Association des directeurs municipaux du Québec

Association des directeurs municipaux du Québec

18 oct. 2005 16h40 HE

L'association des directeurs municipaux du Québec obtient une rémunération plus adéquate pour le personnel électoral

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 18 oct. 2005) - L'Association des directeurs municipaux du Québec (ADMQ) annonce avec fierté que la ministre des Affaires municipales et des Régions, Madame Nathalie Normandeau, a répondu favorablement à sa demande pour que soit augmenté le seuil du salaire minimal octroyé au personnel électoral dans les municipalités.

L'ADMQ avait effectué une requête en ce sens le 18 mai dernier, au nom de ses 1 032 membres. Les directeurs généraux, souvent appelés à agir à titre de présidents d'élections dans les municipalités de petite taille, avaient en effet remarqué qu'il devenait de plus en plus difficile de recruter du personnel électoral compétent en raison de cette rémunération inadéquate. Dans sa requête, l'Association avait notamment fait valoir que le taux horaire actuel n'avait pas été modifié depuis plusieurs années et qu'il était nettement inférieur à ce qui était proposé à ceux et celles qui travaillent aux élections provinciales.

A quelques semaines de l'échéance électorale, l'ADMQ avait multiplié les interventions auprès de la ministre des Affaires municipales et des Régions qui a autorisé, le 6 octobre dernier, une modification au Règlement sur les tarifs des rémunérations payables lors d'élections et de référendums municipaux. Cette modification aura pour effet de majorer de 8,6 % la rémunération minimale du personnel électoral afin de tenir compte de l'augmentation de l'indice des prix à la consommation depuis le dernier ajustement, en 2001, des montants prévus au règlement. De plus, le règlement prévoit maintenant la rémunération du président et des membres de la table de vérification de l'identité de l'électeur.

L'Association des directeurs municipaux du Québec regroupe plus de 1 000 membres représentant les directeurs municipaux de municipalités de 15 000 citoyens et moins à travers le Québec. Sa mission est de voir à la promotion et à la défense des membres en plus d'offrir un soutien professionnel constant en matière de formation et d'information. Toutes ses actions convergent de manière à faire en sorte que ses membres occupent un poste de gestionnaire valorisé, reconnu et que ceux-ci soient vus comme les piliers de l'organisation municipale.

Renseignements

  • Source :
    Monique Guay
    (514) 951-8202