Association canadienne de la construction

Association canadienne de la construction

13 oct. 2005 10h15 HE

L'Association canadienne de la construction se réjouit du plan dévoilé par M. Stephen Harper à l'égard de l'emploi dans les métiers

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 13 oct. 2005) - L'Association canadienne de la construction (ACC) a accueilli favorablement le plan dévoilé aujourd'hui par le chef du Parti conservateur, M. Stephen Harper, visant à promouvoir la croissance dans les métiers spécialisés. M. Harper a annoncé ce plan lors d'un événement tenu plus tôt aujourd'hui à Hamilton, en Ontario.

Le plan dévoilé par le chef du Parti conservateur propose une approche à trois volets pour favoriser les métiers spécialisés, notamment :



- la création d'une subvention d'encouragement à l'apprentissage
de 1000 $ accordée à tous les nouveaux apprentis au cours des
deux premières années de leur programme d'apprentissage;
- l'établissement d'un crédit d'impôt pour la création de postes
d'apprentis, pour les employeurs qui engagent de nouveaux
apprentis dans un métier admissible - équivalant à 10 % du
salaire versé aux apprentis au cours des deux premières années
de leur contrat;
- la modification de la déduction fiscale pour les petits outils
afin de permettre à tous les employés, dont l'achat d'outils est
obligatoire dans le cadre de leur travail, de déduire la
totalité du coût des outils de moins de 500 $ et de réclamer la
déduction pour amortissement lorsque le coût des outils est
supérieur à 500 $.


L'Association canadienne de la construction préconise depuis longtemps l'adoption de telles mesures qui sont les éléments clés d'un plan visant à accroître le nombre de personnes de métier qualifiées au Canada. Pour bon nombre d'entreprises de la construction, la pénurie de main-d'oeuvre qualifiée constitue une préoccupation importante. En l'absence de mesures adéquates pour attirer un plus grand nombre de personnes de métier qualifiées, l'économie canadienne ne pourra afficher une croissance et une expansion soutenues à long terme.

"L'annonce faite aujourd'hui par M. Harper contribuera de manière positive à souligner l'importance et la valeur des personnes de métier qualifiées dans l'économie canadienne, a déclaré M. Michael Atkinson, président de l'Association canadienne de la construction. De telles mesures incitatives - recommandées depuis longtemps par l'ACC - aideront grandement à convaincre les Canadiens et les Canadiennes, notamment les jeunes, que la poursuite d'une carrière dans les métiers est une quête louable. Nous espérons que l'exemple du Parti conservateur inspirera les autres partis politiques et les incitera à adopter de telles politiques dans le cadre de leurs plates-formes nationales."

L'Association canadienne de la construction est le porte-parole national de la plus grande industrie au Canada. Représentant les intérêts du secteur de la construction non résidentielle qui emploie plus de un million de Canadiens et de Canadiennes et qui produit des biens et services d'une valeur de 163 milliards de dollars, l'ACC occupe une place de choix pour discuter avec le gouvernement fédéral d'une vaste gamme de questions.

Renseignements

  • Association canadienne de la construction
    Michael Atkinson
    Président
    (613) 236-9455
    mikea@cca-acc.com