Agence canadienne de développement international - ACDI



Agence canadienne de développement international - ACDI

13 mai 2013 10h32 HE

Le Canada continue de répondre aux besoins humanitaires des victimes de la crise en Syrie

AMMAN, JORDANIE--(Marketwired - 13 mai 2013) - La violence qui fait rage en ce moment en Syrie a entraîné des déplacements massifs au pays, et des centaines de milliers de personnes ont dû chercher refuge dans les pays voisins. Aujourd'hui, l'honorable Ted Menzies, ministre d'État (Finances), a annoncé, au nom de l'honorable Julian Fantino, ministre de la Coopération internationale, une aide humanitaire supplémentaire, dont le déploiement d'un expert canadien, afin d'aider la Jordanie à gérer l'arrivée de réfugiés syriens.

« Le Canada continue d'appuyer les efforts de ses partenaires humanitaires visant à répondre aux besoins des Syriens déplacés dans l'ensemble de la région, a affirmé le ministre Menzies. Le Canada salue la Jordanie et les pays voisins, qui accueillent tant de familles déplacées et leur offrent la sécurité ainsi que l'espoir de retourner chez eux un jour. »

Le Canada offre du soutien à des organisations non gouvernementales humanitaires canadiennes afin qu'elles aident les personnes qui ont trouvé refuge en Jordanie. Ces personnes pourront donc continuer d'avoir accès à un abri, à de la nourriture, à de l'eau et à des services de santé d'urgence, de même qu'à une protection, à une éducation et à une aide aux moyens de subsistance. Avec l'appui de l'ACDI, CANADEM (en anglais) dépêchera un expert canadien, qui aidera l'UNICEF à mener son intervention visant à gérer l'arrivée de réfugiés syriens en Jordanie. Cela contribuera au déploiement rapide des secours humanitaires et d'urgence du Canada.

« Le Canada continue de tendre la main aux Syriens fuyant la situation humanitaire qui s'envenime, a déclaré le ministre Fantino. Le Canada tient ses promesses, et demeure résolu à sauver des vies et à répondre aux besoins les plus pressants des personnes accablées par la crise syrienne. Nous demandons à tous les pays de donner suite à leurs engagements durant cette période difficile. »

Depuis janvier 2012, le Canada a décaissé plus de 48 millions de dollars en aide humanitaire en Syrie et dans les pays voisins. En mars dernier, par exemple, le ministre Baird a annoncé une aide de 13 millions de dollars et, en avril, le ministre Fantino a annoncé un décaissement de 25 millions de dollars en faveur des victimes de la crise syrienne, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des frontières du pays.

Le Canada est un chef de file de l'aide humanitaire offerte aux personnes vulnérables dans les régions du monde touchées par le conflit et les catastrophes naturelles. Le Plan d'action économique 2013 du gouvernement Harper affirme l'engagement du Canada à réduire la pauvreté et sa capacité à réagir aux crises humanitaires telles que celle qui secoue la population syrienne. Le nouveau ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement permettra au gouvernement du Canada de rendre l'aide plus efficace, transparente et ciblée et de continuer à améliorer le sort des personnes démunies à l'échelle internationale.

Suivez-nous sur Twitter : @ACDI_CA

FICHE D'INFORMATION

L'annonce d'aujourd'hui, de plus de 2 millions de dollars, repose sur l'engagement du Canada à aider les personnes ayant de grands besoins en raison du conflit en Syrie. Le soutien du Canada, combiné à celui d'autres donateurs, vise l'atteinte des résultats suivants :

  • CARE Canada offre une aide d'urgence à 2 500 réfugiés syriens non enregistrés et à des ménages jordaniens vulnérables pour les aider à répondre à leurs besoins urgents en matière d'abri et de vivres et à leurs besoins non alimentaires et pour améliorer l'accès à des abris, à des articles ménagers et à de meilleurs moyens de subsistance. (1 million de dollars)
  • Aide à l'enfance Canada répond à l'urgent besoin de donner accès à une éducation et à un soutien psychosocial à 9 000 enfants jordaniens et réfugiés syriens vivant dans des collectivités d'accueil surchargées. Grâce à ce projet, Aide à l'enfance Canada vise à accroître l'accès à l'éducation, à renforcer les mécanismes d'adaptation et de résilience des jeunes réfugiés syriens et à améliorer la capacité des familles syriennes et jordaniennes vulnérables de répondre à leurs besoins essentiels. (725 000 $)
  • Handicap International répond aux besoins immédiats en matière de santé et de protection de 7 000 réfugiés syriens établis en Jordanie et au Liban. Le projet vise particulièrement les réfugiés syriens les plus vulnérables qui résident en Jordanie, tels que les personnes ayant des blessures, des handicaps ou des maladies chroniques et les réfugiés âgés, afin d'améliorer leur bien-être physique et mental et de leur rendre leur dignité humaine. (300 000 $)

Déploiement d'un expert canadien en Jordanie

Avec l'appui du Canada, CANADEM dépêchera un expert canadien, qui aidera l'UNICEF à mener son intervention visant à gérer l'arrivée de réfugiés syriens en Jordanie. CANADEM est une organisation non gouvernementale canadienne jouissant d'une expérience de 16 ans en recrutement, présélection, promotion et mobilisation d'experts canadiens à l'étranger.

Situation en Syrie

Depuis le début de 2011, la situation fragile qui règne en Syrie a amené plus de 1,4 million de Syriens à chercher refuge dans des pays voisins tels que la Jordanie, le Liban, l'Irak, la Turquie et l'Égypte, engendrant ainsi d'importants besoins d'ordre humanitaire. On estime que 6,8 millions de personnes, soit près du tiers de la population syrienne, ont besoin d'une aide humanitaire. Environ 80 000 personnes ont péri dans le conflit qui perdure, et des milliers d'autres ont subi des blessures. Ces chiffres s'accroissent sans cesse alors que le conflit se poursuit et que la crise humanitaire fait de plus en plus rage au pays.

Renseignements