Law Society of Upper Canada

Law Society of Upper Canada

13 juil. 2005 10h54 HE

Le Barreau rend hommage à Elizabeth Sheehy

Il lui remet un grade honorifique et assermente 187 nouveaux juristes Attention: Affectateur, Rédacteur financier , Rédacteur à la vie moderne, Directeur général et de l'information, Photographe éditeur OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 13 juillet 2005) - Les femmes comptent pour 66 pour cent des juristes assermentés en Ontario aujourd'hui par le Barreau du Haut-Canada, lors d'une cérémonie au cours de laquelle un doctorat honorifique a été décerné à la professeure réputée en droits des femmes, Elizabeth Sheehy, de l'Université d'Ottawa.

Le Barreau a appelé au total 187 nouveaux juristes (dont 28 pour cent sont francophones) au cours d'une cérémonie au Centre national des arts durant laquelle huit finissants de la région d'Ottawa ont reçu des prix. Un total de 124 femmes ont été appelées au Barreau à cette cérémonie, continuant une tendance perçue au cours des cinq dernières années.

Le trésorier du Barreau, Me George Hunter, a félicité les finissants et a dit, « Aujourd'hui vous entrez dans une profession basée sur des traditions d'offre de service. Vous pouvez donner des services de plusieurs façons et aider à faire votre marque en faisant avancer la justice. En tant qu'avocats et avocates, vous jouerez un rôle crucial pour rendre les services juridiques plus accessibles en choisissant de prendre des causes d'aide juridique, d'offrir des services pro bono et de vous engager dans votre communauté. »

Le trésorier Hunter a aussi déclaré que, « en tant qu'avocats et avocates, vous êtes devenus des fiduciaires chargés de protéger les intérêts de vos concitoyens, la règle de droit et les principes constitutionnels comprenant une profession juridique indépendante. »

Chaque année, le Barreau remet un diplôme honorifique à des membres choisis parmi le public et la profession, qui ont démonté un caractère extraordinaire ou ont accompli du travail au bénéfice du public. Les récipiendaires font une allocution pour inspirer ces nouveaux et nouvelles juristes qui entament leurs carrières.

Le trésorier Hunter a présenté un doctorat honorifique en droit (LL.D) à la professeure Sheehy à la cérémonie.

« La professeure Sheehy témoigne de ce qu'une personne peut accomplir pour faire avancer l'accès à la justice dans ce pays, a dit le trésorier Hunter. Son grand travail de promotion de l'accès à la justice pour les femmes dans le système judiciaire de l'Ontario a fait une grande différence, surtout pour les clientes qu'elle a aidées. La professeure Sheehy est une inspiration; elle sert de modèle dans son incarnation des valeurs que cette profession tient en haute estime. »

La professeure Sheehy a été impliquée dans de nombreuses affaires juridiques et a été active dans Jane Doe v. Metro Toronto Police, Bonnie Mooney v. Canada, et l'affaire Ewanchuk, et dans l'examen de la légitime défense de la juge Lynn Ratushny (sur les condamnations des femmes qui ont tué des partenaires mâles abusifs), ainsi que le passage du projet de loi C-72 (l'intoxication comme défense dans des affaires de crimes de violence) et le projet de loi C-46 (divulgation des dossiers de counselling des femmes dans les procédures d'agressions sexuelles).

Jane Doe, la partie dans Jane Doe v the Metropolitan Toronto Police Force et auteure de The Story of Jane Doe, louait l'engagement de la professeure Sheehy envers les questions féministes. «Avec un cœur véritable, un esprit brillant et un sens inné de la justice, Liz Sheehy m'a donné une voix lorsqu'on m'imposait le silence, de l'espoir lorsque je désespérais, et des stratégies juridiques lorsqu'il n'y en avait pas. Je n'aurais pas pu gagner ma cause sans elle. Elle continue de fournir un accès à d'autres 'Jane Does' et à des groupes communautaires de femmes dans tout le pays qui cherchent l'égalité dans l'appareil juridique. Elle est la fierté des communautés féminines, juridiquement, académiquement et sur les lignes de front. »

La professeure Sheehy travaille avec des groupes de femmes et des institutions comme le Fonds d'action et d'éducation juridiques pour les femmes (FAEJ), l'Association nationale de la femme et du droit, l'Association canadienne des sociétés Elizabeth Fry, le centre des femmes de Vancouver (Rape Relief and Women's Shelter), et le conseil consultatif canadien sur le statut de la femme, où elle s'est occupé d'une conférence et de publications sur les implications pour l'égalité des lois de la détermination des peines minimums obligatoires. Elle a aussi travaillé sur des questions de droits des femmes avec la clinique juridique afro-canadienne (Toronto) et avec l'association des femmes autochtones du Canada sur la campagne de sœurs en esprit on (Sisters in Spirit).

Elle enseigne le droit à l'Université d'Ottawa, à la faculté de droit depuis 1984. On lui a donné la Chaire d'études Shirley Greenberg sur les femmes et la profession juridique (2002-2005), et a conçu et enseigné le premier cours sur les femmes et la profession juridique dans les écoles de droit canadiennes.

La cérémonie d'Ottawa est une des cinq que le Barreau tient en juillet pour assermenter 1 000 nouveaux juristes. Les assermentations seront aussi tenues à London le 18 juillet et à Toronto le 21 et 22 juillet.

Le Barreau dont le mandat est de réglementer la profession juridique dans l'intérêt du public, est chargé d'octroyer les licences, l'admission et la réglementation de presque 36 000 juristes en Ontario. Pour plus de renseignements sur le Barreau, visitez notre site Web au www.lsuc.on.ca.

-30-
Pour plus d'informations, contactez :
Heather MacDonnell, 416-947-7605, hmacdonn@lsuc.on.ca, Lucy Rybka, 416-947-7619 ou 416-520-6127 (cell), lrybka@lsuc.on.ca, ou Genevieve Proulx, 416-947-5202, gproulx@lsuc.on.ca.

Note aux éditeurs : Une photo pour ce communiqué sera disponible sur le réseau de PC en passant par PR Direct à partir de 15 heures.
IN: JUSTICE

Renseignements

  • Genevieve Proulx, French Language Services Advisor, Law Society of Upper Canada
    Numéro de téléphone: 416-947-5202
    Courriel: gproulx@lsuc.on.ca