Industrie Canada

Industrie Canada

30 avr. 2009 08h34 HE

Le Canada et la Nouvelle-Ecosse prennent des mesures pour moderniser les universités et les collèges et investissent dans les installations de recherche

HALIFAX, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 30 avril 2009) - Le ministre de la Défense nationale, l'honorable Peter MacKay, a annoncé aujourd'hui, au nom du ministre de l'Industrie, l'honorable Tony Clement, et en compagnie de la ministre de l'Education et ministre responsable des Communications de la Nouvelle-Ecosse, l'honorable Judy Streatch, des investissements de plus de 113,9 millions de dollars dans 25 projets destinés à des établissements d'enseignement postsecondaire de la Nouvelle-Ecosse.

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement du Canada a mis sur pied le Programme d'infrastructure du savoir, une initiative d'une valeur de 2 milliards de dollars et d'une durée de deux ans qui vise à stimuler l'économie en appuyant la modernisation de l'infrastructure des établissements d'enseignement postsecondaire du Canada, notamment celle des universités et des collèges. L'annonce d'aujourd'hui met en évidence les projets retenus dans le cadre du programme en Nouvelle-Ecosse.

"L'investissement de notre gouvernement vise, à court terme, à redonner un élan économique aux collectivités de l'ensemble de la Nouvelle-Ecosse et, à long terme, à renforcer la capacité de recherche et d'innovation du Canada, a déclaré le ministre MacKay. La modernisation des installations de nos collèges et de nos universités incitera un plus grand nombre de chercheurs de calibre mondial à travailler au Canada et leur donnera les outils nécessaires pour réaliser de nouvelles découvertes qui profiteront à la population du Canada et du monde entier."

Le programme contribue à relancer l'économie et à favoriser l'embauche en créant des emplois pour les ingénieurs, les architectes, les gens de métier et les techniciens. Il permet aussi la mise sur pied de l'infrastructure technologique de pointe nécessaire afin que les installations de recherche et d'enseignement du Canada demeurent à l'avant-garde des percées scientifiques.

"Les collèges et les universités de la Nouvelle-Ecosse sont des centres d'innovation et des moteurs essentiels à l'économie, a précisé la ministre Streatch. Ces projets auront des retombées immédiates, mais ils laisseront aussi un héritage dont pourront profiter nos étudiants à l'avenir."

La modernisation des installations de recherche et de l'infrastructure des technologies de l'information à l'Université Saint Mary's est l'un des projets qui bénéficieront d'un financement. Dans le cadre de ce projet qui s'étalera sur deux ans, les améliorations apportées à l'infrastructure permettront aussi d'augmenter l'efficacité énergétique et la capacité de recherche et d'améliorer la santé et la sécurité.

Le Plan d'action économique du Canada comprend des mesures visant à stimuler l'économie canadienne au cours des deux prochaines années et à améliorer notre compétitivité à long terme grâce à un nouvel investissement de 12 milliards de dollars dans l'infrastructure. De ce montant, 2 milliards de dollars sont destinés au Programme d'infrastructure du savoir. Ce nouveau financement constitue le prochain investissement d'importance prévu dans la stratégie pluriannuelle du gouvernement du Canada en matière de sciences et de technologie, intitulée Réaliser le potentiel des sciences et de la technologie au profit du Canada.

Pour en savoir plus sur le Programme d'infrastructure du savoir, y compris les critères d'admissibilité et les instructions pour présenter un projet, ou encore pour obtenir la liste des projets approuvés à ce jour, consultez le site www.ic.gc.ca/infrastructure-savoir.


FICHE D'INFORMATION

Programme d'infrastructure du savoir

Le Programme d'infrastructure du savoir est une initiative visant à stimuler l'économie qui appuie des projets d'amélioration de l'infrastructure dans des établissements d'enseignement postsecondaire au Canada. L'initiative est dotée d'un budget de 2 milliards de dollars sur deux ans.

Le Programme accorde des fonds à des projets différés d'entretien, de réparation ou d'agrandissement dans des universités et des collèges. Cette initiative tient compte des besoins établis par les établissements d'enseignement postsecondaire en ce qui a trait à l'amélioration des infrastructures existantes au pays. En effet, de nombreuses infrastructures sont à la fin ou près de la fin de leur cycle de vie projeté et ne répondent plus, dans bien des cas, aux besoins actuels en matière de recherche et de formation.

Le Programme comprend deux volets. Le volet " universités " accorde la priorité aux projets qui peuvent améliorer la qualité des travaux de recherche et de développement effectués dans les universités. Le volet " collèges " soutient les projets mis de l'avant par d'autres établissements d'enseignement postsecondaire, comme les collèges et les écoles polytechniques et les instituts de technologie subventionnés par l'Etat, dans le but d'augmenter leur capacité d'offrir de la formation axée sur les connaissances et les compétences.

Les projets sont évalués en fonction de leur aptitude à générer de façon rapide et efficace une activité économique et à soutenir la création d'emplois. Ainsi, l'état de préparation du projet et son incidence sur l'économie sont des critères clés de sélection. Les projets sont également évalués par rapport à leur capacité d'augmenter la capacité de recherche, de favoriser le recrutement de nouveaux étudiants et de fournir une meilleure expérience éducative aux travailleurs hautement spécialisés de demain.

Le Programme permet non seulement de générer des retombées économiques et de favoriser la création d'emplois, mais il a également des répercussions positives importantes sur l'environnement, en réduisant l'utilisation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre et en améliorant la gestion des déchets dans les universités et les collèges du Canada.



Pour voir le document Investissements dans des établissements d'enseignement postsecondaire de la Nouvelle-Ecosse par l'entremise du Programme d'infrastructure du savoir, veuillez visiter le lien suivant: http://media3.marketwire.com/docs/industrie_fr.pdf

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre de l'Industrie
    Pema Lhalungpa
    Attachée de presse
    613-995-9001
    ou
    Dan Harrison
    Conseiller en communications
    Ministère de l'Education
    Halifax (Nouvelle-Ecosse)
    902-424-3150
    Cell. : 902-471-1327
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502