Stella-Jones Inc.
TSX : SJ

Stella-Jones Inc.

14 août 2007 15h53 HE

Le bénéfice net de Stella-Jones augmente de 49,2 % au deuxième trimestre

- Hausse des ventes au second trimestre de 37,6 %, à 84,5 millions de dollars - Progression continue des marges bénéficiaires - BPA dilué de 0,64 $ par rapport à 0,48 $ au T2 de 2006

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 14 août 2007) - Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est heureuse d'annoncer ses résultats financiers pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007. Les ventes ont affiché une croissance marquée par rapport à la même période en 2006, pendant que les marges bénéficiaires, en termes absolus et en pourcentage, témoignent également d'une lancée favorable. Les répercussions positives des récentes acquisitions, jumelées à une orientation soutenue sur l'efficacité opérationnelle et la réduction des coûts, ont permis à la Société d'enregistrer un autre trimestre record.

Les ventes au deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 ont atteint 84,5 millions de dollars, un gain de 23,1 millions de dollars, ou 37,6 % comparativement aux 61,4 millions de dollars du second trimestre de 2006. Les installations de Carseland, en Alberta et d'Arlington, dans l'Etat de Washington, acquises respectivement le 1er juillet 2006 et le 28 février 2007, ont contribué à cette hausse. Hormis les acquisitions, les ventes ont légèrement reculé en raison de difficultés passagères liées à l'obtention des wagons nécessaires pour assurer la livraison de produits pendant les conflits de travail qui ont touché le réseau ferroviaire canadien. Pour le semestre terminé le 30 juin 2007, le chiffre d'affaires a augmenté de 37,8 %, passant de 106,3 millions de dollars à 146,5 millions de dollars par rapport à la même période l'an dernier. Les acquisitions représentent 37,8 millions de dollars ou 94,0 % de la hausse annuelle.

Au cours du deuxième trimestre, les ventes de poteaux destinés aux sociétés de services publics ont augmenté de 67,8 % pour atteindre 35,9 millions de dollars; les installations de Carseland et d'Arlington représentent essentiellement l'ensemble de cette hausse. Le manque de disponibilité des wagons, mentionné précédemment, a légèrement nui à la croissance interne. Cette situation a aussi touché les ventes de traverses de chemin de fer, lesquelles ont légèrement diminué de 0,4 million de dollars, totalisant 31,6 millions de dollars. Pendant le trimestre, un nouveau cylindre de traitement a été ajouté à l'installation de Bangor, au Wisconsin, mais en raison de réglages au démarrage, les ventes n'ont pas tout à fait été à la hauteur des attentes. Les ventes de bois à usage résidentiel ont atteint 12,5 millions de dollars; cette augmentation est attribuable surtout à la contribution de l'installation de Carseland, mais également à une croissance interne liée à la vigueur du marché de la rénovation. Les ventes de bois à usage industriel ont reculé de 7,3 %, totalisant 4,5 millions de dollars.

"Dans l'ensemble, nous sommes très satisfaits de la croissance au deuxième trimestre, ainsi que l'impact des récentes acquisitions", affirme Brian McManus, président et chef de la direction de Stella-Jones. "A la suite de la forte croissance interne du premier trimestre, la croissance du second trimestre a été ralentie par certains problèmes de production imprévus à la fin mai concernant le nouveau cylindre à Bangor, Wisconsin ainsi que par les retards de livraison dans diverses usines, faute de wagons. Par contre, la demande pour nos produits clés demeure soutenue".

Croissance des bénéfices favorisée par l'amélioration continue des marges

La marge bénéficiaire brute a connu une progression considérable au cours de la période de trois mois se terminant le 30 juin 2007, tant en termes de dollars qu'en pourcentage des ventes. La marge s'est établie à 20,3 millions de dollars, soit 24,0 % des ventes, une hausse de 44,2 % par rapport aux 14,1 millions de dollars ou 22,9 % des ventes à la même période en 2006. Pour les six premiers mois de 2007, la marge bénéficiaire brute s'est établie à 36,2 millions de dollars, soit 24,7 % des ventes, ce qui correspond à une augmentation de 54,5 % par rapport aux 23,4 millions de dollars ou 22,0 % des ventes à la même période l'an dernier.

"Nous continuons de remarquer une amélioration du profit brut qui est directement liée à l'expansion de notre réseau d'installations de production et aux économies d'échelle découlant d'un plus grand volume d'affaires", ajoute George Labelle, premier vice-président et chef des finances. "L'intégration des nouvelles acquisitions continue de générer des efficacités opérationnelles, tout en permettant une amélioration de notre approvisionnement en matières premières dans un territoire élargi."

Le bénéfice net s'est établi à 8,1 millions de dollars, soit un bénéfice net dilué par action de 0,64 $, au cours du deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007, en comparaison de 5,4 millions de dollars, soit un bénéfice net dilué par action de 0,48 $ à la même période en 2006. Pour le semestre terminé le 30 juin 2007, le bénéfice net a atteint 14,2 millions de dollars, soit un bénéfice net dilué par action de 1,12 $, par rapport à un bénéfice net dilué par action de 0,80 $ l'an dernier.

Perspectives

"Nous sommes satisfaits du solide rendement au deuxième trimestre en dépit des perturbations logistiques externes temporaires, qui ont depuis été résolues. Toutefois, la grève déclenchée le 20 juillet 2007 dans l'industrie forestière du sud de la Colombie-Britannique a forcé l'interruption jusqu'à maintenant des activités à notre usine de traitement de New Westminster et à notre coentreprise d'écorçage de Maple Ridge. Notre usine de traitement de Prince George n'est pas touchée et est pleinement opérationnelle. Tout impact sur la rentabilité de la Société sera directement proportionnel à la durée de l'interruption. En date de la rédaction du présent communiqué, nous ne sommes pas en mesure de prévoir la date éventuelle d'un règlement quel qu'il soit. Bien que nous disposions de plans d'intervention pour maintenir un niveau de service élevé à la clientèle, ces plans entraineraient une hausse des coûts pour la Société", précise M. McManus.

"La direction demeure optimiste quant au potentiel de croissance continu pour 2007 et les années à venir. Les marchés des produits de la Société continuent de bénéficier de facteurs économiques fondamentaux favorables. Nous misons sur notre objectif d'offrir une rentabilité accrue aux actionnaires en intégrant les actifs récemment acquis et en tirant parti des occasions de croissance externe actuellement accessibles. cet égard, le marché américain devrait continuer de jouer un rôle de premier ordre dans l'expansion future de la Société", conclut M. McManus.

A PROPOS DE STELLA-JONES

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est l'un des chefs de file nord-américain dans la production et la commercialisation de produits industriels en bois traité sous pression et elle se spécialise dans la fabrication de traverses de chemin de fer traitées sous pression et de poteaux en bois pour servir les entreprises de services publics dans le domaine de l'électricité et des télécommunications. Ses autres principaux produits comprennent les pilotis pour constructions maritimes, les pieux pour les fondations, le bois de construction, les glissières de sécurité pour les autoroutes et du bois traité pour des ponts. De plus, la Société offre des produits de bois d'oeuvre traité et des services personnalisés aux détaillants et aux grossistes en vue d'applications résidentielles extérieures. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

Visitez notre site Web : www.stella-jones.com

A l'exception de l'information historique, ce communiqué de presse peut contenir des assertions prospectives en ce qui a trait au rendement futur de la Société. Fondées sur le jugement légitime qu'exerce la direction en évaluant les éventualités, ces assertions comportent certains risques et incertitudes. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, toute variation dans les résultats financiers trimestriels, toute évolution de la demande pour les produits et services de la société, toute incidence de la concurrence sur les prix et sur le marché en général, ainsi que tout éventuel revers qui pourrait affecter la conjoncture économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats effectifs et les résultats prévisionnels.



AVIS

Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés de Stella-Jones
Inc. pour le deuxième trimestre se terminant le 30 juin 2007 n'ont pas été
examinés par les vérificateurs externes de la Société.

(Signé)

George Labelle
Premier vice-président et chef des finances

Montréal (Québec)
Le 14 août 2007


BILANS CONSOLIDES 30 juin 2007 31 décembre 2006
non vérifié
aux 30 juin 2007 et 31 décembre 2006 ($) ($)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
ACTIF
ACTIF A COURT TERME
Comptes débiteurs 49 224 599 32 113 553
Instruments financiers dérivés 1 250 018 -
Stocks 129 524 315 117 441 115
Frais payés d'avance 2 818 113 2 325 219
Impôts futurs 356 000 356 000
--------------------------------------------------------------------------
183 173 045 152 235 887

IMMOBILISATIONS 72 753 514 59 925 656
INSTRUMENTS FINANCIERS DERIVES 287 775 -
AUTRES ACTIFS 941 743 1 088 343
IMPOTS FUTURS 425 000 425 000
--------------------------------------------------------------------------
257 581 077 213 674 886
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------

PASSIF
PASSIF A COURT TERME
Endettement bancaire 58 449 797 42 286 469
Comptes créditeurs et charges 19 227 672 22 299 399
Impôts sur le revenu 2 121 354 2 964 247
Impôts futurs 426 257 -
Tranche à court terme de la
dette à long terme 5 406 556 3 797 096
Tranche à court terme des
obligations liées à la mise
hors service de certains actifs 1 076 497 922 929
--------------------------------------------------------------------------
86 708 133 72 270 140

DETTE A LONG TERME ET AUTRES PASSIFS
A LONG TERME 44 094 202 28 096 118
IMPOTS FUTURS 6 047 867 5 960 036
OBLIGATIONS LIEES A LA MISE HORS
SERVICE DE CERTAINS ACTIFS 437 979 414 635
AVANTAGES SOCIAUX FUTURS 1 238 777 1 112 177
--------------------------------------------------------------------------
138 526 958 107 853 106
--------------------------------------------------------------------------

CAPITAUX PROPRES
CAPITAL-ACTIONS 45 761 878 45 473 435
SURPLUS D'APPORT 3 295 214 2 416 650
BENEFICES NON REPARTIS 70 948 455 58 004 374
CUMUL DES AUTRES ELEMENTS DU RESULTAT
ETENDU (951 428) (72 679)
--------------------------------------------------------------------------
119 054 119 105 821 780
--------------------------------------------------------------------------
257 581 077 213 674 886
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes


BENEFICES NON REPARTIS CONSOLIDES
non vérifiés

pour les six mois terminés le 2007 2006
30 juin 2007 et 2006 ($) ($)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
SOLDE AU DEBUT DE L'EXERCICE 58 004 374 38 781 497
--------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net de la période 14 175 668 8 932 712
Dividendes sur les actions ordinaires (1 231 587) (654 805)
--------------------------------------------------------------------------
SOLDE A LA FIN DE LA PERIODE 70 948 455 47 059 404
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes




RESULTATS CONSOLIDES
non vérifiés

trois mois terminés six mois terminés
le 30 juin le 30 juin
2007 2006 2007 2006
($) ($) ($) ($)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
VENTES 84 509 885 61 395 578 146 458 931 106 268 118
--------------------------------------------------------------------------

DEPENSES
Coût des ventes 64 206 722 47 314 422 110 264 937 82 838 900
Frais de vente et
d'administration 5 165 570 4 194 293 8 698 899 6 692 212
Perte sur les devises
étrangères 417 303 62 617 485 172 24 603
Amortissement des
immobilisations 1 300 425 803 488 2 367 012 1 586 132
Gain à l'aliénation
d'immobilisations (4 500) - (15 997) (26 783)
--------------------------------------------------------------------------
71 085 520 52 374 820 121 800 023 91 115 064
--------------------------------------------------------------------------
BENEFICE
D'EXPLOITATION 13 424 365 9 020 758 24 658 908 15 153 054
INTERETS SUR LA DETTE
A LONG TERME 768 480 443 564 1 405 065 883 790
AUTRES INTERETS 654 880 342 137 1 403 667 632 023
--------------------------------------------------------------------------
BENEFICE AVANT LES
IMPOTS SUR
LE REVENU 12 001 005 8 235 057 21 850 176 13 637 241
--------------------------------------------------------------------------
CHARGE D'IMPOTS SUR
LE REVENU 3 922 543 2 820 529 7 674 508 4 704 529
--------------------------------------------------------------------------
BENEFICE NET DE LA
PERIODE 8 078 462 5 414 528 14 175 668 8 932 712
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------

BENEFICE NET PAR ACTION
ORDINAIRE 0,66 0,50 1,15 0,82

BENEFICE NET DILUE PAR
ACTION ORDINAIRE 0,64 0,48 1,12 0,80
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes


ETATS CONSOLIDES DU RESULTAT ETENDU
non vérifiés

trois mois terminés six mois terminés
le 30 juin le 30 juin
2007 2006 2007 2006
($) ($) ($) ($)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
BENEFICE NET DE LA
PERIODE 8 078 462 5 414 528 14 175 668 8 932 712
--------------------------------------------------------------------------
Autres éléments du
résultat étendu:

Variation nette des
pertes non réalisées
découlant de la
conversion des états
financiers d'un
établissement
étranger autonome (1 707 817) (497 299) (1 892 154) (434 522)

Variation de la juste
valeur des dérivés
désignés comme
couverture de flux
de trésorerie
(net d'impôt de
170 958 $ pour
les trois mois se
terminant le 30
juin 2007 et
244 239 $ pour les
six mois se terminant
le 30 juin 2007) 295 835 - 444 620 -
--------------------------------------------------------------------------
(1 411 982) (497 299) (1 447 534) (434 522)
--------------------------------------------------------------------------

RESULTAT ETENDU 6 666 480 4 917 229 12 728 134 8 498 190
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes




FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES
non vérifiés

trois mois terminés six mois terminés
le 30 juin le 30 juin
2007 2006 2007 2006
($) ($) ($) ($)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
FLUX DE TRESORERIE
LIES AUX ACTIVITES
D'EXPLOITATION

Bénéfice net de la
période 8 078 462 5 414 528 14 175 668 8 932 712
Ajustements pour :
Amortissement des
immobilisations 1 300 425 803 488 2 367 012 1 586 132
Gain à l'aliénation
d'immobilisations (4 500) - (15 997) (26 783)
Avantages sociaux futurs 63 300 43 749 126 600 87 498
Rémunération à base
d'actions 507 779 925 455 878 564 1 534 906
Impôts futurs - (263 000) - (380 000)
--------------------------------------------------------------------------
9 945 466 6 924 220 17 531 847 11 734 465
--------------------------------------------------------------------------
VARIATION DES ELEMENTS
HORS CAISSE DU FONDS DE
ROULEMENT
Diminution
(augmentation) des :
Comptes débiteurs (10 099 954) (8 037 433) (14 065 883) (14 188 407)
Stocks 2 483 534 6 867 518 (5 069 162) 2 389 501
Frais payés d'avance 190 234 (936 786) (449 109) (964 271)
Augmentation
(diminution) des :
Comptes créditeurs
et charges (4 033 958) 283 043 (2 926 765) 550 234
Impôts sur le revenu (284 859) 766 192 (852 977) (1 668 865)
--------------------------------------------------------------------------
(11 745 003) (1 057 466) (23 363 896) (13 881 808)
--------------------------------------------------------------------------
(1 799 537) 5 866 754 (5 832 049) (2 147 343)
--------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES DE FINANCEMENT
Augmentation de
l'endettement bancaire 4 878 614 6 762 109 17 922 492 17 330 705
Augmentation de la dette
à long terme 124 815 - 10 693 519 2 700 000
Versements sur la dette
à long terme (831 052) (813 823) (1 403 378) (4 537 421)
Augmentation des
obligations liées
à la mise hors
service de certains
actifs 50 877 - 176 912 -
Emissions d'actions
ordinaires 189 574 43 237 288 443 131 824
Dividendes sur les
actions ordinaires (1 231 587) (654 805) (1 231 587) (654 805)
--------------------------------------------------------------------------
3 181 241 5 336 718 26 446 401 14 970 303
--------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES
D'INVESTISSEMENT
Diminution
(augmentation) des
autres actifs 112 433 1 125 121 600 (284 425)
Acquisition d'une
entreprise (38 252) - (16 975 602) -
Nouvelles
immobilisations (1 872 747) (1 209 075) (4 156 515) (2 589 541)
Produit à l'aliénation
d'immobilisations 78 877 - 143 877 49 230
Trésorerie grevée
d'affectation - (10 000 000) - (10 000 000)
--------------------------------------------------------------------------
(1 719 689)(11 207 950) (20 866 640) (12 824 736)
--------------------------------------------------------------------------
EFFET DE L'ECART DE
CONVERSION 337 985 4 478 252 288 1 776
--------------------------------------------------------------------------
VARIATION NETTE DE LA
TRESORERIE ET DES
EQUIVALENTS DE
TRESORERIE AU
COURS DE LA PERIODE - - - -
--------------------------------------------------------------------------
TRESORERIE ET
EQUIVALENTS DE
TRESORERIE AU
DEBUT ET A LA FIN DE
LA PERIODE - - - -
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
INFORMATIONS
SUPPLEMENTAIRES
Intérêts payés 1 782 207 792 191 2 865 209 1 444 430
Impôts sur le revenu
payés 4 213 020 3 065 161 8 600 206 6 718 438
--------------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes


NOTES AFFERENTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES

non vérifiées

NOTE 1 - PRINCIPALES CONVENTIONS COMPTABLES

Présentation

Les états financiers intermédiaires consolidés pour les périodes de six mois terminées les 30 juin 2007 et 2006 sont non vérifiés et comprennent tous les estimés et ajustements que la direction de Stella-Jones Inc. ("la Société") juge nécessaires à une présentation fidèle de la situation financière, des résultats de son exploitation, du résultat étendu et de ses flux de trésorerie.

Les états financiers intermédiaires consolidés ont été dressés selon les principes comptables généralement reconnus du Canada ("PCGR") en utilisant les mêmes conventions comptables que celles des états financiers annuels consolidés de l'exercice terminé le 31 décembre 2006, à l'exception des nouvelles conventions comptables qui ont été appliquées le 1er janvier 2007, tel que décrit ci-après. Cependant, ils n'incluent pas toutes les divulgations habituellement requises aux états financiers annuels selon les PCGR et doivent donc être lus de concert avec les plus récents états financiers annuels consolidés vérifiés de la Société et les notes afférentes.

Certains chiffres correspondants ont été reclassés afin que leur présentation soit conforme à celle adoptée au cours de la période actuelle.

Principes de consolidation

Les états financiers intermédiaires consolidés comprennent les comptes de la Société et de ses filiales en propriété exclusive, Guelph Utility Pole Company Ltd., I.P.B.--W.P.I. International Inc., Stella-Jones Corporation ("SJ Corp"), et depuis le ler juillet 2006 les comptes consolidés de Bell Pole Canada Inc. ("Bell Pole"), préparés selon la méthode de l'acquisition. Les comptes consolidés de Bell Pole comprennent les comptes liés à une participation de 50 % dans Kanaka Creek Pole Company Limited, une coentreprise comptabilisée selon la méthode de la consolidation proportionnelle.

Modifications des conventions comptables

L'Institut Canadien des Comptables Agréés ("ICCA") a publié les chapitres suivants qui ont été appliqués aux états financiers intermédiaires de la Société débutant le 1er janvier 2007:

- Le chapitre 3855 du Manuel, "Instruments financiers -- Comptabilisation et évaluation", décrit les normes de comptabilisation et d'évaluation des actifs financiers, des passifs financiers et des dérivés non financiers. Tous les actifs financiers, à l'exception de ceux classés comme étant détenus jusqu'à échéance ou prêts et sommes à recevoir, et les instruments financiers dérivés doivent être évalués à leur juste valeur. Tous les passifs financiers doivent être évalués à leur juste valeur s'ils sont classés comme étant détenus à des fins de transaction. Sinon, ils sont évalués à leur valeur comptable.

La Société a effectué le classement suivant :

La trésorerie et les équivalents de trésorerie sont classés dans les actifs détenus à des fins de transaction et sont évalués à la juste valeur.

Les débiteurs et les prêts à certains fournisseurs sont classés dans les prêts et créances. Ils sont évalués initialement à la juste valeur. Les évaluations subséquentes sont enregistrées au coût après amortissement selon la méthode du taux d'intérêt effectif. Pour la Société, cette évaluation correspond généralement au coût.

Les emprunts bancaires, les créditeurs, les facilités de crédit, les billets, les emprunts et les obligations découlant de contrats de location-acquisition sont classés dans les autres passifs financiers. Ils sont évalués initialement à la juste valeur. Les évaluations subséquentes sont enregistrées au coût après amortissement selon la méthode du taux d'intérêt effectif. Pour la Société, cette évaluation correspond généralement au coût.

- Le chapitre 1530 du Manuel, "Résultat étendu" décrit les normes de présentation et d'informations relatives au résultat étendu et à ses éléments. Le résultat étendu désigne la variation des capitaux propres d'une entreprise au cours d'une période, découlant d'opérations et d'autres événements et circonstances sans rapport avec les propriétaires. Il comprend des éléments qui normalement ne seraient pas inclus dans le résultat net, tels que les gains ou pertes découlant de la conversion des états financiers des établissements étrangers autonomes et les gains ou pertes non réalisés sur des instruments financiers disponibles à la vente. Suite à l'adoption de ce chapitre, les états financiers intermédiaires consolidés comprennent un état du résultat étendu.

- Le chapitre 3251 du Manuel "Capitaux propres" remplace le chapitre 3250 "Surplus", et décrit les changements apportés aux normes d'information et de présentation des capitaux propres et des variations des capitaux propres compte tenu des nouvelles exigences énoncées au chapitre 1530 "Résultat étendu".

- Le chapitre 3865 du Manuel, "Couvertures" décrit les situations où il est approprié d'avoir recours à la comptabilité de couverture. L'objectif de la comptabilité de couverture est d'assurer que les gains, pertes, produits et charges reliés à l'élément de couverture et à l'élément couvert sont comptabilisés au résultat net au cours des mêmes périodes.

La Société conclut des contrats à terme sur devises étrangères pour réduire le risque lié à ses engagements d'entrées et de sorties nettes d'argent en monnaie américaine. De plus, la Société conclut des swaps de taux d'intérêt pour réduire son risque de fluctuation des taux d'intérêts sur ses dettes à court et à long terme. La Société a documenté son recours à des instruments financiers dérivés et a conclu qu'ils sont admissibles à la comptabilité de couverture.

L'application de ces nouvelles normes s'est traduite, au ler janvier 2007, par une augmentation du cumul des autres éléments du résultat étendu de 568 785 $, par une augmentation des instruments financiers dérivés présentés à l'actif court terme et long terme de 848 933 $ et par une augmentation des passifs d'impôts futurs de 280 148 $.

Pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2007, la Société a enregistré une augmentation du cumul des autres éléments du résultat étendu de 295 835 $, une augmentation des instruments financiers dérivés présentés à l'actif court et long terme de 466 794 $ et une augmentation des passifs d'impôts futurs de 170 958 $. Au cours de la période, des gains en matière de contrats de change à terme de 691 129 $ ont été reclassifiés des autres éléments du résultat étendu aux ventes.

Pour la période de six mois terminée le 30 juin 2007, la Société a enregistré une augmentation du cumul des autres éléments du résultat de 444 620 $, une augmentation des instruments financiers dérivés présentés à l'actif court et long terme de 688 860 $ et une augmentation des passifs d'impôts futurs de 244 239 $. Au cours de la période, des gains en matière de contrats de change à terme de 691 129 $ ont été reclassifiés des autres éléments du résultat étendu aux ventes.

NOTE 2 - AVANTAGES SOCIAUX FUTURS

Pour les trois mois terminés le 30 juin 2007, la charge nette au titre des avantages sociaux futurs a totalisé 63 300 $ (2006 - 49 624 $). Pour les six mois terminés le 30 juin 2007, la charge nette au titre des avantages sociaux futurs a totalisé 126 600 $ (2006 - 99 248 $)



NOTE 3 - CUMUL DES AUTRES ELEMENTS DU RESULTAT ETENDU

--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
2007 2006
$ $
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
Solde au début de l'exercice -- Pertes non
réalisées découlant de la conversion
des états financiers d'un établissement
étranger autonome (72 679) (201 646)
--------------------------------------------------------------------------
Effet cumulatif des ajustements au solde
d'ouverture en raison de l'adoption
de nouvelles conventions comptables
relatives aux dérivés désignés comme
couverture de flux de trésorerie
(net d'impôt de 280 148 $) 568 785 -
--------------------------------------------------------------------------
Solde redressé au début de l'exercice 496 106 (201 646)

Autres éléments du résultat étendu (1 447 534) (434 522)
--------------------------------------------------------------------------

Solde à la fin de la période (951 428) (636 168)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------


NOTE 4 - ACQUISITION

Le 28 février 2007, la filiale américaine en propriété exclusive de la Société, SJ Corp, a complété l'acquisition des actifs de l'entreprise de fabrication de poteaux de bois destinés aux sociétés de services publics de J.H. Baxter & Co. (Baxter). Les actifs acquis comprennent l'usine de fabrication de Baxter située à Arlington, dans l'état de Washington, son installation d'écorçage de billots à Juliaetta, en Idaho, ainsi que la totalité des stocks et des débiteurs reliés aux activités de poteaux de bois.

L'acquisition a été comptabilisée selon la méthode de l'acquisition et, en conséquence, le prix d'achat a été réparti aux éléments d'actif acquis et de passifs pris en charge en fonction de leur juste valeur estimée par la direction à la date d'acquisition. La répartition de la juste valeur est provisoire et est basée sur les meilleures approximations de la direction ainsi que sur l'information disponible au moment de préparer ces présents états financiers intermédiaires consolidés non vérifiés. Toute révision subséquente de cette répartition, s'il y en a, sera comptabilisée avant le 31 décembre 2007. Les résultats d'exploitation de Baxter ont été inclus aux états financiers intermédiaires consolidés à compter de la date d'acquisition.



Le tableau suivant résume les éléments d'actifs nets acquis à leur juste
valeur :

$
------------------------------------------------------------------------
Eléments d'actifs acquis
Comptes débiteurs 3 792 494
Stocks 9 849 614
Frais payés d'avance 143 523
Immobilisations 12 605 534
------------------------------------------------------------------------
26 391 165

Eléments de passifs pris en charge
Obligations en vertu de contrats de location-acquisition 278 995
------------------------------------------------------------------------
26 112 170
------------------------------------------------------------------------
Contrepartie
Espèces, y compris des frais liés à la
transaction de 386 528$ 16 975 602
A recevoir du vendeur (168 749)
Billet subordonné à long terme payable au vendeur 9 285 600
Montant en réserve pour les frais liés à la transaction,
inclus dans les comptes créditeurs 19 717
------------------------------------------------------------------------
26 112 170
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------


Le financement de la transaction a été assuré par un billet subordonné payable au vendeur de 8,0 millions $US et par un crédit de financement supplémentaire en vertu des facilités bancaires courantes et de nouvelles facilités bancaires. Les nouvelles facilités bancaires consistent en une augmentation de 5,0 millions $US du crédit d'exploitation de SJ Corp ainsi qu'un nouveau prêt à terme sur 5 ans de 4,0 millions $ US, tous les deux ayant été conclus avec son banquier américain actuel.

NOTE 5 - DONNEES RELATIVES AUX ACTIONS

Au 13 août 2007, le capital-actions émis et en circulation se composait de 12 329 969 actions ordinaires (12 298 015 au 31 décembre 2006).

NOTE 6 - CARACTERE SAISONNIER

Les activités intérieures de la Société suivent une tendance saisonnière; les expéditions de poteaux, de traverses et de bois à usage industriel étant plus élevées au cours des deuxième et troisième trimestres afin d'approvisionner en produits les utilisateurs industriels pour leurs projets d'entretien estivaux. Le chiffre d'affaires à l'égard du traitement du bois destiné aux consommateurs suit également la même tendance saisonnière. Les niveaux des stocks de traverses de chemin de fer et de poteaux de services publics sont habituellement plus élevés au cours du premier trimestre, en anticipation de la saison d'expédition estivale. Les premier et quatrième trimestres produisent habituellement des chiffres d'affaires semblables.

Renseignements