Affaires étrangères et Commerce international Canada

Affaires étrangères et Commerce international Canada

10 juin 2008 18h48 HE

Le Canada définit le cap de son engagement en Afghanistan

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 juin 2008) - Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui les priorités claires de l'engagement du Canada en Afghanistan, ainsi que trois "projets de premier plan". Cette nouvelle orientation permettra d'améliorer de façon mesurable la vie des Afghans de la province de Kandahar entre aujourd'hui et 2011.

"Notre but ultime demeure le même, c'est-à-dire laisser aux Afghans un pays viable qui se gouverne mieux et où règne un meilleur climat de paix et de sécurité. Ce qui est nouveau, c'est que nous concentrerons de façon significative nos efforts et nos ressources dans les secteurs les plus susceptibles de nous aider à atteindre ce but", a déclaré le ministre des Affaires étrangères et du Commerce international David Emerson.

L'annonce d'aujourd'hui répond directement aux recommandations formulées dans le rapport du Groupe d'experts indépendant sur le rôle futur du Canada en Afghanistan.

Les progrès que le Canada a accomplis au cours des derniers mois, ainsi que les défis et la voie à suivre sont décrits dans le rapport trimestriel au Parlement sur l'engagement du Canada en Afghanistan. Tracer la voie vers 2011, qui a été déposé aujourd'hui à la Chambre des communes, respecte ainsi un engagement énoncé dans la motion parlementaire adoptée le 13 mars voulant que des mises à jour soient fournies régulièrement à la Chambre.

Au cours des trois prochaines années, le Canada se concentrera sur une série d'objectifs dans le respect des points forts reconnus du Canada et en harmonie avec les objectifs afghans et les efforts de la communauté internationale.

Les quatre premières priorités visent la province de Kandahar. Le Canada aidera le gouvernement de l'Afghanistan :

- à maintenir un environnement plus sécuritaire et la loi et l'ordre en renforçant la capacité de l'Armée nationale afghane et la Police nationale afghane ainsi qu'en appuyant les efforts complémentaires dans les secteurs de la justice et des services correctionnels;

- à fournir des emplois, de l'éducation et des services essentiels, tels que l'eau;

- à offrir une aide humanitaire aux populations vulnérables, y compris les réfugiés;

- à accroître la sécurité et la gestion transfrontalières entre le Pakistan et l'Afghanistan.

A l'échelon national, le Canada :

- contribuera à renforcer les institutions afghanes qui sont au cour des priorités au Kandahar et appuiera les processus démocratiques, tels que les élections;

- facilitera les efforts dirigés par les Afghans en vue d'une réconciliation politique en vue d'affaiblir l'insurrection et d'encourager une paix durable.

"Le Canada a fait un travail remarquable en Afghanistan", a souligné le ministre de la Défense nationale et ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique Peter MacKay. "Le dévouement et le sacrifice de notre équipe militaire et civile n'ont fait que renforcer notre détermination et continueront de nous inciter à travailler pour atteindre ces importantes priorités."

"Les Afghans doivent contrôler leur destinée", a précisé le ministre de la Sécurité publique Stockwell Day. "Leur avenir doit être bâti sur la sécurité, le respect des droits de la personne ainsi que sur la primauté du droit et la bonne gouvernance."

A mesure que le Canada transformera son engagement en Afghanistan, nos programmes centrés à Kandahar constitueront plus de 50 pour cent de l'ensemble de nos efforts. De plus en plus nos fonds seront dirigés vers des efforts qui bénéficient à la population de cette province. Au nombre des activités canadiennes dans la province figureront trois projets de premier plan. Ainsi, le Canada :

- appuiera la remise en état du barrage Dahla et de son système de canaux d'irrigation, ce qui générera des emplois et favorisera l'agriculture;

- assurera la construction, l'agrandissement et la réparation de 50 écoles;

- augmentera le soutien à l'immunisation contre la poliomyélite au Kandahar en vue d'éradiquer cette maladie débilitante en Afghanistan d'ici la fin de 2009.

"En engageant sur le terrain davantage de ressources et d'initiatives qui auront des effets directs sur la vie des Afghans, le Canada permettra de changer les choses", a dit la ministre de la Coopération internationale Beverley Oda. "L'amélioration de l'eau, de l'éducation et de la santé représente trois services essentiels à la concrétisation d'un avenir meilleur au Kandahar."

Pour financer ces projets et programmes et d'autres initiatives de développement, le Canada augmentera sa contribution au développement et à la reconstruction de l'Afghanistan en la faisant passer de 1,3 milliard à 1,9 milliard de dollars sur dix ans (2001-2011).

Pour plus d'information sur les nouveaux projets de premier plan et les priorités canadiennes en Afghanistan d'ici 2011 annoncés aujourd'hui, consultez la documentation sur le site Web au www.canada-afghanistan.gc.ca.

Renseignements

  • Ministre des Affaires étrangères et du Commerce
    international et Ministre de la porte d'entrée du
    Pacifique et des Olympiques de Vancouver-Whistler
    Lynn Meahan
    Attachée de presse
    613-992-7332
    ou
    Ministère des Affaires étrangères
    et du Commerce international
    Bureau des relations avec les médias
    613-995-1874
    www.international.gc.ca/index.aspx
    ou
    Cabinet du ministre de la Défense nationale
    Jay Paxton
    Attaché de presse
    613-996-3100
    ou
    Ministère de la Défense nationale
    Bureau des relations avec les médias
    866-377-0811
    ou
    Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
    Joanna Bailey
    Attachée de presse
    819-953-6238
    ou
    Agence canadienne de développement international
    Bureau des relations avec les médias
    819-953-6534
    info@acdi-cida.gc.ca