Industrie Canada

Industrie Canada
Bureau de la concurrence Canada

Bureau de la concurrence Canada

19 mars 2008 13h13 HE

Le Bureau de la concurrence lance une campagne de sensibilisation en vue de mettre fin aux fraudes visant les PME et les OSBL

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 19 mars 2008) - Le Bureau de la concurrence du Canada a lancé aujourd'hui la Campagne SCCF (Sensibilisation des cibles commerciales à la fraude), destinée à outiller les entreprises et les organismes sans but lucratif (OSBL) pour les aider à faire échec à la fraude, laquelle leur font perdre des millions de dollars chaque année.

Au cours de cette campagne, on veut offrir des outils Web pratiques à ces entreprises afin qu'elles puissent reconnaître la fraude et l'enrayer avant d'être escroquées. Parmi les escroqueries les plus fréquentes, qui ciblent des milliers de petites entreprises et d'organismes sans non lucratif d'un bout à l'autre du pays, mentionnons les fausses factures ainsi que les stratagèmes des télévendeurs relatifs aux fournitures de bureau.

"Chaque année, les stratagèmes criminels des fraudeurs font perdre des millions de dollars aux entreprises et aux organismes ainsi que des centaines d'heures de productivité, a déclaré Diane Ablonczy, secrétaire d'Etat à la Petite entreprise et au Tourisme. Le gouvernement du Canada est fier de participer au lancement de cette campagne, qui vise à faire échec à la fraude et aux arnaques en sensibilisant les entreprises et les organismes de partout au pays."

"Pour notre gouvernement, il est extrêmement important de protéger les Canadiens contre la fraude et les arnaques. C'est pourquoi nous avons déposé, en novembre 2007, une nouvelle loi sur le vol d'identité, selon laquelle commettrait une infraction quiconque obtiendrait, posséderait ou échangerait des renseignements sur l'identité d'une personne en vue de perpétrer un crime, a affirmé Stockwell Day, ministre de la Sécurité publique. Notre gouvernement continuera à travailler avec ses partenaires, y compris le Bureau de la concurrence, afin de combattre la fraude - un crime qui frappe les particuliers comme les entreprises, et la société en général."

"La fraude qui vise les entreprises est un crime économique dont nous ressentons tous les effets sous la forme de prix plus élevés, a affirmé Sheridan Scott, commissaire de la concurrence. Nous devons armer les entreprises des connaissances qui leur permettront de se défendre contre les agissements anticoncurrentiels, et c'est justement là l'objectif de cette campagne."

"En cette ère de pénurie de main-d'oeuvre et de taux de roulement du personnel élevés, il est très difficile de combattre la fraude, a indiqué Dan Kelly, vice-président principal de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante. Nous accueillons favorablement toute aide destinée à juguler les activités frauduleuses, ce qui permettra aux propriétaires d'entreprises de concentrer leurs efforts sur la croissance de l'économie canadienne."

La campagne a été lancée aujourd'hui à Calgary, ville où le nombre des PME explose en ce moment. De l'information conviviale destinée aux PME et aux OSBL sur la façon de repérer des arnaques courantes, de former le personnel de première ligne tel que les réceptionnistes et les commis-comptables et de reconnaître les fausses factures peut être consultée à la page SCCF de notre site Web.

La campagne a été lancée dans le cadre du Mois de la prévention de la fraude au Canada, dont le slogan est La fraude : Identifiez-la. Signalez-la. Enrayez-la. D'autres activités et annonces concernant le Mois de la prévention de la fraude sont diffusées à www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/fraude.

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d'application de la loi. Nous contribuons à la prospérité des Canadiens en protégeant et en favorisant des marchés concurrentiels et en permettant aux consommateurs de faire des choix éclairés.

Renseignements

  • Journalistes :
    Maureen McGrath
    Conseillère principale
    Direction générale des relations externes
    et des affaires publiques
    819-953-8982
    ou
    Catherine Godbout
    Cabinet de l'honorable Diane Ablonczy
    Secrétaire d'Etat (Petite Entreprise et Tourisme)
    613-947-5856
    ou
    Public :
    Centre des renseignements
    Bureau de la concurrence
    819-997-4282
    1-800-348-5358
    ou
    Mélisa Leclerc
    Directrice des Communications
    Cabinet de l'honorable Stockwell Day
    Ministre de la Sécurité publique
    613-991-2863