Agence canadienne de développement international - ACDI



Agence canadienne de développement international - ACDI

07 mars 2013 11h03 HE

Le Canada élargira et approfondira son partenariat avec le secteur privé en faveur du développement

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 mars 2013) - Le gouvernement Harper élargira et approfondira son engagement envers le secteur privé afin de promouvoir une croissance économique durable et de réduire la pauvreté dans les pays en développement, a réaffirmé aujourd'hui le ministre de la Coopération internationale, l'honorable Julian Fantino, lors du dépôt de la réponse du gouvernement au rapport du Comité permanent des affaires étrangères et du développement international intitulé Stimuler la croissance économique inclusive : rôle du secteur privé dans le développement international.

« Le Canada peut contribuer à stimuler une croissance économique durable dans le secteur privé qui peut sortir les gens de la pauvreté, a déclaré le ministre Fantino. Conformément aux conclusions du rapport, le gouvernement Harper continuera de favoriser des partenariats avec le secteur privé en faveur du développement, stimulant ainsi la croissance des affaires, la création d'emplois et la génération de recettes fiscales pour financer des services sociaux de base. »

Par l'entremise de sa Stratégie sur la croissance économique durable, l'Agence canadienne de développement international (ACDI) aide ses partenaires du développement dans leurs efforts visant à créer les conditions propices à une forte croissance durable dans le secteur privé. La stratégie privilégie trois domaines d'intervention : établir des assises économiques, favoriser la croissance des entreprises et investir dans le capital humain. Il s'agit des conditions essentielles à la réalisation d'une croissance économique durable dans le secteur privé et à l'élimination de la pauvreté.

Dans sa réponse, le gouvernement entérine sans aucune réserve la conclusion du Comité qui préconise que les entreprises privées puissent, à long terme, contribuer à l'élimination de la pauvreté dans les pays en développement. Conformément au rapport, il tentera de trouver des moyens de mobiliser des ressources en provenance du secteur privé (recommandations 1 à 4) et de stimuler l'innovation et le savoir-faire pour aider les populations dans les pays en développement à faire la transition entre la pauvreté et la prospérité. Afin de maximiser les résultats des initiatives de développement, le gouvernement tentera également d'élargir et d'approfondir ses efforts en matière de croissance économique durable (recommandations 5 et 6) et d'aider les pays en développement à saisir les occasions qui se présentent pour exploiter de façon responsable leurs ressources naturelles (recommandations 7 à 10) et les secteurs de services financiers (recommandations 11 à 14). Le gouvernement du Canada veut aider les familles des pays en développement afin qu'elles aient un meilleur accès à la nourriture, aux soins de santé, à l'éducation et ultimement, une meilleure qualité de vie.

Pour de plus amples renseignements sur l'importance du secteur privé en tant que partenaire dans la réalisation de l'objectif de l'ACDI visant à aider ceux qui vivent dans la pauvreté, veuillez consulter la page Web de l'ACDI.

Fiche d'information

Le gouvernement du Canada s'engage à collaborer avec le secteur privé afin de soutenir le développement international. En déposant sa réponse officielle au rapport du Comité permanent des affaires étrangères et du développement international, Stimuler la croissance économique inclusive : rôle du secteur privé dans le développement international, le gouvernement du Canada s'engage à renforcer et à mobiliser le secteur privé à titre de partenaire du développement.

Voici quelques exemples de la façon dont le gouvernement du Canada renforce le rôle du secteur privé à titre de partenaire du développement :

- Il réunit des partenaires - gouvernements, donateurs, secteur privé et société civile - afin que l'opinion de tous, en particulier celle des gens qui vivent dans la pauvreté dans les pays en développement, contribue à orienter et à améliorer l'efficacité de la coopération au développement.

-- Le 11 février 2013, le ministre Fantino a organisé une table ronde sur le recours au secteur privé en faveur du développement.

-- Le 2 mars 2013, le ministre Fantino et le Forum économique mondial ont collaboré à l'organisation de la conférence « Optimisation de la valeur des ressources extractives pour le développement ».

- De plus, le Canada contribue grandement à la Nouvelle Alliance du G8 pour la sécurité alimentaire et la nutrition, laquelle vise à attirer des investissements du secteur privé afin de favoriser une croissance agricole qui profite à tous et de sortir 50 millions d'Africains de la pauvreté au cours des dix prochaines années. À ce jour, 21 entreprises africaines et 27 entreprises multinationales ont signé des lettres d'intention visant à injecter des fonds dans l'ensemble de la chaîne de valeur agricole, soit de la ferme à l'assiette.

- L'ACDI appuie le Bureau de promotion du commerce Canada et le Service d'assistance canadienne aux organismes (SACO) en vue d'améliorer la compétitivité et l'état de préparation à l'exportation de 50 petites et moyennes entreprises de la Bolivie, du Burkina Faso et du Guyana. Une attention particulière est accordée aux entreprises dirigées par des femmes.

- L'ACDI soutient le SACO dans l'envoi de bénévoles canadiens qualifiés dans de petites et moyennes entreprises, des associations, des organisations de la société civile et des entités gouvernementales de neuf pays. Les bénévoles promeuvent la croissance du secteur privé.

- L'ACDI soutient également le Fonds d'investissement du Canada pour l'Afrique, lequel fournit un capital de risque à l'appui des investissements en Afrique au sein de plusieurs secteurs de l'économie.

- L'ACDI appuie le Bureau de promotion du commerce Canada, en collaboration avec le projet BrandAid, en vue de relancer les exportations du secteur de l'artisanat d'Haïti à la suite du tremblement de terre de 2010.

- L'ACDI collabore avec l'organisme Mennonite Economic Development Associates (MEDA) en vue d'élargir les débouchés agricoles et de développer les entreprises rurales de l'Éthiopie. En mettant l'accent sur des produits à haut potentiel, comme le riz et les textiles faits à la main, on s'attend à ce que le projet améliore la qualité de vie de 10 000 familles vivant en milieu rural ou de 50 000 personnes.

- L'ACDI travaille en partenariat avec les industries pétrolière, gazière et minière afin d'améliorer l'efficacité de l'aide internationale et de soutenir une croissance économique durable dans les pays où le développement responsable des ressources peut jouer un rôle dans la réduction de la pauvreté.

-- Le gouvernement du Canada a établi un partenariat avec l'Université de la Colombie-Britannique, en collaboration avec l'Université Simon-Fraser, afin de mettre sur pied et d'exploiter l'Institut canadien international pour les industries extractives et le développement. L'Institut servira de centre d'expertise de renommée mondiale dans le renforcement de la gouvernance des ressources et aidera les gouvernements des pays en développement à utiliser et à exploiter leur secteur de l'extraction de façon à stimuler la croissance économique et à réduire la pauvreté.

-- La contribution de l'ACDI à un projet réalisé en collaboration avec Entraide universitaire mondiale du Canada aide les administrations locales à améliorer l'éducation et l'accès à de l'eau salubre pour plus de 130 000 Ghanéens de 12 collectivités minières. Le projet est également financé par Rio Tinto Alcan.

-- La contribution de l'ACDI à un projet du Pérou, en collaboration avec Vision Mondiale Canada, aide 1 000 familles à profiter davantage des recettes provenant de l'exploitation minière de la collectivité. Le projet est également financé par Barrick Gold.

-- L'ACDI collabore avec Plan Canada afin d'aider une dizaine de milliers de jeunes du Burkina Faso à obtenir de la formation et à acquérir des compétences pour l'emploi dans divers secteurs, dont la vente, le tourisme, la menuiserie, la mécanique et l'exploitation minière. Le projet est également financé par IAMGOLD.

- L'ACDI a récemment annoncé l'établissement d'un partenariat stratégique avec Grands Défis Canada afin de favoriser les innovations prometteuses dans le domaine de la santé mondiale, la plupart étant développées par des entrepreneurs sociaux.

- L'ACDI a soutenu une méthode de financement novatrice, le mécanisme de garantie de marché, organisé par l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, qui réunit les secteurs public et privé en vue de développer et d'administrer des vaccins indispensables servant à traiter la pneumococcie, une des principales causes de mortalité chez les enfants dans les pays en développement.

- Le gouvernement du Canada appuie l'Initiative AgRésultats du G-20, un mécanisme de financement novateur qui favorise la compétition au sein des acteurs du secteur privé en vue de développer et de commercialiser des techniques agricoles visant à améliorer la sécurité alimentaire dans les pays en développement.

Renseignements