L'Association pulmonaire

L'Association pulmonaire

26 mai 2009 12h00 HE

L'Association pulmonaire du Canada applaudit les modifications apportées par le gouvernement à la Loi sur le tabac

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 26 mai 2009) - L'Association pulmonaire a félicité aujourd'hui la ministre de la Santé Leona Aglukkaq et le Gouvernement du Canada pour l'annonce d'imminents changements à la Loi fédérale sur le tabac, notamment :

- L'exigence que les cigarillos et les feuilles de tabac à rouler soient vendus en paquets d'au moins 20 unités;

- L'interdiction d'ajouter des arômes et des additifs aux produits du tabac comme les cigarettes, les cigarillos et les feuilles de tabac à rouler cigare;

- L'interdiction de décrire ou d'illustrer graphiquement les arômes du tabac;

- L'interdiction de toute publicité ou promotion du tabac dans des médias imprimés et électroniques susceptibles d'être vus ou lus par des jeunes.

"De mesures strictes comme celles-ci protégeront non seulement les enfants canadiens contre des effets nocifs du tabagisme, mais contribueront aussi à contrer les tactiques de marketing de l'industrie à l'endroit des jeunes", a affirmé Paul Thomey, président des politiques sur le tabagisme à l'Association pulmonaire du Canada. "Il y a 12 ans que la Loi sur le tabac n'avait pas été révisée aussi exhaustivement, et nous croyons que ces mesures sont un pas nécessaire dans la bonne direction pour lutter contre le tabagisme."

Il est estimé que 37 000 Canadien-nes mourront cette année de maladies liées au tabagisme, et qu'environ 1 000 autres meurent chaque année de causes liées à la fumée secondaire. Le tabagisme et l'usage du tabac sont la plus importante cause évitable de maladie pulmonaire et de décès au Canada. + l'heure actuelle, au pays, près d'une personne sur cinq (19 %) est fumeuse.

"Notre rapport novateur de 2008 sur l'abandon du tabagisme au Canada - intitulé "Pour arriver à écraser" - a révélé que 90 % des fumeurs canadiens aimeraient cesser de fumer", signale Nora Sobolov, présidente et chef de la direction de l'Association pulmonaire du Canada. "Des mesures comme celles annoncées aujourd'hui, combinées à un accès rehaussé aux médicaments et aux programmes d'abandon du tabagisme, nous permettront de continuer de réduire le taux de tabagisme au Canada."

Ces modifications prochaines à la Loi sur le tabac s'appuient sur l'engagement du gouvernement à financer le Cadre de travail national sur la santé pulmonaire - le tout premier plan d'action du Canada sur la santé pulmonaire. Le Cadre de travail a identifié l'élaboration et la modification de politiques comme un important moyen d'améliorer la santé pulmonaire des Canadien-nes et de réduire l'incidence de la maladie pulmonaire au Canada. Ces modifications à la Loi sur le tabac témoignent une fois de plus de la volonté du Canada d'être un chef de file dans la lutte contre la maladie pulmonaire.

Fondée en 1900, l'Association pulmonaire est l'un des organismes de bienfaisance les mieux respectés et des plus durables, au Canada, et un chef de file national en matière d'information scientifique, de recherche, d'éducation, de soutien et de plaidoyer sur les enjeux liés à la santé pulmonaire.

Pour lire le rapport "Pour arriver à écraser", voir www.poumon.ca/tabagisme.

Renseignements

  • L'Association pulmonaire
    Cameron Bishop
    Directeur des affaires gouvernementales et relations médias
    613-569-6411, poste 223