Association canadienne des soins de santé

Association canadienne des soins de santé

22 mars 2011 22h32 HE

Le budget 2011 : Un début prometteur, mais pas une note parfaite, selon l'ACS

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 mars 2011) - « Le budget fédéral d'aujourd'hui prévoit plusieurs nouvelles mesures de soutien pour le système de santé », a déclaré Pamela Fralick, présidente et chef de la direction de l'Association canadienne des soins de santé. « Nous accueillons favorablement les investissements proposés en soins palliatifs, de même que les crédits d'impôts pour les Canadiens qui prennent soin des membres malades de leurs familles. Nous les considérons toutefois comme une première étape seulement et nous déplorons le choix des crédits d'impôt comme mécanisme pour offrir ce soutien, car il exclut les personnes qui sont le moins en mesure de payer des frais médicaux. »

Le budget donne au gouvernement fédéral l'occasion de démontrer son leadership et de passer à l'action. Par exemple, l'ACS prend note de l'investissement en recherche en santé. L'innovation est le nerf de la guerre pendant que nous nous efforçons tous d'assurer la durabilité du système de santé. En assumant un rôle en recherche, le gouvernement se positionne comme un joueur à part entière. Les institutions de santé du Canada font actuellement de la recherche dans les domaines des blessures corporelles, de la génomique et des nouvelles technologies. Nous espérons que les fonds alloués dans le budget d'aujourd'hui serviront à appliquer les résultats de ces recherches dans le milieu de la santé. L'ACS sera heureuse de discuter avec le gouvernement des témoignages et des pratiques exemplaires de ses membres et de la nécessité d'adopter une approche stratégique et coordonnée à la recherche en santé.

L'ACS remarque également que le gouvernement fédéral porte une attention au recrutement des professionnels de la santé. Il est essentiel d'augmenter le nombre de professionnels de la santé dans les collectivités rurales et éloignées si l'on veut améliorer l'accès aux services de santé pour tous les Canadiens. Aujourd'hui, il a été question de médecins et d'infirmières – mais partout au pays, les établissements de santé essaient de pourvoir des postes vacants pour tous les prestataires de soins, qui eux aussi sont endettés. Par ailleurs, ce budget ne fait aucunement mention de la coordination et du soutien des ressources humaines en santé dans ce pays. Or, ce sont pourtant les éléments fondamentaux d'une stratégie de ressources humaines.

Malheureusement, le discours du budget ignore presque totalement le besoin croissant de services de santé pour notre population d'aînés en croissance rapide. Les membres de l'ACS ont identifié un urgent besoin de financer un cadre national établissant un lien entre les soins de longue durée, les soins à domicile et les soins de relève et les autres éléments du système. « L'ACS entend poursuivre ses discussions avec le ministre de la Santé et ses fonctionnaires », a déclaré Mme Fralick. « Il pourrait être dangereux pour la santé du système de ne pas accorder à ces Canadiens toute l'attention qu'ils requièrent. »

Depuis 80 ans, l'Association canadienne des soins de santé (ACS) est une championne reconnue du système de santé du Canada. Nous sommes la seule fédération d'associations et d'organisations provinciales et territoriales en santé qui représentent toute l'étendue du système de santé. Pour en savoir davantage sur nos solutions aux défis qui se posent pour le système de santé, voir le www.cha.ca.

Vision de l'ACS

L'Association canadienne des soins de santé est une championne reconnue d'un système de santé viable et responsable qui donne accès à un continuum de services comparables à la grandeur du pays, tout en préconisant un système public fort, comme composante essentielle et fondamentale de ce système.

Mission de l'ACS

L'Association canadienne des soins de santé est un leader en matière d'élaboration et de promotion de solutions politiques en santé qui répondent aux besoins des Canadiens.

Renseignements

  • Association canadienne des soins de santé
    Teresa Neuman, spécialiste des communications
    613-241-8005, poste 205
    Cell: 613-282-6003
    613-241-5055 (FAX)
    tneuman@cha.ca
    www.cha.ca