Infrastructure Canada

Infrastructure Canada
Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Gouvernement du Nouveau-Brunswick

05 juin 2009 13h30 HE

Le Canada et le Nouveau-Brunswick réalisent un important investissement en infrastructure

Le financement servira à rénover le port de Belledune

BELLEDUNE, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 5 juin 2009) - Grâce à un partenariat entre les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick, le port de Belledune sera agrandi et amélioré. L'honorable Keith Ashfield, ministre d'Etat de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique, en compagnie de madame Tilly O'Neill-Gordon, députée de Miramichi, de l'honorable Shawn Graham, premier ministre du Nouveau-Brunswick et de l'honorable Roland Haché, ministre responsable de l'Initiative d'infrastructures pour le nord du Nouveau-Brunswick, ont annoncé aujourd'hui que le Canada et le Nouveau Brunswick vont contribuer pour une somme de 47 millions de dollars au projet.

"La principale priorité du gouvernement du Canada est de stimuler notre économie et de fournir des emplois aux Canadiens pendant cette période économique difficile, a déclaré le ministre Ashfield. Grâce à la relation solide entre nos deux gouvernements, nous pouvons travailler ensemble pour soutenir des projets tels que le port de Belledune, afin de lui assurer une compétitivité à long terme et stimuler davantage l'économie de la province."

"Notre investissement dans le projet d'expansion du port de Belledune ne fera pas que créer des emplois, mais marque également le début de la transformation de l'économie du nord du Nouveau-Brunswick, a déclaré le premier ministre Graham. Cet investissement permettra au port en eau profonde d'offrir aux exportateurs un accès plus facile aux marchés internationaux et permettra au Nouveau-Brunswick de continuer d'avancer sur la voie de l'autosuffisance."

Le financement permettra d'améliorer le terminal, de modifier et d'agrandir le port de Belledune. Ces améliorations augmenteront ses capacités opérationnelles et compétitives. Le total des coûts anticipés pour ce projet s'élève à 61,2 millions de dollars. Le gouvernement du Canada contribuera jusqu'à un maximum de 26,4 millions de dollars pour le projet, et le Nouveau-Brunswick offrira une contribution 20,4 millions de dollars provenant de l'Initiative d'infrastructures pour le nord du Nouveau-Brunswick.

"Ce projet est un excellent exemple de ce que l'on peut réaliser dans notre région quand la municipalité et les gouvernements fédéral et provincial travaillent de concert avec le promoteur vers l'atteinte d'un but commun, " a déclaré Rayburn Doucett, président-directeur général du port de Belledune.

Le nouveau Fonds de stimulation de l'infrastructure de 4 milliards de dollars du gouvernement fédéral est une composante importante du Plan d'action économique. Le fonds permet de financer des projets provinciaux, territoriaux et municipaux de réhabilitation de l'infrastructure prêts à être mis en chantier, qui seront entrepris durant les deux prochaines périodes de construction. D'autres projets inclus sous le Fonds de stimulation de l'infrastructure seront annoncés prochainement.

Pour être admissibles au soutien financier du gouvernement fédéral en ce qui a trait à ces travaux d'amélioration des infrastructures, les projets doivent répondre à tous les critères d'admissibilité énoncés et à toutes les exigences d'approbation prévues en vertu du Fonds de stimulation de l'infrastructure. Le port de Belledune doit également contribuer sa part au financement du projet.

Le Canada et le Nouveau-Brunswick travaillent ensemble à la création d'emplois et à la stimulation de l'économie, tout en effectuant des investissements importants pour aider les collectivités à améliorer leurs infrastructures. Les deux gouvernements ont convenu de travailler ensemble pour veiller à ce que les municipalités du Nouveau-Brunswick aient accès à ces fonds rapidement et de manière efficace.

Le Fonds de stimulation de l'infrastructure s'ajoute au financement fédéral existant, en se concentrant principalement sur des objectifs économiques à court terme. Pour assurer la réalisation de ces objectifs, le Fonds de stimulation de l'infrastructure prendra comme principal critère de sélection l'état de préparation des projets soumis. Les quatre milliards de dollars seront entièrement répartis durant les exercices de 2009-2010 et 2010-2011. Les projets visés s'axeront dans une large mesure sur la remise en état d'installations actuelles dans les secteurs de l'eau, des eaux usées, du transport en commun, des autoroutes, des routes, de la culture, des parcs et des sentiers.

Vous trouverez plus d'information à l'adresse www.creerdesemplois.gc.ca

Vous trouverez plus d'information sur le Plan d'action économique du Canada à l'adresse http://www.actionplan.gc.ca/fra/index.asp.

Renseignements

  • Cabinet du ministre des Transports
    et de l'Infrastructure du Canada
    Chris Day
    Attaché de presse
    613-991-0700
    ou
    Infrastructure Canada
    613-948-1148
    ou
    Société de développement régional
    Bruce Macfarlane
    Secrétaire de la direction
    506-444-4606