Industrie Canada

Industrie Canada

16 août 2012 18h20 HE

Le Canada et l'Allemagne soulignent un nouvel accord de recherche

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 16 août 2012) - Le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Gary Goodyear, s'est joint aujourd'hui à la chancelière de la République fédérale d'Allemagne, Son Excellence Angela Merkel, pour assister à la signature d'un protocole d'entente entre le Halifax Marine Research Institute et la Helmholtz Association de Berlin.

Le protocole, qui a été rendu possible par l'Accord relatif à la coopération scientifique et technique entre le Canada et l'Allemagne signé en 1971, formalisera une relation de travail entre les deux organismes et permettra une plus grande collaboration entre les chercheurs canadiens et allemands.

« La collaboration entre nos gouvernements, nos établissements de recherche et nos secteurs privés respectifs établit des liens qui accroissent la prospérité à long terme du Canada et créent des emplois de grande qualité », a déclaré le ministre d'État Goodyear.

Le gouvernement Harper a affecté 158 millions de dollars à la recherche relative à l'entente signée aujourd'hui. MEOPAR (Marine Environmental, Observation, Prediction and Response Network) et ArcticNet - deux Réseaux de centres d'excellence - ont reçu respectivement 25 millions de dollars et 113,2 millions de dollars. Deux titulaires de chaire d'excellence du Canada recevront chacun 10 millions de dollars.

Le Halifax Marine Research Institute, situé à l'Université Dalhousie, est un consortium de partenaires du milieu universitaire, de l'industrie et des gouvernements qui vise la mise en œuvre et la commercialisation de la recherche océanique de calibre mondial. Basée en Allemagne, la Helmholtz Association est un regroupement de centres de recherche dont l'objectif est de cerner les grands défis sociaux, scientifiques et industriels.

L'envergure de ce partenariat rendra possibles des activités communes et la collecte de données dans de nombreux domaines scientifiques comme le niveau des océans, la diminution des glaces marines, l'exploration marine, l'atténuation des effets des déversements d'hydrocarbures dans les eaux arctiques et la gestion des ressources.

La visite de la chancelière arrive peu de temps après le 40e anniversaire de la signature de l'Accord entre le Canada et l'Allemagne relatif à la coopération scientifique et technique, qui a été souligné l'année dernière. Cet accord a permis la réalisation de plus de 500 projets de recherche conjoints jusqu'à présent.

Depuis 2006, le gouvernement Harper a investi près de 8 milliards de dollars dans des initiatives destinées à appuyer les sciences, la technologie et la croissance des entreprises axées sur l'innovation au Canada. Ces fonds sont répartis comme suit : 5 milliards de dollars dans la recherche de pointe, l'éducation et la formation; 2 milliards de dollars dans l'infrastructure des établissements d'enseignement postsecondaire; et 1 milliard de dollars dans la recherche appliquée et le financement. Cet investissement a contribué à faire du Canada un chef de file mondial au titre de l'enseignement et de la recherche dans les établissements de niveau postsecondaire. Il a également permis de doter notre pays du savoir et d'une main-d'œuvre hautement qualifiée nécessaires pour assurer la prospérité de notre économie.

Renseignements

  • Michèle-Jamali Paquette
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    613-947-2956

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502