Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

24 févr. 2012 10h31 HE

Le Canada et les Etats-Unis resserrent leur relation commerciale agricole

WASHINGTON, D.C., ÉTATS-UNIS--(Marketwire - 24 fév. 2012) - Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a conclu une mission commerciale productive aux États-Unis, où il a rencontré le secrétaire américain à l'Agriculture, Tom Vilsack, et des représentants de l'industrie du bétail, des céréales et des oléagineux en vue de trouver de nouvelles façons de collaborer au profit de notre industrie agricole et de notre économie intégrées.

« Étant chacun le plus grand partenaire commercial de l'autre, nous devons continuer de collaborer afin de nous assurer que les échanges peuvent suivre le rythme du commerce et profiter à l'industrie agricole de part et d'autre de la frontière », a déclaré le ministre Ritz. « Comme jamais auparavant, la fluidité du commerce agricole a une importance capitale pour notre croissance économique. »

Le ministre Ritz a insisté sur l'importance du maintien d'une approche du commerce fondée sur des principes scientifiques et a accepté de collaborer sur la scène internationale afin de promouvoir l'innovation et la biotechnologie en tant qu'outils précieux pour garantir la sécurité alimentaire mondiale. Les deux pays ont convenu de poursuivre ensemble le travail visant à améliorer la productivité et la compétitivité du secteur.

Le ministre Ritz a réitéré l'engagement du Canada à rationaliser ses règlements dans la foulée de l'annonce faite récemment par le premier ministre Stephen Harper et le président Barack Obama concernant le Plan d'action conjoint du Conseil de coopération en matière de réglementation (CCR) et l'initiative Par-delà la frontière. Par l'élimination de la bureaucratie et du dédoublement des efforts, il sera plus facile pour les entreprises des deux côtés de la frontière de réaliser des affaires et d'augmenter la compétitivité mondiale de l'Amérique du Nord.

Les transformateurs américains comptent énormément sur l'industrie du bétail intégrée de l'Amérique du Nord, et le gouvernement du Canada s'emploie avec l'étroite collaboration des producteurs et des transformateurs canadiens à améliorer l'accès aux marchés. Après que le Canada eut obtenu une décision favorable de la part du groupe spécial de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) sur la mention obligatoire du pays d'origine sur les étiquettes (MOPOE), le ministre Ritz a une fois encore soulevé la question auprès du secrétaire Vilsack et de l'industrie américaine du bétail. Le Canada a fait valoir qu'il était nécessaire que les États Unis apportent les changements requis pour se conformer à la décision du groupe spécial de l'OMC et mettre fin dès que possible à la nature restrictive de la MOPOE.

Le ministre Ritz a également profité de l'occasion pour promouvoir le blé et l'orge de renommée mondiale du Canada devant des importateurs et exportateurs de grains nord-américains. Il a réitéré qu'avec la liberté de choix du mode de commercialisation le Canada continuera à cultiver du blé et de l'orge d'excellente qualité.

Chaque année, des échanges de produits agricoles, d'une valeur marchande de 33 milliards de dollars, s'effectuent de part et d'autre de la frontière canado-américaine.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Meagan Murdoch
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059