Association des propriétaires du Québec

Association des propriétaires du Québec

30 oct. 2012 11h40 HE

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) trouve qu'une hausse de taxes dans le contexte actuel laisse un goût amer

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 30 oct. 2012) - La Ville de Montréal est pointée du doigt par sa mauvaise gestion, par ses dépassement de coûts. Et aujourd'hui M. Gérald Tremblay, Maire de Montréal, annonce qu'il veut augmenter les taxes de 3.3%. L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) s'indigne devant cette nouvelle imposition qui touche tous les contribuables.

L'an dernier M. Tremblay jugeait l'augmentation moyenne de plus de 3% pour 2012 comme "une progression raisonnable".

"Compte tenu du contexte actuel, l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) trouve odieux la hausse de taxes qui nous rappelle que les hausses de coûts sont possiblement le résultat des malversations divulguées récemment lors de l'attribution des contrats. Maintenant que tous ces faits sont mis en lumière, la hausse de taxes laisse certainement un goût amer pour plusieurs propriétaires d'immeubles." selon Martin Messier, Président.

L'APQ demande à ce que les hauts dirigeants soient imputables en cas de négligence dans la gestion ou de fraude.

"Il faut envoyer un message clair aux dirigeants en leur montrant ce qui n'est pas acceptable et que ce n'est pas aux contribuables, propriétaires ou locataires, d'assumer pareille erreur." de conclure M. Messier.

L'APQ tient à rappeler que les hausses de taxes affectent directement le prix du loyer pour les locataires.

"Selon le formulaire de calcul émis chaque année par la Régie du logement, chaque propriétaire doit faire le calcul réel et ce calcul comprend la différence entre le montant des taxes de l'année précédente et celle de l'année en cours. Donc pour l'année 2013, il faudra calculer la différence entre l'année 2012 et le compte de taxes à recevoir pour 2013" selon Martin Messier, président de l'APQ.

Aussi si un propriétaire souhaite appliquer cette augmentation sur plusieurs années c'est impossible car tout ce qui n'est pas réclamé lors de l'année en cours ne peut pas être demandé selon les règles appliquées par la Régie du logement.

Fondée en 1984, l'Association de propriétaires du Québec (APQ) est la plus importante association à offrir des services aux propriétaires de logements locatifs tout en étant présente dans toutes les régions du Québec.

Renseignements

  • Estelle Fabre
    Directrice des communications
    514-382-9670 poste 218