Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

19 juin 2008 09h38 HE

Le Canada accueillera 1 300 réfugiés karens supplémentaires

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 19 juin 2008) - L'honorable Diane Finley, ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, a annoncé aujourd'hui que le Canada accueillera, en 2008 et en 2009, 1 300 réfugiés karens de la Birmanie (aussi appelé Myanmar) supplémentaires.

Les Karens, un groupe ethnique minoritaire, ont fui leur pays en 1995 à la suite d'une offensive majeure du gouvernement birman contre l'Union nationale Karen. Par conséquent, quelque 140 000 Birmans résident, depuis une période allant jusqu'à vingt ans, dans des camps de réfugiés en Thaïlande.

"Le Canada continue à accueillir des réfugiés karens qui vivent dans des conditions difficiles depuis de nombreuses années, a déclaré la ministre Finley. Le Canada est un pays béni de toute part et les Canadiens doivent être fiers du fait que nous sommes en mesure d'aider les personnes qui en ont le plus besoin. En unissant nos efforts, nous pourrons offrir notre protection à plus de 3 900 réfugiés karens qui résident dans certains des camps les plus isolés de la Thaïlande."

L'année dernière, à la suite de l'annonce faite par le gouvernement en février 2007, le Canada a sélectionné 1 800 réfugiés karens supplémentaires. Au cours de l'année précédente, le Canada a accueilli plus de 800 réfugiés karens.

Des représentants du Canada se sont récemment rendus dans les camps pour y sélectionner 1 300 personnes de plus aux fins de leur réinstallation. La plupart de ces personnes sont des membres de la parenté des 2 600 autres sélectionnées auparavant. Ces personnes devraient commencer à arriver plus tard cette année et en 2009.

Les Karens qui sont déjà arrivés se sont établis un peu partout au Canada. Ils ont été accueillis à Charlottetown, à St. John's (Terre-Neuve), à Moncton, à Hamilton, à Ottawa, à London, à Toronto, à Kitchener, à Windsor, à Regina, à Calgary, à Edmonton, à Saskatoon, à Winnipeg, à Prince Albert (Saskatchewan), à Moose Jaw, à Vancouver, à Medicine Hat, à Red Deer et à Lethbridge. Citoyenneté et Immigration Canada continue à collaborer avec des bénévoles, des répondants et des travailleurs de l'établissement canadiens afin de faciliter l'établissement et l'intégration de ces réfugiés.

Renseignements

  • Citoyenneté et Immigration Canada
    Cabinet de la ministre
    Tim Vail
    Attaché de presse
    613-954-1064
    ou
    Citoyenneté et Immigration Canada
    Direction générale des communications
    Karen Shadd-Evelyn
    Porte-parole, Relations avec les médias
    613-952-1650