Pêches et Océans Canada



Pêches et Océans Canada

10 mars 2013 10h00 HE

Le Canada dévoile les données sur les exportations de poisson et de produits de la mer de 2012

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 mars 2013) - L'honorable Keith Ashfield, ministre des Pêches et des Océans, a rendu publiques aujourd'hui les données commerciales de 2012 sur les exportations canadiennes de poisson et de produits de la mer. La valeur des exportations canadiennes de poisson et de produits de la mer s'est chiffrée à 4,14 milliards de dollars en 2012, soit une augmentation de 41 millions de dollars par rapport à 2011.

« Le poisson et les produits de la mer sont parmi les principaux produits alimentaires exportés par le Canada. La vigueur des exportations en 2012 est une preuve de la confiance que les consommateurs du monde entier ont à l'égard de nos poissons et produits de la mer, a déclaré le ministre Ashfield. Le secteur emploie actuellement quelque 80 000 Canadiens qui accomplissent des activités de pêche commerciale, d'aquaculture et de transformation. Nous sommes fiers de cette industrie et nous continuerons à la soutenir. »

« Nos activités de pêche et d'aquaculture sont gérées de manière responsable et durable afin d'assurer des avantages économiques pour les générations actuelles et futures. Les poissons et les produits de la mer canadiens comptent parmi les meilleurs au monde », a affirmé le ministre.

L'année dernière, le Canada a exporté des poissons et des produits de la mer dans 118 pays, et approximativement 62 % de ces produits étaient destinés aux États-Unis et avaient une valeur de 2,6 milliards de dollars. La République populaire de Chine et l'Union européenne sont aussi d'importants marchés puisqu'en 2012, la valeur de leurs importations de poisson et de produits de la mer canadiens s'élevait respectivement à plus de 439 et 343 millions de dollars. Les produits canadiens les plus exportés, selon leur valeur, sont le homard, le crabe des neiges, le saumon de l'Atlantique et la crevette. En 2012, ces espèces comptaient pour 48 % (284 tonnes) du volume de toutes les exportations de poisson et de produits de la mer et 61 % (2,5 milliards de dollars) de la valeur totale des exportations.

Cette fin de semaine (du 9 au 12 mars), le ministre Ashfield participera à l'International Boston Seafood Show, le plus grand salon professionnel sur les poissons et les produits de la mer en Amérique du Nord. La présence du ministre à ce salon vise à appuyer les industries de la pêche et de l'aquaculture du Canada et fait partie des efforts de coordination du gouvernement du Canada dont le but est de démontrer l'engagement du pays envers la durabilité des ressources.

Le secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international, pour l'Agence de promotion économique du Canada atlantique et pour la porte d'entrée de l'Atlantique, Gerald Kerry, prendra part au Boston Seafood Show. Il y rencontrera des partenaires canadiens et fera ressortir les avantages qui résulteraient d'un accord commercial entre le Canada et l'Union européenne pour l'industrie canadienne du poisson et des fruits de mer.

« Grâce à son industrie du poisson et des fruits de mer qui est reconnue mondialement, le Canada devrait grandement profiter d'un accord commercial avec l'Union européenne, a indiqué le secrétaire parlementaire Keddy. Le Canada dispose ainsi d'une occasion historique d'obtenir un accès préférentiel à l'Union européenne, laquelle constitue un marché de 500 millions de consommateurs en plus d'occuper le premier rang mondial des importateurs de poisson et de fruits de mer, avec en moyenne des importations de l'ordre de 25 milliards de dollars annuellement. Cet accord permettra en retour de créer des emplois et d'assurer la prospérité à long terme pour les travailleurs canadiens dans l'ensemble du pays. »

Les exportations canadiennes de poisson et de produits de la mer vers l'Union européenne ont totalisé 404 millions de dollars en 2012. Celle-ci impose actuellement sur ces exportations des droits de douane de 11 % et qui peuvent atteindre jusqu'à 25 %. Un accord entre le Canada et l'Union européenne permettrait, une fois mis en œuvre, d'éliminer immédiatement les droits de douane sur la plupart des poissons et des fruits de mer.

« Comme l'a indiqué le premier ministre, notre gouvernement maintient le cap sur quatre priorités auxquelles les Canadiens accordent la plus grande importance : leur famille, leur sécurité, leur fierté d'être citoyen canadien, et, bien sûr, leur sécurité financière personnelle, » de conclure le ministre Ashfield.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les exportations canadiennes de poisson et de fruits de mer, et d'autres statistiques utiles, consultez la fiche d'information Statistiques sur les exportations de poisson et de produits de la mer du Canada en 2012 sur le site Web de Pêches et Océans, ou visitez le http://www.dfo-mpo.gc.ca/stats/stats-fra.htm.

Pour en savoir davantage sur l'engagement du Canada en matière de durabilité dans les secteurs de la pêche aux espèces sauvages et de l'aquaculture, consultez le site http://www.dfo-mpo.gc.ca/fm-gp/sustainable-durable/index-fra.htm.

Fiche d'information

  • Statistiques sur les exportations de poisson et de produits de la mer du Canada en 2012 par province et par territoire

Pour diffusion :

L'honorable Keith Ashfield, ministre des Pêches et des Océans, a rendu publiques aujourd'hui les données commerciales de 2012 sur les exportations canadiennes de poisson et de produits de la mer. La valeur des exportations canadiennes de poisson et de produits de la mer s'est chiffrée à 4,14 milliards de dollars en 2012, ce qui représente une augmentation de 41 millions de dollars par rapport à 2011. Les poissons et les produits de la mer sont parmi les principaux produits alimentaires exportés par le Canada. Le secteur emploie actuellement quelque 80 000 Canadiens qui accomplissent des activités de pêche commerciale, d'aquaculture et de transformation.

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

DOCUMENT D'INFORMATION

STATISTIQUES SUR LES EXPORTATIONS DE POISSON ET DE PRODUITS DE LA MER DU CANADA EN 2012 PAR PROVINCE ET PAR TERRITOIRE

Le poisson et les produits de la mer sont parmi les principaux produits alimentaires exportés par le Canada. En 2012, la valeur des exportations canadiennes de poisson et de produits de la mer s'est chiffrée à 4,1 milliards de dollars, soit une augmentation de 41 millions de dollars par rapport à 2011. Environ 85 % de tout le poisson débarqué par les pêcheurs canadiens est exporté vers des marchés étrangers.

Les données internationales sur le commerce révèlent que 62 % des exportations canadiennes de poisson et de produits de la mer, ce qui correspond à plus de 2,6 milliards de dollars, sont destinées aux ÉtatsUnis. La République populaire de Chine et l'Union européenne sont aussi d'importants marchés puisqu'en 2012, la valeur de leurs importations s'élevait respectivement à 439 et 343 millions de dollars. Ces deux marchés représentent 19 % de toutes les exportations canadiennes de poisson et de produits de la mer dans le monde.

Les espèces canadiennes les plus exportées sont le homard, le crabe des neiges, le saumon de l'Atlantique et la crevette. En 2012, ces espèces comptaient pour 61 % (2,5 milliards de dollars) de la valeur totale des exportations et 48 % (284 tonnes) du volume de toutes les exportations de poisson et de produits de la mer. Le homard demeure l'espèce dont les exportations ont généré le plus de valeur au Canada en 2012, soit 1 milliard de dollars.

À l'échelle provinciale, le plus grand exportateur de poisson et de produits de la mer était le Nouveau-Brunswick, suivi de la Nouvelle-Écosse, de la Colombie-Britannique, de TerreNeuveet-Labrador, du Québec et de l'Île-du-Prince-Édouard.

Voici les détails des exportations provinciales et territoriales de poisson et de produits de la mer en 2012 :

Nouveau-Brunswick

  • Premier exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 967,2 millions de dollars.
  • Au total, 105 522 tonnes (t) de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont le homard (22 058 t, valeur estimée à 475,4 millions de dollars), le saumon de l'Atlantique d'élevage (35 620 t, valeur estimée à 210,8 millions de dollars) et le crabe des neiges (8 736 t, valeur estimée à 99,1 millions de dollars).

Nouvelle-Écosse

  • Deuxième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 915,4 millions de dollars.
  • Au total, 111 330 tonnes de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont le homard (25 924 t, valeur estimée à 373,5 millions de dollars), le crabe des neiges (8 945 t, valeur estimée à 100,7 millions de dollars) et le pétoncle (4 332 t, valeur estimée à 98,2 millions de dollars).

Colombie-Britannique

  • Troisième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 871,5 millions de dollars.
  • Au total, 166 277 tonnes de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont le saumon de l'Atlantique d'élevage (51 788 t, valeur estimée à 290,5 millions de dollars), le crabe (5 138 t, valeur estimée à 69 millions de dollars) et le merlu (27 454 t, valeur estimée à 53,4 millions de dollars).

Terre-Neuve-et-Labrador

  • Quatrième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint près de 765,6 millions de dollars en 2012.
  • Au total, 136 462 tonnes de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont le crabe des neiges (24 570 t, valeur estimée à 266,5 millions de dollars), la crevette (57 700 t, valeur estimée à 234 millions de dollars) et la mye (4 973 t, valeur estimée à 49,7 millions de dollars).

Québec

  • Cinquième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 264,3 millions de dollars en 2012.
  • Au total, 26 517 tonnes de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont le crabe des neiges (7 438 t, valeur estimée à 80 millions de dollars), le homard (4 031 t, valeur estimée à 79,2 millions de dollars) et la crevette (1 364 t, valeur estimée à 15,5 millions de dollars).

Île-du-Prince-Édouard

  • Sixième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 197,5 millions de dollars.
  • Au total, 23 429 tonnes de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont le homard (6 357 t, valeur estimée à 134 millions de dollars), la moule (13 735 t, valeur estimée à 37,3 millions de dollars) et l'huître (760 t, valeur estimée à 4,7 millions de dollars).

Ontario

  • Septième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 92,6 millions de dollars.
  • Environ 15 731 tonnes de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont le brochet (1 185 t, valeur estimée à 12,4 millions de dollars), la perchaude (1 480 t, valeur estimée à 12,3 millions de dollars) et le corégone (2 317 t, valeur estimée à 11,2 millions de dollars).

Manitoba

  • Huitième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 54,1 millions de dollars.
  • Environ 6 654 tonnes de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont la perchaude (1 624 t, valeur estimée à 28,7 millions de dollars), le corégone (1 941 t, valeur estimée à 8,6 millions de dollars) et le brochet (630 t, valeur estimée à 2,1 millions de dollars).

Saskatchewan

  • Neuvième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 5,5 millions de dollars.
  • Environ 737 tonnes de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont la truite arcenciel (595 t, valeur estimée à 4,4 millions de dollars), le corégone (8,8 t, valeur estimée à 46 573 $) et la morue (2,6 t, valeur estimée à 18 681 $).

Alberta

  • Dixième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 3 millions de dollars.
  • Environ 479 tonnes de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont le saumon rouge (6 t, valeur estimée à 128 896 $), la crevette (24 t, valeur estimée à 86 115 $) et le hareng (303 t, valeur estimée à 85 823 $).

Nunavut

  • Onzième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 1,3 million de dollars.
  • Environ 260 tonnes de poisson et de produits de la mer ont été exportées.
  • Les trois espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont le flétan du Groenland (211 t, valeur estimée à 1 million de dollars), la crevette (42 t, valeur estimée à 195 364 $) et les salmonidés (2,1 t, valeur estimée à 42 173 $).

Yukon

  • Douzième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 181 886 $.
  • Ce territoire a exporté 47 t de poisson et de produits de la mer en 2012.

Territoires du Nord-Ouest

  • Treizième exportateur de poisson et de produits de la mer en importance au Canada. Ses exportations ont atteint 74 953 $ en 2012.
  • Ce territoire a exporté huit tonnes de poisson et de produits de la mer.
  • Les principales espèces dont les exportations ont généré le plus de valeur sont le flétan du Groenland (7 t, valeur estimée à 53 703 $) et le homard (1,2 t, valeur estimée à 21 250 $).

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    Ottawa, Ontario
    613-990-7537

    Barbara Mottram
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474