SOURCE: Association des pilotes d'Air Canada

Association des pilotes d'Air Canada

16 mars 2017 11h15 HE

L'Association des pilotes d'Air Canada appuie le règlement provisoire du Ministre des Transports sur les drones

Les pilotes sont satisfaits de la mise en œuvre d'un règlement destiné à contrer l'utilisation négligente de drones dans les espaces aériens réglementés

TORONTO, ON--(Marketwired - 16 mars 2017) - Devant l'augmentation du nombre de rapports portant sur l'utilisation négligente de drones autour des aéroports et à proximité des aéronefs, l'Association des pilotes d'Air Canada (APAC) a salué aujourd'hui le dépôt, par le Ministre des Transports, Marc Garneau, d'un règlement provisoire sur les drones.

" Nous appuyons sans réserve l'initiative du Ministre des Transports visant la mise en œuvre rapide d'un règlement prévoyant l'imposition d'amendes et de restrictions, ce qui contribuera à diminuer les risques pour la sécurité aérienne liés à l'utilisation négligente de drones, a déclaré le Commandant Matt Hogan, Président de la Division de la sécurité aérienne de l'APAC. Exiger que tous les drones portent une identification permettra aux services de police de disposer d'un outil essentiel pour mener leurs enquêtes et imposer des pénalités aux opérateurs de drones négligents ou téméraires. "

Les drones ou véhicules aériens télépilotés sont contrôlés à distance. Il s'agit d'appareils dont le poids peut varier, de moins de 2 kg à plus de 35 kg. Certains drones sont utilisés à des fins commerciales, mais les amateurs peuvent se procurer, pour utilisation récréative, des drones de plus en plus sophistiqués et dotés d'un important rayon d'action. Les drones volant près des aéronefs et des aéroports constituent un risque pour la sécurité des passagers, des équipages et du public - le danger étant particulièrement grand lors du décollage et de l'atterrissage.

" Comme pilotes, nous sommes très préoccupés par le passage, intentionnel ou non, de drones dans les espaces aériens réglementés lors des phases critiques d'un vol. Au mieux, la présence de ces drones constitue pour les pilotes une distraction indésirable qui justifie à elle seule que l'utilisation de ces appareils soit réglementée et au pire, même le plus petit drone peut causer d'importants dommages à un appareil ou l'un de ses moteurs. "

À la fin de 2016, au moment où le gouvernement a manifesté son intention de remettre à jour la réglementation régissant l'utilisation des drones au Canada, l'APAC a fait connaître à Transports Canada sa position dans ce dossier.

L'association des pilotes d'Air Canada (APAC) est le plus important groupe de pilotes professionnels au Canada. Elle représente plus de 3 000 pilotes transportant des millions de passagers au Canada et partout ailleurs dans le monde sur les ailes d'Air Canada et d'Air Canada rouge. Pour plus d'information : http://acpa.ca.

Renseignements

  • Personne ressource :

    Maria Hypponen
    Directrice des communications
    Association des pilotes d'Air Canada
    1-800-634-0944, poste 4025
    mhypponen@acpa.ca