SOURCE: SGI

SGI

20 juin 2014 08h45 HE

L'Atomic Weapons Establishment du Royaume-uni lance le superordinateur SGI

Les systèmes SGI® ICE™ X vont permettre à l’organisation de défense du Royaume-Uni d’accélérer la recherche et la modélisation scientifique

MILPITAS, CALIFORNIE--(Marketwired - Jun 20, 2014) - SGI (NASDAQ: SGI), le leader de l'informatique de haute performance et de Big Data a annoncé aujourd'hui que l'Atomic Weapons Establishment (AWE) du Royaume-Uni a entériné l’acceptation complète pour la fourniture de trois systèmes SGI ICE X. Une cérémonie officielle qui s'est tenue aujourd'hui au siège de l'AWE démontre que les systèmes se trouvent dans un état entièrement opérationnel.

L'AWE fabrique et entretient des ogives dans le cadre du programme de dissuasion nucléaire britannique Trident. Cette responsabilité englobe l'ensemble du cycle de vie des ogives nucléaires, depuis leur conception initiale, leur évaluation et leur élaboration, jusqu'à la fabrication et à l'assemblage de leurs composants, leur maintien en condition opérationnelle, leur mise hors service, et enfin leur élimination.

Le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICEN) interdit tout essai nucléaire souterrain, sous-marin, atmosphérique ou spatial. L'AWE doit donc sans cesse développer des méthodes pour vérifier la sécurité et la fiabilité des ogives nucléaires grâce à un programme de nature scientifique.

« Il est essentiel que notre programme scientifique s'appuie sur des systèmes informatiques de pointe et hautement performants. Les supercalculateurs de SGI vont nous permettre de faire avancer rapidement nos travaux de recherche et de développement. Cela signifie essentiellement que dans l'ère du traité d'interdiction complète des essais nucléaires, nous sommes habilités à continuer à garantir la sécurité et l'efficacité de l'ogive Trident », a déclaré Paul Tomlinson, directeur du service de l'informatique de haute performance (IHP) au sein de l'AWE. « Dès le début, une approche d'équipe conjointe s'est créée entre SGI et l'AWE. Nous sommes très heureux du professionnalisme et de la capacité d'adaptation dont SGI a su faire preuve pour satisfaire et dépasser nos attentes tout au long de ce projet complexe ».

Les systèmes SGI ICE X ont été soumis à une vaste série de tests stricts d'acceptation et de fiabilité. Le niveau de performance obtenu tout au long de la période de d'essais a non seulement atteint mais, dans de nombreux cas, a dépassé les engagements de SGI en termes de performance.

« Comme c'est souvent le cas avec les superordinateurs de cette importance, le projet a été soumis à un échéancier de livraison exigeant. Le dévouement et l'expertise de notre équipe de services sur site travaillant en étroite collaboration avec l'AWE nous ont permis de conclure le processus d'acceptation plus tôt que convenu », a déclaré Jorge Titinger, président et chef de la direction de SGI. « Nos capacités en termes de services ont permis à SGI de se démarquer au cours du processus d'appel d'offres, et nous sommes allés au-delà de nos promesses afin d'honorer nos engagements ».

« Notre engagement continu envers l'AWE garanti que ces derniers serons aptes à aborder l'avenir en ce qui concerne les armes nucléaires, et à résoudre toute une série de défis scientifiques de manière stratégique et en toute sécurité. Les systèmes SGI ICE X sont évolutifs et flexibles, permettant à l'AWE d'exploiter un large éventail d'applications et d'améliorer la modélisation scientifique », a déclaré Titinger.

À propos de l'Atomic Weapons Establishment (AWE)
Depuis plus de 50 ans, l'Atomic Weapons Establishment (AWE) occupe une place centrale dans le système de défense du Royaume-Uni, en fournissant et en entretenant les ogives déployées dans le cadre de Trident, le programme de dissuasion nucléaire national. Le travail accompli par l'AWE couvre l'ensemble du cycle de vie des ogives nucléaires, depuis leur conception initiale, leur évaluation et leur élaboration, jusqu'à la fabrication et l'assemblage de leurs composants, leur maintien en condition opérationnelle, leur mise hors service, puis leur élimination.

L'ensemble des sites de l'AWE emploient environ 4 500 personnes, au sein desquels travaillent plus de 2 000 sous-traitants. Ses effectifs se composent de scientifiques, d'ingénieurs, de techniciens, d'artisans et de spécialistes de la sécurité, ainsi que d'experts commerciaux et administratifs, dont la plupart sont des leaders dans leur domaine.

Les sites et les installations de l'AWE sont la propriété du gouvernement, mais le ministère britannique de la Défense (MOD) entretient avec AWE Management Limited (AWE ML) un accord gouvernemental géré par des sous-traitants. Cet accord couvre la gestion des activités quotidiennes et de maintenance de l'arsenal nucléaire du Royaume-Uni. La société AWE ML est constituée de trois actionnaires à parts égales : Serco, Lockheed Martin et Jacobs Engineering Group. Pour tout complément d'information, veuillez visiter le site http://www.awe.co.uk

À propos de SGI
SGI, le leader dans le domaine de l'informatique à haute performance (IHP), s'emploie à aider ses clients à résoudre leurs défis commerciaux et technologiques les plus exigeants en leur fournissant des ressources en informatique technique, des capacités d'analyse des Big Data, des solutions d'informatique en nuage et des solutions de stockage à l'échelle du pétaoctet qui permettent d'accélérer la recherche, l'innovation et la rentabilité.

Rejoignez SGI sur Twitter (@sgi_corp), YouTube (youtube.com/sgicorp), Facebook (facebook.com/sgiglobal) et LinkedIn (linkedin.com/company/sgi).

(C) 2014 Silicon Graphics International Corp. Tous droits réservés. SGI, le logo SGI et SGI ICE sont des marques commerciales ou des marques déposées de Silicon Graphics International Corp. ou de ses filiales aux États-Unis et / ou dans d'autres pays. Toutes les autres marques sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Renseignements