BUREAU DE LA SECURITE DES TRANSPORTS DU CANADA

BUREAU DE LA SECURITE DES TRANSPORTS DU CANADA

24 mars 2009 13h00 HE

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada publie son rapport final d'enquête sur le déraillement d'un train survenu en avril 2007 à Trail (Colombie-Britannique)

GATINEAU, QUEBEC--(Marketwire - 24 mars 2009) - Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) publie aujourd'hui son rapport final d'enquête sur le déraillement d'un train survenu le 23 avril 2007 à Trail (Colombie-Britannique). Le Bureau se dit satisfait que des améliorations apportées par suite de cette enquête permettront de s'assurer que les trains peuvent descendre des pentes abruptes en montagne en toute sécurité.

Dans le cadre de l'enquête, Transports Canada a émis un Avis et ordre exigeant que les équipes exploitant des trains dans la pente de 4,1 % entre Warfield et Trail s'assurent que les robinets de retenue des freins fonctionnent correctement et sont à la bonne position. Par la suite, le Chemin de fer Canadien Pacifique (CFCP) a modifié ses procédures afin de s'y conformer.

En outre, Transports Canada s'est dit d'accord avec l'avis de sécurité du BST au sujet de l'absence d'un dispositif de retenue de freinage rhéostatique à bord des deux locomotives en cause dans ce déraillement. Transports Canada propose donc une modification réglementaire visant à exiger qu'on utilise les locomotives équipés d'un dispositif de retenue de freinage rhéostatique dans les territoires où les pentes sont de 2 % ou plus.

Le 23 avril 2007, un train comprenant deux locomotives, huit wagons-trémies chargés et trois wagons-citernes de résidus est parti à la dérive dans la pente de 4,1 % entre Warfield et Trail, ce qui a entraîné le déraillement des deux locomotives et des huit wagons-trémies. Un contremaître et un aide ont pu sortir du train avant le déraillement et ont subi de légères blessures. Le mécanicien est resté à bord et a été mortellement blessé.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Renseignements

  • Pour fixer une entrevue par téléphone:
    Bureau de la sécurité des transports du Canada
    Relations avec les médias
    819-994-8053