Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

29 oct. 2012 11h08 HE

Le Canada consulte l'industrie sur la question du soutien en service visant les navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique et les navires de soutien interarmées de la Défense nationale

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwire - 29 oct. 2012) - Aujourd'hui, le gouvernement du Canada tient une séance de consultations auprès de l'industrie pour discuter du soutien en service visant les navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique (NPEA) et les navires de soutien interarmées (NSI). Ces navires seront mis au service de la Marine royale canadienne. Dans le cadre de la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale (SNACN), l'entreprise Irving Shipbuilding Inc. construira les NPEA, tandis que la construction des NSI sera assurée par Vancouver Shipyards Co. Ltd.

« La mobilisation de l'industrie est un facteur essentiel à la réussite de la SNACN », a déclaré l'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre responsable de la Condition féminine. « Travailler en étroite collaboration avec l'industrie permet d'obtenir le meilleur rapport qualité-prix pour les contribuables canadiens et contribue à un processus équitable, ouvert et transparent. »

« L'investissement de notre gouvernement dans les constructeurs de navires du Canada renforce notre capacité de défendre les intérêts de la population canadienne, permet la création de milliers d'emplois et perpétue une fière tradition d'excellence en matière de construction navale au sein de cette nation remarquable », a affirmé l'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale. « Cette première mobilisation de l'industrie canadienne marque un pas de plus vers des décennies d'emplois pour des milliers de Canadiens et un secteur militaire plus robuste et plus moderne. »

« Grâce à ces investissements historiques dans le renouvellement de la flotte de surface canadienne, on s'assurera que la Marine royale canadienne dispose de l'équipement dont elle a besoin pour protéger la souveraineté et la sécurité des eaux canadiennes », a souligné l'honorable Bernard Valcourt, ministre associé de la Défense nationale. « La population canadienne d'un océan à l'autre peut être assurée que la Marine royale canadienne et la Garde côtière canadienne seront bien équipées pour relever les défis maritimes du 21e siècle. »

Conformément à l'annonce de la SNACN faite en 2010, les contrats pour le carénage, la révision et le soutien en service de la flotte seront soumis à la concurrence auprès des entreprises du secteur privé, ce qui comprend tous les chantiers navals canadiens.

Affichée sur MERX du 17 au 25 octobre, la lettre d'intérêt invitait les entreprises intéressées à participer à des discussions sur ce qui représenterait pour le Canada la meilleure stratégie d'approvisionnement pour l'obtention d'un soutien en service à long terme et durable pour les NPEA et les NSI.

Les NPEA seront utilisés par la Marine royale canadienne pour assurer une surveillance maritime armée des zones d'exclusion économique du Canada, y compris dans l'Arctique, tandis que les NSI devraient être utilisés pour remplacer les pétroliers ravitailleurs d'escadre actuels de la Marine.

This text is also available in English.

On peut également consulter les communiqués de TPSGC sur son site Web à l'adresse suivante : http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/medias-media/index-fra.html.

Suivez-nous sur Twitter à : http://twitter.com/TPSGC_PWGSC.

Renseignements

  • Amber Irwin
    Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
    819-997-5421

    Relations avec les médias
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
    819-956-2315