Association canadienne de la construction

Association canadienne de la construction

02 déc. 2010 17h30 HE

L'Association canadienne de la construction se réjouit de l'engagement pris par le gouvernement du Canada à l'égard des mesures de relance

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 2 déc. 2010) - L'Association canadienne de la construction (ACC) se réjouit de l'annonce du gouvernement du Canada de prolonger les programmes de stimulation de l'infrastructure jusqu'au 31 octobre 2011, soit pendant une saison entière de construction.

« Nous félicitons le gouvernement fédéral d'avoir mis en œuvre le programme de relance alors que l'incertitude économique dominait. Les mesures de relance étaient nécessaires et ont grandement contribué à maintenir la Canada à flot pendant la récession. Tous les ordres de gouvernement ont fait un excellent travail pour assurer la mise en œuvre de ces projets », a déclaré M. Michael Atkinson, président de l'ACC.

« Le gouvernement fédéral a reconnu l'importance de l'infrastructure et a maintenu son investissement dans le développement et le renouvellement de l'infrastructure. De toute évidence, le gouvernement a écouté les intervenants et les gouvernements provinciaux et municipaux. Nous sommes ravis des efforts raisonnables, équitables et flexibles du gouvernement en vue de prolonger les projets d'infrastructure. »

L'ACC croit que le financement consacré à l'infrastructure a produit le plus grand rendement des fonds investis sur le plan à la fois de la création d'emplois et de l'avantage économique net. Des investissements continus dans l'infrastructure publique assureront que le Canada demeurera concurrentiel, augmentera sa productivité et permettra aux Canadiens de conserver le niveau de vie auquel ils sont habitués.

L'industrie canadienne de la construction emploie près de 1,2 million de Canadiens et Canadiennes et représente environ 7 pour cent du PIB annuel du Canada. L'industrie achète des biens et services de toutes les régions du pays et de tous les secteurs de l'économie. Ainsi, toute augmentation importante de l'activité de la construction contribue à créer des milliers d'emplois indirects dans d'autres secteurs – dont ceux de l'acier, du génie, des forêts, de l'automobile, des banques et du commerce de détail – et c'est pourquoi la construction demeure le baromètre de la santé économique.

L'Association canadienne de la construction est le porte-parole de l'industrie nationale de la construction non résidentielle. Elle représente plus de 16 000 membres qui font partie d'une structure intégrée de quelque 70 associations locales et provinciales de la construction.

Renseignements

  • Association canadienne de la construction
    Stephanie Rea
    Directrice des communications
    613-236-9455, poste 438
    stephrea@cca-acc.com