Bureau de la concurrence Canada

Bureau de la concurrence Canada
Industrie Canada

Industrie Canada

10 nov. 2005 18h22 HE

Le Bureau de la concurrence s'oppose à un projet de coentreprise dans l'industrie de la manutention des grains

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 10 nov. 2005) - Aujourd'hui, le Bureau de la concurence a déposé une demande au Tribunal de la concurrence contestant un projet de coentreprise entre la Saskatchewan Wheat Pool ("SWP") et James Richardson International Limited ("JRI") relativement à leurs activités de manutention des grains au port de Vancouver. Le Bureau est d'avis que ce projet de coentreprise va enlever une option concurrentielle dans les services de manutention des grains offerts dans les ports de la côte ouest canadienne.

"Cette contestation vise à faire en sorte que cette transaction ne réduise pas les options concurrentielles dont disposent les agriculteurs, par le biais de la Commission canadienne du blé, et les exploitants indépendants de silos à grains", a déclaré monsieur Gaston Jorré, sous-commissaire principal de la concurrence.

Le 6 avril dernier, SWP et JRI annonçaient qu'elles s'étaient entendues pour exploiter conjointement leurs deux installations portuaires à Vancouver et commercialiser conjointement les services qui y sont offerts aux tierces parties oeuvrant dans la manutention des grains. A la suite d'un examen approfondi de ce projet commun, le Bureau a conclu que la concentration accrue qu'il entraînerait dans la propriété des installations de manutention du grain au port de Vancouver aurait vraisemblablement pour effet de réduire sensiblement la concurrence.

La commissaire a également déposé une demande visant l'émission d'une ordonnance provisoire qui obligerait SWP et JRI à continuer de commercialiser indépendamment l'une de l'autre leurs services de manutention des grains au port de Vancouver, jusqu'à ce que le Tribunal de la concurrence statue sur la contestation déposée par le Bureau.

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d'application de la loi qui fait la promotion et maintient une concurrence équitable pour que les Canadiennes et les Canadiens puissent bénéficier de prix concurrentiels, d'un bon choix de produits et de services de qualité. Il supervise l'application de la Loi sur la concurrence, de la Loi sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation, de la Loi sur l'étiquetage des textiles ainsi que de la Loi sur le poinçonnage des métaux précieux.

Renseignements

  • Bureau de la concurrence
    Direction générale des communications
    Eric Glaude, Conseiller en communications
    (819) 953-9760
    ou
    Bureau de la concurrence
    Centre des renseignements
    (819) 997-4282 ou 1 800 348-5358