Association canadienne de la construction

Association canadienne de la construction

22 mars 2011 18h16 HE

L'Association canadienne de la construction se réjouit de l'engagement continu du gouvernement fédéral à l'égard du renouvellement des infrastructures du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 mars 2011) - L'Association canadienne de la construction (ACC) a accueilli favorablement aujourd'hui l'annonce dans le budget de 2011 selon laquelle le gouvernement fédéral prévoit travailler avec les provinces, les municipalités et d'autres intervenants, dans le but de tracer la voie à suivre pour répondre aux besoins futurs d'infrastructure du Canada en refinançant le plan Chantiers Canada en 2014.

« Les investissements faits par tous les paliers de gouvernement au cours des 24 derniers mois ont contribué grandement à ralentir la croissance de notre déficit national en matière d'infrastructure. Non seulement ces investissements s'imposaient-ils depuis longtemps, mais ils ont aidé à créer des milliers d'emplois et à générer des milliards de dollars en recettes fiscales à un moment où notre économie avait grandement besoin de mesures de relance », a déclaré M. Michael Atkinson, président de l'ACC.

L'ACC est un ardent défenseur en faveur d'un soutien financier accru du gouvernement fédéral pour la réparation et la construction d'infrastructure nationale, provinciale et locale. Nous sommes un pays axé sur l'exportation et, à ce titre, nos actifs d'infrastructure sont essentiels à la compétitivité future du Canada. Malheureusement, la majorité des infrastructures actuelles ont été construites en tenant compte des niveaux de population des années 1960 et non pas des près de 40 millions de Canadiens prévus d'ici 2020. Vu le nombre important de concurrents internationaux du Canada qui investissent des milliards de dollars pour moderniser leurs infrastructures liées au transport et à l'exportation, le temps presse si l'on souhaite renverser le déclin actuel du réseau d'infrastructures du Canada.

« Aujourd'hui, notre pays est au pied du mur. D'ici la prochaine décennie, l'essentiel de notre infrastructure devra être remplacé ou élargi afin d'éviter la stagnation économique. Le Canada doit continuer d'investir dans l'infrastructure publique, non seulement parce que cela stimule l'économie à court terme, mais parce qu'il s'agit d'un investissement dans le fondement même de l'avenir de notre pays grâce auquel le Canada pourra demeurer concurrentiel sur la scène internationale, accroître sa productivité et renforcer la prospérité économique et sociale, » a ajouté M. Atkinson.

L'ACC se réjouit aussi que le gouvernement ait promis d'adopter une loi visant à rendre permanent l'investissement annuel de 2 milliards de dollars destiné au Fonds de la taxe sur l'essence pour les municipalités, qu'il ait prolongé le financement de 2 200 projets d'infrastructure jusqu'en 2011-2012 et qu'il ait consacré 1 milliard de dollars dans le cadre du Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers pour appuyer la construction du corridor commercial Windsor-Detroit.

L'industrie canadienne de la construction emploie près de 1,3 million de Canadiens et Canadiennes et représente environ 6 pour cent du produit national brut du Canada. L'industrie achète des biens et services de toutes les régions du pays et de tous les secteurs de l'économie. Ainsi, toute augmentation importante de l'activité de la construction contribue à créer des milliers d'emplois indirects dans d'autres secteurs – dont ceux de l'acier, du génie, des forêts, de l'automobile, des banques et du commerce de détail – et c'est pourquoi la construction demeure le baromètre de la santé économique.

L'Association canadienne de la construction est le porte-parole national de l'industrie de la construction non résidentielle du Canada. L'ACC représente plus de 17 000 membres regroupés sous une structure intégrée qui est constituée de quelque 70 associations locales et provinciales de la construction.

Renseignements

  • Association canadienne de la construction
    Bill Ferreira
    Directeur des relations gouvernementales
    et des affaires publiques
    613-608-9455
    bferreira@cca-acc.com