Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

10 juil. 2008 09h55 HE

Le Canada aide le Nouveau-Brunswick à acquitter les derniers coûts liés aux inondations

MONCTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 10 juillet 2008) - L'honorable Stockwell Day, ministre de la Sécurité publique, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada a versé au Nouveau-Brunswick les derniers paiements en vertu des Accords d'aide financière en cas de catastrophes (AAFCC) pour les inondations survenues en 1999 et en 2000.

"Je suis heureux d'annoncer que le Canada versera un montant totalisant 1 649 000 $ au Nouveau-Brunswick pour l'aider à couvrir les coûts occasionnés par de vastes inondations qui ont touché la province, a affirmé le ministre Day. Notre gouvernement s'est engagé à travailler de près avec les provinces et les territoires en cas de catastrophes naturelles et à donner à la population canadienne toute l'aide nécessaire dans les meilleurs délais."

A l'automne 1999, de fortes pluies tombées sur le sud du Nouveau-Brunswick ont causé de graves inondations, qui ont endommagé des propriétés privées et des infrastructures publiques, notamment des routes et des ponts.

De plus, le 21 janvier 2000, une violente tempête s'est abattue sur le Nouveau-Brunswick, causant d'importantes inondations. Des propriétés privées et des infrastructures publiques situées sur les côtes est et nord de la province, le long du golfe du Saint-Laurent et du détroit de Northumberland, ont subi des dommages considérables en raison de ces inondations.

En janvier dernier, le ministre Day a annoncé la mise en application de nouvelles lignes directrices sur les AAFCC. Ces lignes directrices comprennent de nouveaux critères d'admissibilité qui ont pour but de simplifier le processus de paiement. Elles représentent un important pas de plus vers le renforcement de la gestion des mesures d'urgence au Canada. Ainsi, les critères d'admissibilité au soutien fédéral sont élargis de manière à inclure les agriculteurs à temps partiel, les propriétaires de petites entreprises et les organismes de bénévolat sans but lucratif. Elles tiennent également compte des améliorations apportées pendant les réparations des infrastructures endommagées, comme les routes et les ponts, en vue d'empêcher qu'elles ne subissent des dommages semblables à l'avenir.

Les lignes directrices révisées sont entrées en vigueur le 1er janvier 2008, et elles s'appliquent aux catastrophes naturelles survenues à partir de cette date, inclusivement. Les anciennes lignes directrices continuent de s'appliquer aux catastrophes survenues avant cette date.

Depuis la création des AAFCC en 1970, le gouvernement du Canada a versé plus de 1,8 milliard de dollars aux provinces et aux territoires en aide financière à la suite de catastrophes.

Pour obtenir plus d'information, veuillez consulter le site Web du Ministère : www.securitepublique.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Stockwell Day
    Ministre de la Sécurité publique
    Mélisa Leclerc
    Directrice des communications
    613-991-2863
    ou
    Sécurité publique Canada
    Relations avec les médias
    613-991-0657