Table ronde nationale sur l'environnement et l'économie

Table ronde nationale sur l'environnement et l'économie

17 nov. 2011 07h00 HE

Le Canada a besoin d'une nouvelle approche pour la gestion de l'approvisionnement en eau par les secteurs des ressources naturelles

selon un nouveau rapport de la Table ronde nationale sur l'environnement et l'économie

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 17 nov. 2011) - La Table ronde nationale sur l'environnement et l'économie (TRN) publie aujourd'hui un nouveau rapport affirmant que tous les ordres de gouvernement devront, si le Canada veut assurer la durabilité de ses réserves d'eau – condition essentielle à la prospérité de son secteur primaire –, se mobiliser autour de modèles participatifs de gouvernance, collaborer à l'élaboration et la publication régulière d'un «état d'eau», lequel serait publié pour la première fois d'ici deux ans, de même qu'étudier davantage la possibilité de tarifier l'utilisation de l'eau pour le plus grand utilisateur de la ressource : les secteurs des ressources naturelles.

Le rapport conclut que l'eau possède une valeur économique réelle et décrit les mesures que le Canada devrait prendre afin de valoriser, de mieux gérer et de pérenniser l'utilisation de l'eau par les secteurs des ressources naturelles du Canada. Les secteurs des ressources naturelles sont responsables de 86 % de l'utilisation globale de l'eau au pays, illustre le rapport, qui s'attend également à ce que le prélèvement d'eau augmente dans ces secteurs de l'économie canadienne du fait de la croissance économique qu'on y prévoit.

Cap sur l'eau – L'utilisation durable de l'eau par les secteurs des ressources naturelles du Canada est le deuxième rapport de la TRN sur l'exploitation durable de l'eau au Canada par les secteurs des ressources naturelles. Courant de changement, le premier rapport que de la TRN a diffusé à ce sujet en juin 2010, fait état des questions auxquelles les décideurs doivent prêter attention, alors que celui-ci fait valoir l'importance à long terme d'inscrire la durabilité de l'eau à l'ordre du jour des industries, des gouvernements et des collectivités.

Dans ce rapport, la TRN :

  • Énonce les principes clés à suivre pour gouverner l'utilisation de l'eau par les secteurs des ressources naturelles afin de la rendre durable :
    • L'eau possède une valeur économique, environnementale et sociale;
    • L'eau doit être gérée et utilisée efficacement;
    • La gouvernance et la gestion de l'eau devraient être à la fois adaptatives et participatives.
  • Montre que trois approches émergentes et prometteuses permettraient de mieux conserver l'eau et l'économiser.
    • Des instruments économiques tels que la tarification et les permis échangeables d'utilisation de l'eau;
    • Des initiatives volontaires bien conçues et mises en œuvre par l'industrie;
    • Des données et de l'information de meilleure qualité que celles dont les gouvernements disposent à l'heure actuelle.
  • Montre pour la première fois les avantages potentiels de tarifer l'eau. Le scénario que présente le rapport montre qu'il serait possible de prélever 20 % moins d'eau en percevant sur celle-ci un prix allant de 5 à 9 cents le mètre cube.
  • Présente de nouveaux moyens participatifs de régir l'utilisation de l'eau par tous les protagonistes d'un bassin versant.
  • Illustre l'importance pour tous les ordres de gouvernements d'avoir en main de l'information fiable et des données robustes afin de prendre des décisions d'attribution et de gestion de l'eau à l'enseigne de la durabilité pour l'avenir.

Dans Cap sur l'eau, la TRN propose également plusieurs pistes de solution dans les domaines que sont la prévision de la demande d'eau, les nouveaux instruments de politique, l'amélioration de l'information et des données et l'ad0ption d'approches de gouvernance participative plus efficaces. Selon la TRN, il faut :

  • que nous comprenons beaucoup mieux les besoins en eau auxquels les secteurs pourraient faire face dans l'avenir;
  • que nous adoptions des politiques sur l'eau à la fois adaptables aux circonstances et sensibles à l'évolution de celles-ci;
  • que les gouvernements affirment la légitimité des approches de gouvernance participative de l'eau;
  • que des techniques communes de mesure soient élaborées pour recueillir des données sur la quantité d'eau.

«Il n'y a pas de risque éminent de pénurie d'eau au Canada, mais la demande des secteurs des ressources naturelles va globalement en augmentant», déclare Mark Parent, vice-président de la TRN. «C'est l'occasion pour le Canada de prendre de l'avance sur un problème à venir et de se montrer proactif afin que la gouvernance et la gestion de l'eau se fassent de manière durable».

Afin d'éclairer les gouvernements davantage, la TRN réunira le 12 janvier à Ottawa des experts d'un peu partout au pays afin d'élaborer un plan d'action national sur la meilleure façon de donner suite aux recommandations du rapport.

Selon David McLaughlin, président et premier dirigeant de la TRN : «La valeur de l'eau – tant sur le plan de l'environnement que de l'économie – doit devenir une préoccupation maîtresse de tous les gouvernements du pays pour veiller non seulement à ce que la mise en valeur de nos ressources naturelles soit durable, mais également à ce que nos écosystèmes naturels soient protégés pour les générations à venir.»

Au sujet de la Table ronde

Par l'élaboration de recherches novatrices sur les politiques et la formulation de conseils avisés, notre mission consiste à aider le Canada à trouver des solutions de développement durable intégrant les considérations environnementales et économiques afin d'assurer la prospérité et le bien-être à long terme de notre nation. La TRN est la seule organisation nationale ayant reçu directement du Parlement le mandat de mobiliser les Canadiens dans la formulation et la promotion de conseils en développement durable

On trouvera un document d'information destiné aux médias au sujet de Cap sur l'eau – L'utilisation durable de l'eau par les secteurs des ressources naturelles du Canada à www.nrtee-trnee.ca/document-dinformation-des-medias-le-17-novembre-2011 et le rapport sur le site Web de la Table ronde à www.trnee-nrtee.ca/cap-sur-eau.

Renseignements

  • Marie-Josée Lapointe
    Directrice, Communications et Affaires publiques
    Table ronde nationale sur l'environnement et l'économie
    613-943-2054 / 613-617-4436
    mariejosee.lapointe@nrtee-trnee.gc.ca