AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

04 mai 2009 09h30 HE

Le Canada accroît son aide humanitaire au Sri Lanka

COLOMBO, SRI LANKA--(Marketwire - 4 mai 2009) - Au terme de sa visite au Sri Lanka, l'honorable Beverley J. Oda, ministre de la Coopération internationale, a annoncé aujourd'hui une augmentation de l'aide humanitaire d'urgence afin de secourir les personnes déplacées en raison de la guerre civile qui continue de sévir dans ce pays.

"Cette situation tragique pour la population civile soulève de graves préoccupations, et c'est la raison pour laquelle notre gouvernement répond aux besoins croissants en matière d'aide", a déclaré la ministre Oda. "Les fonds supplémentaires que nous octroyons serviront à fournir des denrées alimentaires de base, de l'eau, des abris et des soins médicaux aux personnes déplacées. Nous demandons instamment à toutes les parties de déposer immédiatement les armes et de faciliter les déplacements des travailleurs humanitaires afin que ces derniers puissent fournir les secours d'urgence nécessaires."

L'honorable Lawrence Cannon, ministre des Affaires étrangères, a affirmé : "Le Canada continue de réclamer une solution politique novatrice et pertinente, qui répondra aux attentes légitimes de toutes les parties impliquées dans ce conflit."

Par l'entremise de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), le gouvernement du Canada octroiera des fonds supplémentaires totalisant 3 millions de dollars au Comité international de la Croix-Rouge, à Médecins sans frontières, au Programme alimentaire mondial et au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Ces fonds s'ajoutent à la contribution de 1,5 million de dollars annoncée par le Canada le 23 février 2009 et à celle de 3 millions de dollars annoncée le 4 février 2009. Cela porte ainsi à 7,5 millions de dollars l'aide canadienne accordée à la population civile du Sri Lanka cette année.

Depuis plus de 20 ans, une guerre civile fait rage au Sri Lanka. Elle oppose le gouvernement majoritaire cinghalais aux Tigres de libération de l'Eelam tamoul. Selon les Nations Unies, plus de 160 000 personnes ont été contraintes de quitter la zone de sécurité, dont près de 50 000 depuis le 20 avril, et entre 50 000 et 60 000 civils sont toujours coincés dans la zone de conflit.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
    Michelle Coates
    Attachée de presse
    819-953-6238
    ou
    Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    819-953-6534
    media@acdi-cida.gc.ca