Société Parkinson Canada

Société Parkinson Canada

11 avr. 2011 07h00 HE

Le 11 avril, Journée mondiale de la maladie de Parkinson

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 11 avril 2011) - La Journée mondiale de la maladie de Parkinson a lieu le 11 avril de chaque année en souvenir de l'anniversaire de naissance du Dr James Parkinson, le médecin anglais qui fut le premier à décrire les symptômes de la maladie dans son ouvrage intitulé An Essay on the Shaking Palsy (Un essai sur la paralysie agitante), en 1817.

Cette première description des symptômes de la maladie de Parkinson faisait référence à « un tremblement involontaire avec diminution de la force musculaire dans les parties du corps au repos et même lorsque soutenues, avec une propension à courber le tronc vers l'avant et de passer de la marche à la course, les sens et l'intellect n'étant pas atteints ».

Quatre décennies plus tard, le Dr Jean-Martin Charcot, neurologue français, ajouta la raideur à la liste des symptômes et donna le nom de maladie de Parkinson au syndrome.

Aujourd'hui, des chercheurs du Canada et de partout dans le monde continuent à approfondir les connaissances de la maladie de Parkinson, un trouble cérébral progressif présentant des symptômes cognitifs et d'humeur, comme la dépression, des troubles de déficit de l'attention et des problèmes de communication verbale et non verbale, en plus des symptômes moteurs mieux connus. « Les chercheurs découvrent que la maladie de Parkinson est encore plus complexe qu'on ne le croyait, affirme Joyce Gordon, présidente et chef de la direction de la Société Parkinson Canada. Plus importants sont nos investissements dans la recherche sur la maladie, plus sont grandes nos chances de parfaire les traitements et, un jour, de découvrir un remède à la maladie. »

La maladie de Parkinson a également d'énormes répercussions sociales et économiques sur les personnes atteintes, les membres de leurs familles et leurs partenaires de soins.

Depuis 1981, la Société Parkinson Canada a accordé environ 18 millions de dollars en subventions de recherche. En 2010, elle a investi plus de 1,3 million de dollars et appuyé 30 projets dans le cadre de son Programme national de recherche.

La maladie de Parkinson est un trouble cérébral progressif pour lequel il n'existe aucun remède. Plus de 100 000 personnes au Canada et de six millions dans le monde en sont atteintes. Depuis 1965, la Société Parkinson Canada, ses 10 partenaires régionaux ainsi que ses 240 sections et groupes de soutien offrent des services de soutien, d'éducation, de recherche et de défense des intérêts à tous les Canadiens atteints de la maladie de Parkinson.

Pour de plus amples renseignements sur la maladie de Parkinson et la Société Parkinson Canada, notamment les projets de recherche financés, consultez le site Web www.parkinson.ca.

Renseignements