Le Conseil international du Canada

Le Conseil international du Canada

08 sept. 2008 11h41 HE

Le Canada et le Grand Nord : l'Arctique ne peut attendre

Les solutions : défendre nos intérêts avec fermeté et encourager la coopération

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 8 sept. 2008) - En revendiquant le rôle de chef de file dans le contexte d'une zone arctique en rapide évolution, le Canada doit envisager une approche intégrée de sa politique, déclarent les collaborateurs au dernier numéro de la revue Behind the Headlines, publiée par le Conseil International du Canada (CIC).

"Les intérêts et les responsabilités du Canada" se fondent sur des contributions présentées à l'occasion du Colloque annuel sur la politique étrangère qui s'est tenu en juin dernier à Toronto.

L'honorable Paul Okalik, premier ministre du Nunavut, attire l'attention sur les capacités du peuple du Nunavut à renforcer les revendications du Canada sur le passage du Nord-Ouest. "Aujourd'hui et à l'avenir, le Canada doit continuer d'affirmer sa souveraineté sur le territoire arctique en soutenant le développement de communautés prospères dans le grand Nord".

Dans sa brève allocution d'introduction, Franklyn Griffith, Associée principale de recherche du CIC, souligne, au-delà des sujets d'inquiétude immédiats, la nécessité d'associer l'ensemble des nations de l'Arctique à la gestion de ce territoire. Suzanne Lalonde, de la Faculté de droit de l'Université de Montréal, s'intéresse aux questions juridiques liées au passage du Nord-Ouest. Rob Huebert, Associée principale de recherche du CIC, met l'accent sur les implications pour le Canada des changements climatiques radicaux, l'émergence de nouveaux enjeux, et les intérêts d'autres pays dans les territoires arctiques.

Whitney Lackenbauer, Associée de recherche du CIC, conclut ce numéro de la revue Behind the Headlines. Il réaffirme la nécessité pour le Canada d'adopter une approche intégrée de sa politique en Arctique.

Behind the Headlines, la revue publiée par l'Institut Canadien des Affaires Internationales depuis 1940, fait désormais partie des publications du Conseil International du Canada. Ses articles traitent d'importantes questions internationales, en explorant leurs implications pour le Canada, et s'adressent à un public plutôt large que spécialisé. Les points de vue qui s'y expriment n'engagent que leurs auteurs. Les suggestions de contribution doivent être adressées à :

Robert Johnstone, rédacteur en chef - bjohnstone@canadianinternationalcouncil.org; 416-946-7072

OU

Patricia Goff, rédactrice en chef adjointe - pgoff@wlu.ca; 519-884-0710, poste 2728

Pour télécharger ce document ou pour plus de renseignements sur le CIC, connectez-vous sur www.canadianinternationalcouncil.org.

Le Conseil International du Canada (CIC) est un organisme national et non partisan créé en vue de renforcer le rôle du Canada dans les affaires internationales. Avec 12 bureaux à l'échelle nationale, le CIC a pour objectif de favoriser la recherche, le dialogue et le débat sur les enjeux internationaux en soutenant un réseau d'étude de la politique étrangère canadienne regroupant des disciplines universitaires, des orientations politiques et des secteurs économiques divers. Le CIC a créé un programme de bourses financé par le secteur privé, soutenu par une série de groupes de travail spécialisés. Ses titulaires se consacrent à d'importantes questions de politique étrangère en lien avec des universités et des établissements de recherche de tout le pays.

Renseignements