Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

09 sept. 2011 13h12 HE

Le Canada demande des échanges commerciaux régis par des règles fondées sur des données scientifiques solides

La réunion ministérielle internationale sur le commerce agricole : un succès

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 9 sept. 2011) -

Note aux rédacteurs : Deux photos sont associées à ce communiqué de presse

Le ministre de l'Agriculture Gerry Ritz a terminé aujourd'hui la 36e réunion ministérielle du Groupe de Cairns et a invité les pays à renforcer le commerce agricole international en se fiant aux données scientifiques solides et en respectant les règles commerciales. À Saskatoon, les membres du Groupe se sont penchés sur les négociations sur l'agriculture du cycle de Doha de l'OMC qui sont en cours et sur d'autres questions touchant le commerce, en vue de favoriser un système de commerce agricole plus ouvert. Ils ont discuté pour la première fois de la façon dont l'innovation et le commerce régis par des règles fondées sur des données scientifiques solides peuvent aider à ouvrir les marchés et à réaliser les objectifs mondiaux de sécurité alimentaire.

« En accueillant le Groupe de Cairns, le Canada a eu une excellente occasion de promouvoir un programme solide et équilibré visant à renforcer le commerce agricole international au profit des agriculteurs, a affirmé le ministre Ritz. Le Canada a de nouveau joué un rôle de premier plan dans les relations commerciales pour l'agriculture en faisant valoir que des échanges commerciaux régis par des règles et fondés sur des données scientifiques solides renforceront l'économie du Canada et d'autres pays. »

Bien qu'ils tiennent toujours résolument au processus multilatéral de l'OMC et qu'ils soient déterminés à ce que les négociations aboutissent à un résultat ambitieux et équilibré, le Canada et le Groupe de Cairns se sont dits très inquiets concernant l'état actuel des négociations du cycle de Doha de l'OMC et ont demandé l'établissement d'un programme réaliste pour la libéralisation du commerce et la création d'un système commercial prévisible. La prochaine réunion ministérielle de l'OMC, qui est prévue en décembre, nous permettra d'évaluer la situation et d'élaborer un plan de travail en collaboration avec d'autres membres de l'OMC.

Par ailleurs, le Groupe de Cairns a accueilli favorablement la décision du gouvernement du Canada de réformer son régime de commercialisation à guichet unique pour le blé, le blé dur et l'orge.

En marge de la réunion du Groupe de Cairns, le ministre Ritz a également eu l'occasion de discuter avec le ministre australien du Commerce, M. Craig Emerson, en particulier au sujet des possibilités de croissance et des débouchés économiques auxquels ont accès les producteurs de céréales qui ont le loisir de choisir le mode de commercialisation de leurs produits.

« Après une transition sans heurt vers un marché ouvert, notre économie et nos entreprises agricoles, tant grandes que petites, ont bénéficié de l'ouverture du marché des céréales, a dit le ministre australien du Commerce, M. Craig Emerson. Par exemple, dans la toute première année suivant la dérèglementation du guichet unique australien, nos producteurs de céréales ont doublé le nombre des marchés dans lesquels ils ont exporté leurs produits. »

Le ministre Ritz a souligné l'importance d'adapter la réglementation commerciale à un secteur agricole novateur en pleine croissance. Le Canada appuie énergiquement l'innovation en agriculture, car c'est cette innovation qui permet aux agriculteurs de continuer à produire des aliments de haute qualité en grande quantité et qui nous aide à atteindre nos objectifs mondiaux en matière de sécurité alimentaire. Pendant la conférence, le ministre Ritz s'est engagé à poursuivre avec la communauté internationale les discussions sur la gestion efficace de la présence non intentionnelle en faible quantité de matières génétiquement modifiées dans les produits agricoles importés.

Le ministre Ritz a en outre rencontré son homologue du Maroc, le ministre de l'Agriculture Aziz Akhannouch, pour discuter des avantages que le prochain accord de libre-échange offrira aux agriculteurs de nos deux pays. Les ministres ont confirmé que le premier cycle des négociations aura lieu à Ottawa la semaine du 11 octobre.

« Nous poursuivons les négociations de libre-échange avec le Maroc afin d'assurer la sécurité financière des travailleurs canadiens, a déclaré le ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, l'honorable Ed Fast. Un accord de libre-échange avec le Maroc serait le premier à être signé par le Canada avec un pays africain, et il servirait de porte d'entrée vers les débouchés qui s'offrent aux entreprises canadiennes dans des secteurs clés tels que l'agriculture, la fabrication et les industries de services sur les marchés de la Méditerranée et de l'Afrique du Nord.»

Le Groupe de Cairns est une coalition de 19 pays agricoles exportateurs qui s'est engagée à renforcer le commerce agricole. Plusieurs autres partenaires commerciaux importants, ont également assisté à la conférence ministérielle qui a eu lieu du 7 au 9 septembre et qui a été coprésidée par le ministre Ritz et le ministre australien du Commerce, M. Craig Emerson. De plus, les chefs de file des secteurs agricoles des pays membres du Groupe de Cairns se sont réunis à Saskatoon sur invitation de la Fédération canadienne de l'agriculture et de l'Alliance canadienne du commerce agroalimentaire.

Pour de plus amples renseignements sur le Groupe de Cairns, veuillez consulter le site www.cairnsgroup.org

Pour voir les photos associées à ce communiqué, veuillez consulter les liens suivants :

http://www.marketwire.com/library/20110909-Photo1AgB.JPG

http://www.marketwire.com/library/20110909-phot2agB.JPG

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Meagan Murdoch
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059