Association canadienne de la construction

Association canadienne de la construction

21 mars 2011 10h30 HE

L'Association canadienne de la construction et ses partenaires ont amassé plus de 600 000 $ pour rebâtir une école de métier en Haïti

La présidente du conseil de l'ACC félicite ses partenaires, soulignant l'esprit de collaboration qui a motivé les efforts fructueux de la collecte de fonds

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 mars 2011) - Le projet de reconstruction de l'École Lakay, une école de métier de Port-au-Prince qui a été détruite lors du séisme de janvier 2010 en Haïti, peut maintenant être amorcé, grâce aux efforts fructueux de collecte de fonds déployés par l'Association canadienne de la construction et ses partenaires.

La somme de plus de 600 000 $ qui a été recueillie servira à rebâtir les ateliers de l'école et à remplacer les machines et le matériel endommagés ou volés.

Le 12 janvier 2010, un séisme d'une magnitude de 7.0 a secoué Haïti, l'épicentre étant situé à moins de 25 kilomètres de Port-au-Prince. Pas moins de 250 000 personnes ont perdu la vie et plus de 300 000 ont été blessés. Le tremblement de terre a endommagé plus 250 000 résidences et 30 000 immeubles commerciaux.

La nouvelle présidente du conseil de l'ACC, Mme Dee Miller, a exprimé sa gratitude pour les dons qui ont été reçus de partout au Canada. Plus particulièrement, lors d'un événement de collecte de fonds tenu récemment dans le cadre de la conférence annuelle de l'ACC, plus de 300 000 $ de dons ont été recueillis, lesquels seront affectés à ce projet.

« Il est réconfortant de voir la générosité de nos membres, a-t-elle déclaré. Je sais que bon nombre d'entre eux ont organisé des activités de financement et ont versé des dons à cette cause fort louable. »

L'ACC travaillera en étroite collaboration avec l'organisme Bâtisseurs sans frontières (un organisme de bienfaisance qui a été présenté à l'ACC pas l'Association de la construction de la Colombie-Britannique), la Fondation Rinaldi en Haïti et les représentants de l'Association de la construction du Québec, afin d'amorcer le projet de reconstruction. Des mises à jour sur l'évolution du projet seront affichées sur le site Web de l'ACC au www.cca-acc.com/haiti/main_f.asp.

« Cette école aidera non seulement les élèves haïtiens à apprendre des métiers de la construction », a précisé M. Morsky, président sortant du conseil de l'ACC, mais elle formera les personnes mêmes qui aideront à rebâtir leur pays. »

L'Association canadienne de la construction est le porte-parole national de l'industrie de la construction non résidentielle du Canada. L'ACC représente plus de 17 000 membres regroupés sous une structure intégrée qui est constituée de quelque 70 associations locales, régionales et provinciales de la construction.

Renseignements