celui qui avait été construit en 1954 et témoigne de l'engagement de l'Agence à moderniser la gestion frontalière.

West Poplar River est le premier des sept points d'entrée modulaires mis en place dans l'ensemble du Canada. Les autres points d'entrée modulaires seront ouverts au cours des deux prochaines années, dont cinq dans le Sud de Saskatchewan. Le point d'entrée modulaire à Coronach est actuellement en construction et les travaux devraient être achevés d'ici le mois d'octobre. Les points d'entrée situés à Monchy, Willow Creek et Oungre seront aussi remplacés par des points d'entrée modulaires.

Faits en bref

  • L'Initiative de remplacement des infrastructures des petits points d'entrée favorise la modernisation effective des infrastructures actuelles, de même que le renforcement significatif de la capacité opérationnelle, ce qui complète l'engagement de l'ASFC envers l'excellence en matière de service.
  • L'an dernier, près de 3 900 véhicules et de 6 500 voyageurs sont entrés au Canada au point d'entrée de West Poplar River.
  • L'ASFC dans la région des Prairies exerce ses activités dans 62 emplacements, dont six aéroports internationaux, 14 petits aéroports, 34 postes frontaliers terrestres, deux ports maritimes et cinq bureaux de l'exécution de la loi pour services intérieurs. Les 34 postes frontaliers terrestres que compte la région sont répartis sur une distance de 1 427 km.
  • Depuis 2000, plus de 300 millions de dollars ont été investis afin de moderniser et d'améliorer les infrastructures des points d'entrée dans l'ensemble du Canada.

Citations

« Les Canadiens ont donné au gouvernement le mandat ambitieux de protéger les emplois et l'économie et d'assurer la sécurité de nos familles et de nos communautés. L'amélioration apportée à ce point d'entrée de West Poplar River favorisera le traitement plus efficace des voyageurs et des expéditions commerciales légitimes au Canada, ce qui facilitera la croissance des entreprises canadiennes, le développement du commerce et la création d'emplois. Par conséquent, cela permettra de créer des communautés moins vulnérables dans le Sud de la Saskatchewan et d'assurer un avenir prospère pour l'ensemble de la population canadienne à long terme. »

L'honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Il s'agit non seulement d'un investissement dans les infrastructures, mais également d'un investissement dans les collectivités du Sud de la Saskatchewan. Les avantages découlant d'installations modernisées transcendent largement le point d'entrée. Le nouveau point d'entrée est une installation protégée tant pour les agents que pour les voyageurs, ce qui permet d'assurer la sécurité de la frontière du Canada et de faciliter le commerce dans la région. »

Luc Portelance, président de l'ASFC

Suivez-nous sur Twitter (@Frontierecan), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

Une photo et une vidéo sont disponibles sur demande

Renseignements