Association des industries de l'automobile du Canada (AIA)

Association des industries de l'automobile du Canada (AIA)

23 juin 2016 14h57 HE

L'Association des industries de l'automobile du Canada lance un rapport décrivant la situation actuelle des femmes travaillant en automobile

Et formule des recommandations pour en accroître le nombre dans le secteur

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 23 juin 2016) - L'Association des industries de l'automobile (AIA) du Canada annonce la publication du rapport très attendu intitulé l'Avancement des femmes dans l'industrie de l'automobile (AFIA) - Rapport sur l'évaluation des besoins. Officiellement lancé le 16 juin 2016 à l'occasion de la conférence sur le leadership des femmes, ce rapport est fondé sur les résultats de séances de discussion tenues à l'échelle du pays avec des femmes à l'emploi dans l'industrie du marché secondaire de l'automobile, et les résultats d'une enquête en ligne auprès de dirigeants en ressources humaines.

Selon les prédictions du Conference Board du Canada, il faudra un million de travailleurs qualifiés d'ici 2020. De nombreux emplois ne seront pas comblés en raison d'une pénurie de travailleurs qualifiés, alors même que les femmes demeurent largement sous-représentées dans une foule de secteurs, y compris le marché secondaire de l'automobile.

Le rapport sur l'évaluation des besoins présente quatre (4) recommandations essentielles aux employeurs, à l'industrie et au gouvernement. Ces recommandations incluent l'établissement de cultures d'entreprise plus inclusives, l'instauration de mesures de soutien proactif des femmes au travail, l'investissement dans des mesures pour faire mieux connaître au public les possibilités d'emploi pour les femmes, ainsi que l'appui soutenu de programmes de formation et d'incitatifs et d'un programme de communication pour accroître la sensibilisation et l'intérêt pour l'industrie chez les femmes.

Quelques-unes des principales constatations

  • Perception par les femmes de leur acceptation dans l'industrie. Les participantes des séances de discussion, dont certaines comptaient plus de 20 ans d'expérience au sein de l'industrie, ont signalé les défis de taille posés par le fait d'être « l'une des rares » femmes dans leur milieu de travail et la nécessité de « travailler deux fois plus fort que leurs collègues masculins ».
  • Effet de la culture d'entreprise. Lors des discussions au sujet de la culture d'entreprise et de son effet sur leurs expériences de travail, les femmes ont indiqué que les stéréotypes sexistes et le harcèlement étaient courants.
  • Perception du public des possibilités offertes aux femmes par l'industrie. La majorité des participantes affirmaient que même si elles avaient de l'intérêt pour les métiers, elles n'avaient jamais envisagé de travailler dans l'industrie à cause de son image « à prédominance d'hommes ».
  • Soutien par l'industrie de l'avancement des femmes. En général, les participantes avaient la perception que, par rapport à leurs collègues masculins, les femmes devaient surmonter plus d'obstacles à l'avancement que les hommes, obstacles qu'elles attribuaient à la nécessité constante de se conformer au style de leurs collègues masculins, de s'adapter à la culture d'entreprise et de gagner le respect dans l'industrie afin d'être prises en considération pour une promotion.
  • Ressources dont disposent les femmes dans le secteur. La valeur des ressources destinées à faciliter la participation des femmes dans l'industrie a été reconnue lors de toutes les séances de discussion. Les participantes ont déballé trois grandes priorités : le mentorat, la formation et le perfectionnement, ainsi que le réseautage.

Le rapport sur l'évaluation des besoins constitue la première phase du projet l'Avancement des femmes dans l'industrie de l'automobile. En collaboration avec des partenaires clés de l'industrie, un plan d'action sera élaboré en fonction des recommandations du rapport. Ce plan inclura le développement d'un portail en ligne destiné à favoriser le réseautage et le partage de connaissances, la mise au point d'outils à l'intention des employeurs pour les aider à recruter des femmes dans le secteur et à engendrer un milieu de travail inclusif, ainsi que la mise en commun des meilleures pratiques pour promouvoir l'équilibre entre les hommes et les femmes aux différents paliers de l'industrie.

Citations

« Une grande quantité de données issues d'un corpus de recherche considérable vient appuyer la rentabilité de la diversification des effectifs des entreprises. Ce rapport sur l'évaluation des besoins donne un aperçu de la situation actuelle de notre industrie et présente une feuille de route destinée à améliorer les perspectives du marché de travail de l'industrie en remédiant à la faible représentation des femmes au sein du marché secondaire de l'automobile. » - France Daviault, directrice principale des relations avec l'industrie, AIA Canada, à propos des raisons sous-tendant l'évaluation des besoins.

« Il ne s'agit pas d'une question qui concerne seulement les femmes, mais bien d'une question qui concerne l'industrie. » - France Daviault, directrice principale des relations avec l'industrie, AIA Canada, lors de la Conférence sur le leadership des femmes de l'AIA tenue le 16 juin 2016.

« Le secteur du marché secondaire est bien positionné pour jouer un rôle de chef de file pour favoriser le changement et travailler en vue d'éliminer les obstacles confrontant les femmes travaillant dans un secteur traditionnellement à prédominance masculine. Je suis ravie d'affirmer que les dirigeants de l'industrie du marché secondaire de l'automobile se sont engagés à appuyer cet important projet. » - France Daviault, directrice principale des relations avec l'industrie, AIA Canada, à propos du rôle que doivent jouer les dirigeants des entreprises pour engendrer le changement, lors du Forum canadien de l'industrie de la carrosserie tenu à Montréal en mai 2016.

Ce projet a été rendu possible grâce à un financement accordé par Condition féminine Canada, un organisme gouvernemental fédéral faisant la promotion de l'égalité des femmes et de leur participation à part entière dans la vie économique, sociale et démocratique du Canada.

Téléchargez SANS FRAIS le rapport de notre Site Web, bit.ly/rapport-evaluation-afia.

Téléchargez SANS FRAIS l'infographie du rapport de notre Site Web, bit.ly/afia-infographie.

Galerie de photos de la Conférence 2016 sur le leadership des femmes

Participez à la conversation en ligne en utilisant le mot-clic #awakeAIA.

À propos du secteur du marché secondaire de l'automobile

Le secteur du marché secondaire de l'automobile du Canada est une industrie de 19,4 milliards de dollars employant plus de 420 000 personnes dans toutes les collectivités du pays. Le secteur du marché secondaire de l'automobile se compose d'entreprises engagées dans des activités de fabrication, de distribution et d'installation de pièces de rechange, d'accessoires, d'outils et d'équipements pour les automobiles.

À propos de l'AIA Canada

L'Association des industries de l'automobile (AIA) du Canada est l'association sectorielle nationale qui regroupe l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement et de services du marché secondaire de l'automobile. La mission de l'AIA consiste à promouvoir, à former et à représenter nos membres quant à tous les aspects touchant la croissance et la prospérité de l'industrie. Pour plus de renseignements, visitez www.aiacanada.com.

Renseignements