SOURCE: SGI

SGI

20 nov. 2013 09h30 HE

L'Atomic Weapons Establishment du Royaume-Uni fait évoluer son programme scientifique en recourant à des supercalculateurs SGI

Les systèmes ICE X vont permettre d'accélérer les recherches et la modélisation scientifique menées par l'organisme de défense britannique

DENVER, COLORADO--(Marketwired - Nov 20, 2013) - SGI (NASDAQ : SGI), le leader de confiance en informatique haute performance et en Big Data, a annoncé aujourd'hui que le centre de recherches sur les armes nucléaires du Royaume-Uni, l'Atomic Weapons Establishment (AWE), a sélectionné trois systèmes SGI(R) ICE(TM) X afin de faire évoluer rapidement ses capacités scientifiques et technologiques de haut niveau et d'améliorer les méthodes de simulation utilisées pour vérifier la sécurité et la fiabilité des ogives Trident.

L'AWE fabrique et entretient ces ogives dans le cadre du programme Trident de dissuasion nucléaire britannique. Cette responsabilité couvre l'ensemble du cycle de vie des ogives nucléaires, depuis leur conception initiale, leur évaluation et leur élaboration, jusqu'à la fabrication et l'assemblage de leurs composants, leur soutien en service, leur mise hors service, puis leur élimination.

« Nous sommes constamment à la recherche de moyens d'améliorer et de développer des programmes visant à soutenir le programme d'armement nucléaire du gouvernement britannique », a déclaré Ken Atkinson, directeur de la stratégie et des achats IHP de l'AWE. « Nous avons contacté SGI à nouveau et choisi ses systèmes ICE X M-Cell, afin de proposer une infrastructure flexible et évolutive qui nous permet de continuer à garantir la sécurité et l'efficacité des ogives Trident, dans le cadre du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICEN). Il est essentiel que notre programme scientifique s'appuie sur des systèmes informatiques de pointe et hautement performants. Les supercalculateurs de SGI devraient nous permettre de faire avancer rapidement nos travaux de recherche et de développement. SGI a satisfait à notre processus d'évaluation approfondi et a été en mesure de s'adapter aux délais réduits de notre calendrier de fabrication, d'essais en usine, de livraison et de mise en service. »

La vaste expertise scientifique et technologique de l'AWE lui permet d'avancer des garanties rigoureuses. À titre d'exemple, la maintenance du programme Trident doit être effectuée sans essais nucléaires réels, étant donné que le Royaume-Uni a ratifié le TICEN, qui lui interdit d'effectuer tout essai nucléaire souterrain, sous-marin, atmosphérique ou spatial. Par conséquent, l'AWE est dans l'obligation de développer continuellement des méthodes permettant de vérifier la sécurité et la fiabilité des ogives nucléaires dans le cadre de son programme scientifique.

« Notre engagement continu envers l'AWE lui assure de pouvoir répondre aux besoins futurs en matière d'armes nucléaires. Ce centre a ainsi la certitude de pouvoir mettre en œuvre sa stratégie de résolution de nombreux défis scientifiques, en toute sécurité », a déclaré Jorge Titinger, président-directeur général de SGI. « Nos systèmes SGI ICE X sont évolutifs et flexibles, ce qui permet à l'AWE d'exécuter un large éventail d'applications et d'améliorer ses capacités de modélisation scientifique. »

Les nouveaux systèmes SGI ICE X aideront l'AWE à obtenir plus rapidement des résultats, en lui fournissant des capacités de modélisation plus précises et des possibilités d'évolution, afin qu'il puisse produire rapidement un plus grand nombre de modèles scientifiques. Le centre pourra également étendre ses capacités afin de répondre aux besoins de simulation à venir. Assemblé sous forme de lame intégrée, le système ICE X dispose d'une alimentation redondante au niveau du rack et d'un système de refroidissement par air, eau chaude ou eau froide destiné à améliorer sa fiabilité et sa disponibilité. Il en résulte un système aux qualités inégalées en matière d'efficacité, de performances et de valeur globale.

L'AWE procède à l'installation de deux systèmes SGI ICE X M-Cell et d'un unique système d'évaluation ICE X D-Cell, dont les performances combinées peuvent atteindre 1,8 pétaflop (soit 1,8 million de milliards d'opérations par seconde). Les systèmes SGI ICE X M-Cell utilisent conjointement plus de 8 000 processeurs Intel(R) Xeon(R), plus précisément des processeurs Ivy Bridge E5-2680 v2 cadencés à 2,8 GHz (115 W). Chaque système dispose d'un sous-système de visualisation s'appuyant sur SGI(R) VizServer(R) et comprend plusieurs nœuds à grande capacité de mémoire destinés aux applications d'ancienne génération. Le réseau est de type Infiniband(R) FDR, tandis que le stockage est assuré par 6 plateformes SFA12k de DDN dont le débit agrégé peut dépasser 150 Go/s lorsqu'elles sont utilisées avec Lustre, le système de fichiers en cluster.

Dans sa catégorie, le système SGI ICE X est le seul à offrir des possibilités d'évolution au sein de chaque génération technologique et d'une génération à l'autre, tout en assurant la continuité du flux de production. Il s'agit de la seule plateforme capable d'évoluer en toute transparence de quelques dizaines de téraflops à plusieurs dizaines de pétaflops.

L'AWE est un client de SGI depuis plus de 10 ans. L'AWE tire également parti de deux systèmes SGI(R) Altix(R) UV 1000 pour résoudre rapidement des problèmes d'ingénierie nécessitant de grandes quantités de mémoire. Ceux-ci sont utilisés aux côtés d'un cluster de systèmes SGI(R) Altix(R) XE500 utilisé pour la visualisation, et d'un supercalculateur en lame SGI(R) Altix(R) 4700.

À propos de l'Atomic Weapons Establishment (AWE)
Depuis plus de 50 ans, l'Atomic Weapons Establishment (AWE) occupe une place centrale dans la défense du Royaume-Uni, en fournissant et en entretenant les ogives employées dans le cadre de Trident, le programme de dissuasion nucléaire national. Le travail accompli par l'AWE couvre l'ensemble du cycle de vie des ogives nucléaires, depuis leur conception initiale, leur évaluation et leur élaboration, jusqu'à la fabrication et l'assemblage de leurs composants, leur soutien en service, leur mise hors service, puis leur élimination.

L'ensemble des sites de l'AWE emploient environ 4 500 personnes, parmi lesquelles travaillent plus de 2 000 sous-traitants. Ses effectifs se composent de scientifiques, d'ingénieurs, de techniciens, d'artisans et de spécialistes de la sécurité, ainsi que d'experts commerciaux et administratifs, dont la plupart sont à la pointe de leur domaine.

Les sites et les installations de l'AWE appartiennent au gouvernement, mais le ministère britannique de la Défense (MOD) entretient avec AWE Management Limited (AWE ML) un accord gouvernemental géré par des sous-traitants. Cet accord couvre la gestion des activités quotidiennes et de la maintenance de l'arsenal nucléaire du Royaume-Uni. La société AWE ML est constituée de trois actionnaires à parts égales : Serco, Lockheed Martin et Jacobs Engineering Group. Pour tout complément d'information, veuille consulter le site http://www.awe.co.uk

À propos de SGI
SGI, le leader de confiance en informatique haute performance (IHP), s'emploie à aider ses clients à résoudre leurs défis commerciaux et technologiques les plus exigeants en leur fournissant des ressources d'informatique technique, des capacités d'analyse des Big Data et des solutions d'informatique en nuage et de stockage à l'échelle du pétaoctet qui permettent d'accélérer la recherche, l'innovation et la rentabilité.

Rejoignez SGI sur Twitter (@sgi_corp), YouTube (youtube.com/sgicorp), Facebook (facebook.com/sgiglobal) et LinkedIn (linkedin.com/company/sgi, http://www.linkedin.com/company/sgi).

(C) 2013 Silicon Graphics International Corp. Tous droits réservés. SGI, le logo SGI, SGI ICE X, VizServer et Altix sont des marques de commerce ou des marques déposées de Silicon Graphics International Corp. ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Intel et Xeon sont des marques déposées d'Intel Corporation. Toutes les autres marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Renseignements