SOURCE: La Mancha Resources

18 mai 2011 10h16 HE

LE BÉNÉFICE NET DE LA MANCHA DOUBLE EN RAISON D'UN FLUX DE TRÉSORERIE RECORD GÉNÉRÉ PAR LES ACTIVITÉS D'EXPLOITATION

PARIS--(Marketwire - May 18, 2011) -


Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire. Non vérifié

FAITS SAILLANTS DU PREMIER TRIMESTRE

-- Production aurifère en hausse de 50 % à 32 426 onces à un coût décaissé moyen de 622 $US l'once

-- Flux de trésorerie record de 26,5 millions $ généré par les activités d'exploitation, en hausse de 167 %

-- Revenus augmentant de 55 % à 43,0 millions $

-- Bénéfice net en hausse de 105 % à 7,5 millions $

-- Trésorerie et investissements à court terme de 60,0 millions $

-- Publication d'une étude de faisabilité positive de la mise à niveau de l'usine à la technologie CIL à la mine Hassaï

Le tableau suivant illustre la performance exceptionnelle de La Mancha au premier trimestre.


                                                Trimestre
                                              terminé le 31
                                                   mars
                                              ---------------  Changement
                                               2011    2010   2011 vs 2010
                                              ------- ------- ------------
Production attribuable (onces)                 32 426  21 654        + 50 %
                                              ------- ------- ------------
Bénéfice d'exploitation (000 $)                10 903   5 902        + 85 %
                                              ------- ------- ------------
Bénéfice net  (000 $)                           7 504   3 663       + 105 %
                                              ------- ------- ------------
Coût décaissé moyen ($US/once)                    622     614         + 1 %
                                              ------- ------- ------------
Flux de trésorerie générés par les activités
 d'exploitation (000 $)                        26 541   9 946       + 167 %
                                              ------- ------- ------------


Dominique Delorme, président et chef de la direction de La Mancha, a déclaré : " Le succès de La Mancha au premier trimestre est le résultat direct de notre capacité à pleinement bénéficier des prix de l'or records actuels, non seulement en augmentant la production, mais en gardant un contrôle ferme des coûts de production. En conservant des coûts décaissés stables (+ 1 %), La Mancha a accru sa marge bénéficiaire de 52 % à 762 $US l'once. Il en résulte des flux de trésorerie records générés par les activités d'exploitation de 26,5 millions $, soit plus de 2,5 fois ce qui a été généré au cours de la même période de l'an dernier.

La Mancha Resources Inc. (TSX: LMA) (ci-après " La Mancha " ou " la Compagnie ") a produit 32 426 onces d'or à un coût décaissé moyen de 622 $US l'once au cours du premier trimestre de 2011, comparativement à 21 654 onces d'or à un coût décaissé moyen de 614 $US l'once au cours du trimestre correspondant de l'an dernier. L'augmentation de la production est due aux solides performances à la mine Frog's Leg en Australie et à la mine Hassaï au Soudan qui ont plus que compensé la production moindre à la mine Ity en Côte d'Ivoire.

Cette plus importante production, de concert avec la hausse des prix de l'or, a porté les revenus du premier trimestre de La Mancha à 43,0 millions $, ce qui représente une hausse de 55 % par rapport à la période correspondante de 2010.

Au premier trimestre de 2011, le bénéfice net consolidé de La Mancha a plus que doublé pour atteindre 7,5 millions $. Ceci est à comparer au bénéfice net de 3,7 millions $ du premier trimestre de 2010.

La Compagnie a engendré un flux de trésorerie record des activités d'exploitation de 26,5 millions $ au cours du premier trimestre de 2011, comparativement aux 9,9 millions $ au cours du trimestre correspondant de 2010. Le tableau suivant souligne les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation et l'effet qui en résulte sur la trésorerie nette pour la période.



                                                                  Pour le
                             Pour le trimestre de 2010 terminé   trimestre
                                            le                    terminé
                            -----------------------------------    le 31
                            31 mars  30 juin  30 sept.  31 déc.  mars 2011
                            -------  -------  --------  -------  ---------
Flux de trésorerie générés
 par les activités
 d'exploitation*              9 946   18 927     9 613   21 099     26 541
                            -------  -------  --------  -------  ---------
Moins les acquisitions
 d'équipements               (3 275)  (3 427)   (2 865)  (1 443)    (1 322)
                            -------  -------  --------  -------  ---------
Moins les coûts de
 développement minier et
 d'exploration capitalisés   (3 272)  (3 997)   (3 104)  (5 077)    (3 974)
                            -------  -------  --------  -------  ---------
Moins le remboursement de
 la dette                    (1 693) (13 932)        0        0          0
                            -------  -------  --------  -------  ---------
Autres ajustements**           (476)   3 373     5 490   (6 240)    (3 169)
                            -------  -------  --------  -------  ---------
Croissance nette de la
 trésorerie                   1 230      944     9 134    8 339     18 076
                            -------  -------  --------  -------  ---------


*Les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation sont
présentés selon la Norme internationale d'information financière (IFRS), à
l'exception des trimestres terminés le 30 juin, 30 septembre et 31 décembre
2010 qui sont rapportés selon les Principes comptables généralement
reconnus au Canada. **Comprend les revenus d'investissement et les
acquisitions, ainsi que les remboursements des locations-financements.

M. Delorme a ajouté : " Maintenant que la première phase d'expansion de la Compagnie est achevée et que les emprunts associés au développement ont été remboursés, la structure d'entreprise de La Mancha et ses faibles besoins en capital de maintien permettent qu'une importante partie des flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation se traduisent directement en une augmentation nette de la trésorerie dans notre bilan financier. Ainsi, nos flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation du premier trimestre de 26,5 millions $ ont ajouté 18,0 millions $ d'encaisse à notre bilan déjà solide. Grâce à notre forte trésorerie de 60,0 millions $ et autres sources de fonds disponibles, nous sommes dans une bonne situation pour financer notre prochaine phase d'expansion. "

La Compagnie disposait d'une solide encaisse et d'investissements à court terme de 60,0 millions $ au 31 mars 2011 et était libre de dettes. Ceci est à comparer à l'encaisse et les investissements à court terme de 21,4 millions $ et un reliquat de dette à long terme de 14,3 millions $ au 31 mars 2010. En plus de son encaisse et ses investissements à court terme, les sources de fonds disponibles à La Mancha comprenaient 7,2 millions $ en effets de commerce adossés à des actifs et la facilité de crédit auprès d'AREVA pour son plein montant de 22 millions $A.

EXPLOITATIONS AUSTRALIENNES

La mine Frog's Leg a engendré 22 291 onces d'or nettes pour La Mancha à un coût décaissé moyen de 558 $US l'once (556 $A l'once) au premier trimestre de 2011 comparativement à 9 789 onces à un coût décaissé moyen de 570 $US l'once (631 $A l'once) à la période correspondante de 2010. L'augmentation de 128 % de la production aurifère par rapport au trimestre correspondant de 2010 était surtout due à une plus grande capacité d'usinage à façon et aux teneurs en or plus élevées.

En raison des prix de l'or plus élevés mentionnés plus haut et de l'efficience opérationnelle accrue, le coût décaissé par once exprimé en dollars australiens a baissé de 12 % par rapport à la période correspondante de 2010; cependant, à cause des variations défavorables des taux de change des devises, le coût décaissé par once exprimé en dollars US n'a décru que de 2 %.

La capacité d'usinage à façon à l'usine Greenfields proche a surtout été comblée par le minerai à plus haute teneur de la mine Frog's Leg. Ainsi, seulement 1 531 tonnes de minerai provenant de White Foil ont été traitées au cours du trimestre, produisant 80 onces d'or à un coût décaissé moyen de 1 157 $US l'once. Les activités minières à White Foil ont démarré en mai 2010 et la première coulée a eu lieu le 16 avril 2010.

En raison du stockage de 108 998 tonnes de minerai d'une teneur de 1,94 g Au/t disponibles au début du trimestre à White Foil, aucune extraction minière n'était nécessaire au cours de cette période. La capacité de traitement disponible au cours du deuxième trimestre devrait considérablement réduire le minerai stocké à White Foil. La Mancha s'attend à lancer un appel d'offres pour un contrat d'extraction plus tard en cours d'année pour le second gradin de la fosse, ce qui représente environ 310 000 tonnes de minerai d'une teneur moyenne d'environ 2,0 g Au/t.

EXPLOITATIONS AFRICAINES

La production à la mine Hassaï s'est accrue à 19 592 onces d'or (7 837 onces attribuables à La Mancha) à un coût décaissé moyen de 799 $US l'once au cours du premier trimestre de 2011, en raison de l'optimisation de l'usine de traitement. Ceci est à comparer aux 17 748 onces d'or (7 099 onces attribuables à La Mancha) produites au premier trimestre de 2010 à un coût décaissé de 734 $US l'once.

Le 16 mai 2011, La Mancha annonçait une étude de faisabilité définitive (" EFD ") positive pour la mise à niveau proposée de son actuelle usine de lixiviation en tas à la technologie de charbon en lixiviation (" CIL ").

Le tableau suivant met en lumière l'effet positif de la mise à niveau de l'usine actuelle à la technologie CIL.

Effet positif de la mise à niveau de l'usine actuelle à la technologie CIL
                                selon l'EFD

   

                        Exploitation actuelle     Mise à niveau à CIL
                        (au 31 décembre 2010)     (au 31 mars 2011)
                        ------------------------  ------------------------
Usine de traitement
  Type de procédé             Lixiviation en tas                       CIL
  Capacité annuelle
   (Mt/a)                              0,8 - 1,0                       3.0
  Récupération           Autre que résidus : 70 % Autre que résidus : 90 %
   métallurgique prévue          Résidus : < 30 %           Résidus : 63 %
                        ------------------------  ------------------------
Production
  Réserves aurifères
   (onces)                               327 000                 1 088 000
  Production annuelle
   (onces)*                               68 434                   161 647
  Durée utile de la mine
   (années)                         Jusqu'à 2013                 2013-2018
  Coût décaissé moyen
   ($/once)**                                731                       571
                        ------------------------  ------------------------


* Exploitation actuelle : production réalisée en 2010 montrée - CIL: exclut
la faible production prévue pour la dernière année de l'exploitation; **
Exploitation actuelle : coût décaissé réalisé en 2010 montré pour
l'exploitation actuelle - CIL : coût décaissé excluant les coûts
d'extraction minière capitalisés associés aux empilements de minerai acide.


Comme le montre le tableau plus haut, la mise à niveau à la technologie CIL devrait apporter deux avantages importants à la mine : a) elle devrait permettre le traitement de minerais qui, actuellement, ne peuvent être traités économiquement par lixiviation en tas, ce qui prolongerait la durée utile de la mine jusqu'en 2018; et b) la capacité accrue de la nouvelle usine (3,0 Mt/a contre 0,8 Mt/a) devrait permettre d'accroître la production aurifère moyenne de la mine de 136 % à 161 647 onces d'or par année. La mise en service de l'usine de CIL est prévue en début de 2013.

Bien qu'elle n'ait été opérationnelle qu'entre la mi-janvier et le 24 février 2011, en raison de l'arrêt temporaire causé par la situation politique en Côte d'Ivoire, la mine Ity a produit un total de 4 830 onces d'or (2 218 onces attribuables à La Mancha) à un coût décaissé moyen de 617 $US l'once au cours du premier trimestre de 2011, ce qui représente environ la moitié des 10 380 onces d'or (4 766 onces attribuables à La Mancha) produites au trimestre correspondant de 2010, à un coût décaissé moyen de 527 $US l'once.

En raison de l'amélioration récente de la situation politique en Côte d'Ivoire, les activités d'exploitation à la mine Ity ont repris avec succès le 9 mai 2011. La direction prévoit que l'arrêt de production connu au début de l'année sera compensé par l'installation de traitement mise à niveau de la mine Ity et la capacité de production accrue qui en découle. Tel que constaté plus tôt dans l'année, l'installation de traitement mise à niveau a accru sa cadence de production à environ 4 350 onces d'or par mois (2 000 onces attribuables à La Mancha). En conséquence, la production de cette année devrait être d'un niveau comparable à celui de l'an dernier, puisque la direction prévoit maintenant que la mine produira de 32 700 à 37 000 onces d'or en 2011 (15 000 à 17 000 onces attribuables à La Mancha).

PROJET DES VMS

Le projet des VMS de La Mancha comprend la mise en valeur des dépôts de sulfures volcanogènes massifs (VMS) sous les fosses excavées de la mine Hassaï au Soudan. À ce jour, la ressource de VMS délimitée à la propriété Hassaï inclut une ressource inférée de 51,4 millions de tonnes (20,6 millions de tonnes attribuables à La Mancha) d'une teneur de 1,31 g Au/t et 1,23 % Cu. Cette ressource inférée a été délimitée dans les lentilles de VMS trouvées sous les fosses Hassaï South et Hadal Awatib. La propriété Hassaï est un complexe minier consistant en 18 fosses excavées, dont six ont un potentiel de VMS identifié visuellement. À la suite de la publication d'une EEP positive le 7 septembre 2010, un programme de forage de 100 000 mètres en 12 mois a été lancé dans le but de convertir les ressources inférées aux catégories mesurée et indiquée, accroître la ressource actuelle aux deux premières cibles et tester le potentiel de la structure de VMS identifiée au fond de la troisième cible, Hadayamet. Au 31 avril 2011, la campagne se déroulait selon l'échéancier avec un total de 41 715 mètres forés. Au total, sept foreuses sont actuellement à l'œuvre, trois à chacune des fosses Hassaï South et Hadal Awatib exécutant des forages de développement et de définition, et la septième ayant entrepris le forage de délimitation de la cible à Hadayamet.

États financiers consolidés

Le rapport de gestion (MD&A) et les états financiers consolidés non vérifiés avec les notes explicatives pour le trimestre terminé le 31 mars 2011 sont disponibles en format PDF sur le site Internet de La Mancha à www.lamancha.ca et par SEDAR à www.sedar.com.

DÉVELOPPEMENT CORPORATIF

La Mancha a le plaisir d'annoncer la nomination de Monsieur Martin Amyot au poste de Vice-président Senior à partir du 18 mai 2011.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

L'assemblée générale annuelle se tiendra à Montréal le 18 mai à 11 h 00 au Club St-James.

À PROPOS DE LA MANCHA RESOURCES Inc. :

La Mancha Resources Inc. est un producteur d'or international basé au Canada avec des exploitations, des projets de développement et des activités d'exploration en Afrique, en Australie et en Argentine. Les actions de La Mancha sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole " LMA ". Pour plus d'informations, visitez le site Internet de La Mancha au www.lamancha.ca.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des " énoncés prospectifs " comprenant notamment, sans s'y limiter, les énoncés concernant les plans stratégiques de la Compagnie, la production future et sa rentabilité, les cibles de production et les échéanciers; les énoncés concernant les calendriers et teneurs d'usinage de minerai de Frog's Leg; les énoncés en regard de la production de White Foil et la possibilité de traiter à l'usine Greenfields son minerai stocké; les énoncés concernant l'extraction à façon à White Foil au deuxième trimestre de 2011; les énoncés concernant l'effet positif des nouvelles cellules de lixiviation d'Ity sur la production; les énoncés en regard le la mise à niveau à la technologie CIL à Hassaï ainsi que l'échéancier et le calendrier de production qui s'y rattachent; les énoncés concernant les résultats d'exploration à Hassaï. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué de presse, les plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions de la Compagnie à l'égard d'événements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels et les événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les facteurs associés aux fluctuations des prix du marché des métaux précieux, aux risques liés à l'industrie minière, aux risques liés à l'exploration, aux risques liés aux exploitations à l'étranger, aux risques et dangers environnementaux, aux incertitudes quant au calcul des réserves minérales, aux besoins de financement additionnel ou de permis, autorisations ou licences additionnels, aux risques de délais dans la construction et la production et autres risques énoncés dans la notice annuelle de 2010 de La Mancha qui a été déposée auprès des commissions des valeurs mobilières, ainsi qu'auprès de la Bourse de Toronto.

(voir tableau en pièce jointe)

http://hugin.info/145163/R/1516809/453160.pdf

Renseignements


  • Pour plus d'informations, veuillez contacter :

    La Mancha Resources Inc.
    Martin Amyot
    Vice-président, Développement corporatif
    Tél. : 514 987-5115 poste 25
    Courriel : Email Contact

    Nicole Blanchard
    Relations avec les investisseurs
    514 961-0229