Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

17 déc. 2013 09h44 HE

Le brigadier-général canadien Denis Thompson dirigera la Force multinationale et Observateurs

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 17 déc. 2013) - Aujourd'hui, un général canadien a été sélectionné comme prochain commandant de la Force multinationale et Observateurs (FMO), une organisation internationale indépendante qui supervise la mise en place des dispositions en matière de sécurité du traité de paix israélo-égyptien de 1979.

Le brigadier-général Denis Thompson des Forces armées canadiennes (FAC) assumera les tâches de commandant de la FMO en Mars 2014, au grade de major-général, prenant ainsi la relève du major-général Warren Whiting des forces de défense de la Nouvelle-Zélande.

La FMO a été établie en 1981, et elle comprend plus de 1 600 membres, provenant de composantes de l'armée, de l'aviation et de la marine de 13 pays, y compris des militaires des FAC déployés à l'heure actuelle dans le cadre de l'opération Calumet, la contribution canadienne à la FMO.

À titre de commandant de la FMO, le brigadier-général Thompson coordonnera l'organisation responsable de superviser la mise en place des dispositions en matière de sécurité prévues dans le traité de paix israélo-égyptien et de prévenir toute infraction à ces dispositions.

« Il s'agit d'un grand honneur pour le brigadier-général Thompson et je le félicite pour sa nomination, a dit l'honorable Rob Nicholson, ministre de la Défense nationale. Cet engagement additionnel exprime bien la solidarité continue du Canada à l'égard de nos partenaires et alliés, alors que nous continuons à travailler ensemble dans cette région délicate. Le Canada est fier d'assumer un rôle de leadership au cours de cette période importante dans cette région fragile. »

Depuis plus de 50 ans, le Canada contribue à promouvoir la cause de la paix dans le Moyen-Orient. À la suite du déploiement de troupes à Suez en 1956 dans le cadre de la première mission mondiale de maintien de la paix de l'ONU, l'engagement du Canada à créer une paix durable et juste dans le Moyen-Orient a demeuré constant. Les membres des FAC continuent de servir dans les missions de maintien de la paix dans la région, qu'elles soient liées à l'ONU ou non, et les Canadiens ont raison d'être fiers.

« Je suis très heureux pour le brigadier-général Thompson, a affirmé le général Tom Lawson, chef d'état-major de la Défense. Cette nomination lui fait honneur et reflète bien son professionnalisme et son dévouement. Je suis convaincu que la FMO sera bien servie par son leadership et son expérience. »

Le brigadier-général Thompson entreprendra sa nomination de deux ans comme commandant de la FMO à partir de mars 2014, et sera promu au grade de major-général à ce moment.

« Je suis honoré d'avoir été choisi pour ce poste, a dit le brigadier-général Thompson. Poursuivre la tradition de la participation canadienne aux opérations dans le Moyen-Orient représente une occasion formidable. J'ai hâte d'assumer le commandement d'une équipe internationale si dynamique. »

La dernière fois qu'un officier général des FAC a été nommé commandant de la FMO était de 2001 à 2004.

Le brigadier-général Thompson est diplômé du Collège militaire royal et a servi dans les trois bataillons du Régiment royal du Canada, de même qu'avec la Force opérationnelle interarmées 2. Ses déploiements opérationnels comprennent des affectations en Chypre, en Allemagne et en Bosnie (à deux reprises). De plus, il a été commandant de l'OTAN pour la Force opérationnelle de Kandahar en 2008, et, depuis le mois d'avril 2011, il est commandant du Commandement des Forces d'opérations spéciales du Canada.

Notes à l'intention des rédacteurs en chef :

Pour de plus amples renseignements sur l'Op Calumet, veuillez consulter la page Web suivante : Commandement des Forces d'opérations spéciales du Canada - Opérations actuelles.

Pour de plus amples renseignements sur la Force multinationale et Observateurs, consultez la page Web de la FMO.

Pour de plus amples renseignements sur le brigadier-général Thompson, veuillez consulter sa biographie.

Renseignements