Association canadienne des dépanneurs en alimentation

Association canadienne des dépanneurs en alimentation

22 avr. 2015 10h39 HE

Le budget fédéral réjouit les dépanneurs du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 22 avril 2015) - L'Association canadienne des dépanneurs en alimentation et les 25 000 et plus dépanneurs indépendants qu'elle représente louent le gouvernement fédéral des mesures incluses dans le Budget 2015 qui aideront les propriétaires de petites entreprises et les opérateurs dans le secteur de l'industrie du commerce des dépanneurs. En particulier, l'ACDA se réjouit de l'absence de taxes supplémentaires sur les produits du tabac ou de l'essence, de l'engagement en ce qui concerne la lutte contre l'économie clandestine du Canada et de mesures qui contribueront à la croissance des petites entreprises canadiennes.

Aucune augmentation de la taxe d'accise sur le tabac et sur l'essence aide les petites entreprises

L'ACDA applaudit la décision du gouvernement de ne pas augmenter la taxe d'accise fédérale sur le tabac ou sur l'essence dans ce budget. Le tabac de contrebande est vendu sans avertissements sanitaires obligatoires et sans vérification de l'âge à quiconque est prêt à acheter. Les hausses d'impôt des années précédentes ont poussé le marché du tabac dans la clandestinité. Ces produits sont donc à fois plus abordables et plus accessibles pour les jeunes. « L'ACDA tient à exprimer sa gratitude envers le gouvernement fédéral pour avoir défendu les petites entreprises en n'imposant pas de nouvelles taxes sur le tabac » a déclaré le président de l'ACDA, Alex Scholten. « Des augmentations de la taxe sur le tabac ne font que pousser davantage la vente sur le marché illicite où l'activité criminelle est récompensée et où les recettes fiscales et les petites entreprises sont punies ». L'ACDA salue également les efforts du gouvernement fédéral dans sa lutte contre l'économie clandestine alors qu'il annonce un financement de l'ordre de 118,2 millions $, au cours des cinq prochaines années. Cette somme sera consacrée aux Équipes de spécialistes de l'économie clandestine de l'ARC.

Les dépanneurs indépendants avaient également mis en garde contre une augmentation des taxes sur l'essence, puisque la vente d'essence non imposée sur les réserves des Premières nations a également eu un impact sur l'industrie du commerce des dépanneurs. « Une augmentation de la taxe sur l'essence aurait nui à beaucoup de nos magasins dotés de stations-services puisque le différentiel de prix entre l'essence vendue sur leurs sites avec toutes les taxes applicables par rapport à l'essence vendue sans taxe sur les réserves aurait été plus prononcé. Nous sommes heureux que cela n'ait pas été introduit aujourd'hui ».

Améliorer les conditions des petites entreprises

L'ACDA félicite aussi le gouvernement fédéral de ses efforts pour améliorer les conditions dans lesquelles les petites entreprises opèrent, ce qui contribuera à leur croissance tel que cela avait été annoncé dans le Plan d'action économique 2015. Selon l'ACDA, deux mesures en particulier aideront ses membres du secteur du détail à demeurer compétitifs et à embaucher davantage de jeunes Canadiens. Ces mesures comprennent notamment une réduction des primes d'assurance-emploi de 1,88 $ en 2016 à 1,49 $ en 2017, soit une diminution de 21 % et une réduction du taux d'imposition des petites entreprises de 11 % à 9 % d'ici 2019.

À PROPOS DE L'ACDA

L'Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA) est un organisme national à but non lucratif qui représente les intérêts commerciaux de plus de 25 000 dépanneurs du Canada. Notre mission consiste à assurer la réussite de l'industrie des dépanneurs au Canada en servant les meilleurs intérêts de nos membres et des communautés qu'ils desservent. Nous y parvenons par le biais de nos relations gouvernementales, du plaidoyer et de la sensibilisation, en faisant la promotion de la professionnalisation de l'industrie et en créant une culture de reconnaissance.

Renseignements

  • Summa Strategies Canada
    Katlyn Harrison
    Experte-conseil
    613-235-1400, poste 226
    kharrison@summa.ca