Association canadienne de pipelines d'énergie - CEPA

Association canadienne de pipelines d'énergie - CEPA

19 déc. 2013 18h03 HE

Le Canada atteint un jalon important avec la diffusion des recommandations de la commission d'examen conjoint

CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 19 déc. 2013) - Le Canada vient d'atteindre un jalon important aujourd'hui avec la diffusion des recommandations de la commission d'examen conjoint sur le projet d'oléoduc Northern Gateway d'Enbridge.

La commission d'examen conjoint est un organisme indépendant mandaté par l'ONE et le ministre de l'Environnement pour examiner la demande d'Enbridge de construire deux oléoducs de 1 170 kilomètres de Bruderheim, en Alberta à Kitimat, en Colombie-Britannique, et de construire et d'exploiter le terminal portuaire de Kitimat.

« Bien qu'aucune décision n'ait encore été annoncée ni aucun certificat délivré, les projets d'oléoducs et d'installations, tel que Northern Gateway, pourraient éventuellement donner aux Canadiens un meilleur accès aux marchés », explique Brenda Kenny, présidente et chef de la direction de l'Association canadienne de pipelines d'énergie à l'issue de l'annonce. « Notre secteur doit avoir accès aux marchés et, en contrepartie totale de cet intérêt public, nous espérons qu'il y aura des retombées positives pour tous les promoteurs à l'avenir. »

L'accès aux marchés est essentiel pour le bien-être des Canadiens. C'est grâce à cet accès que le Canada pourra vendre ses ressources naturelles à un prix plus équitable que le prix obtenu actuellement. CEPA appuie fortement les projets d'oléoducs et de gazoducs assurant un meilleur accès aux marchés tout en veillant, en même temps à que la sécurité et les questions environnementales soient clairement abordées.

Depuis des dizaines d'années, les membres de CEPA transportent des millions de barils de brut et des billions de pieds cubes de gaz naturel chaque année. Ces produits servent à de nombreuses applications différentes. Toutes les formes de transport sont incluses, de même que le chauffage de nos maisons, la production d'électricité et une grande gamme de produits, dont le plastique.

Les membres CEPA se sont engagés à construire et à exploiter des infrastructures pipelinières sécuritaires et sans danger pour l'environnement qui assureront une solide prospérité au Canada pendant de nombreuses décennies.

« Le volume pur et simple des produits que nos membres transportent tous les jours sans incident témoigne de la sécurité des oléoducs et gazoducs et de la forte indication qu'ils continueront de fonctionner selon les dernières technologies et pratiques exemplaires du secteur », précise Mme Kenny. « Pour nos membres, la sécurité prime avant tout. »

Avec le programme Integrity First® de la CEPA, les membres se sont engagés à faire progresser une culture de sécurité dans ce secteur d'activité, fondé sur de solides bases de leadership et d'améliorations continuelles, et ce, afin d'arriver à un nombre d'incidents nul.

L'Association canadienne de pipelines d'énergie représente les sociétés canadiennes de pipelines de transport, lesquelles exploitent environ 115 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada. En 2012, ces autoroutes de l'énergie ont acheminé environ 1,2 milliard de barils de produits de pétrole liquéfié et 5,1 billions de pieds cubes de gaz naturel. Nos membres transportent 97 pour cent du gaz naturel consommé quotidiennement au Canada et acheminent du pétrole brut en provenance des gisements terrestres de régions productrices vers divers marchés principalement en Amérique du Nord.

Pour obtenir plus d'information sur les recommandations de la commission d'examen conjoint, visitez notre site Web au www.aboutpipelines.com.

Renseignements

  • Pour toute demande médiatique, veuillez communiquer avec :
    Sandra Burns
    Directrice des Communications
    403 221 8764
    sburns@cepa.com