Agriculture et Agroalimentaire Canada



Agriculture et Agroalimentaire Canada

07 mai 2013 11h52 HE

Le Canada accroît ses débouchés à l'exportation pour le matériel génétique de moutons et de chèvres en Turquie

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 7 mai 2013) - À compter d'aujourd'hui, les éleveurs de bétail canadiens profiteront d'autres débouchés sur les marchés d'exportation du Moyen-Orient. Le ministre de l'Agriculture Gerry Ritz a annoncé aujourd'hui que la Turquie a approuvé les importations de matériel génétique de moutons et de chèvres du Canada.

« Nous sommes ravis que la Turquie reconnaisse la salubrité et la qualité supérieure des produits agricoles du Canada, a déclaré le ministre Ritz. Cet accord est une réalisation importante dans le cadre de nos efforts soutenus pour élargir l'accès aux marchés de façon à ce que les producteurs canadiens puissent continuer de contribuer à la croissance de notre économie. »

L'accès au marché de la Turquie va dans le sens des objectifs fédéraux d'expansion du commerce canadien et fait suite aux efforts soutenus que déploie le gouvernement pour créer de nouveaux débouchés et établir des règles commerciales fondées sur la science dans l'intérêt des producteurs canadiens. L'expansion réussie du marché turc fera aussi mieux connaître les produits et services canadiens dans les pays voisins, ce qui pourrait se traduire par de nouveaux débouchés. Promouvoir le commerce avec d'autres pays dans cette région est l'une des priorités des producteurs canadiens, car la Turquie est perçue comme étant un marché émergent prioritaire.

« L'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique (ACIBG) remercie le gouvernement du Canada d'avoir mis la dernière main aux protocoles, a dit Rick McRonald, président de l'Association. La demande de matériel génétique de moutons et de chèvres canadiens en Turquie est en plein essor, de sorte que le rétablissement de l'accès technique au marché est arrivé à point nommé. Les exportateurs canadiens pourront maintenant faire affaire avec leurs clients et partenaires turcs en sachant que les obstacles techniques au commerce de la semence et des embryons ont été supprimés. »

Les exportations canadiennes de matériel génétique animal (semence et embryons) ont atteint 103,6 millions de dollars en 2012, ce qui en fait un produit d'exportation important. Les producteurs auront maintenant accès à un autre marché qui accepte nos produits agricoles de qualité élevée. L'ACIBG évalue la valeur potentielle de ce marché à 250 000 $ sur cinq ans.

Les statistiques commerciales de fin d'année indiquent que 2012 a été la meilleure année jusqu'ici pour les exportations du secteur agroalimentaire du Canada. En effet, les exportations canadiennes de produits agricoles et de produits de la mer ont totalisé 47,7 milliards de dollars en 2012, ce qui représente une hausse de 7,4 % par rapport à 2011 (44,4 milliards de dollars).

L'annonce d'aujourd'hui est un autre exemple des mesures prises pour améliorer la compétitivité et la croissance à long terme du secteur agricole canadien - des priorités du cadre stratégique Cultivons l'avenir 2. Outre le financement pluriannuel des programmes de gestion des risques de l'entreprise, Cultivons l'avenir 2 prévoit des investissements de trois milliards de dollars dans des initiatives stratégiques d'innovation, de promotion de la compétitivité et de développement des marchés.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Jeff English
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059