Agence canadienne d'inspection des aliments



Agence canadienne d

16 janv. 2013 10h15 HE

Le Canada et les Etats-Unis signent une entente sur le zonage des maladies animales

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 16 jan. 2013) - Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada, a annoncé aujourd'hui que le Canada et les ÉtatsUnis avaient l'intention de reconnaître les mesures de zonage de chacun lors d'éclosions de maladies animales exotiques très contagieuses.

Même si les éclosions de maladies animales exotiques sont très rares en Amérique du Nord, cette entente permettra de réduire au minimum les interruptions des échanges commerciaux tout en empêchant la propagation de la maladie, advenant une éclosion.

« Le commerce transfrontière d'animaux vivants, de viande et d'autres produits et sous-produits animaux injectent des milliards de dollars chaque année à l'économie canadienne», explique le ministre Ritz. « Cette entente va permettre de conserver les possibilités de marché aux ÉtatsUnis pour les producteurs canadiens si une éclosion de maladie animale exotique se produit, tout en protégeant la santé des personnes et des animaux si une éclosion de maladie animale exotique devait se produire. »

Cette initiative répond à un engagement pris en décembre 2011 dans le cadre des Plans d'action conjoints du Conseil de coopération en matière de réglementation (CCR) Canada-ÉtatsUnis, dont l'objectif est de mieux harmoniser les règlements des deux pays. Le but principal du CCR est d'améliorer la compétitivité et le bienêtre économique du Canada et des ÉtatsUnis tout en maintenant des normes élevées en matière de santé des animaux, de santé publique et de sécurité de même que de protection de l'environnement.

Conformément à l'entente, chaque pays s'engage à accepter les décisions de l'autre sur l'établissement, le maintien des mesures de contrôle et de la zone d'éradication si une éclosion de maladie animale exotique se produit, comme la fièvre aphteuse ou la peste porcine classique, ainsi que sur la levée des mesures de contrôle et l'élimination de la zone d'éradication.

Un cadre d'orientation détaillé, qui expose exactement comment l'entente sera appliquée, est en voie d'élaboration. Le cadre présentera les processus et les conditions convenus par les parties pour la reconnaissance des zones délimitées et il prévoira de vastes consultations avec des groupes de l'industrie, les États et les provinces.

Concrètement, l'entente signifie que si le Canada devait établir une mesure de contrôle et une zone d'éradication n' importe où au Canada, le département de l'Agriculture des ÉtatsUnis devrait continuer à permettre les importations d'animaux vivants, de produits et sous-produits animaux provenant des zones du Canada exemptes de maladies. Une fois que le Canada aura éliminé la zone d'éradication, les ÉtatsUnis permettraient alors la reprise des échanges commerciaux pour des produits provenant de cette zone. Des accords de réciprocité s'appliqueraient dans le cas de zones établies partout aux États-Unis

Pour de plus amples renseignements sur le Conseil des coopérations en matière de réglementation (CCR) Canada-ÉtatsUnis, visitez le site Web suivant http://actionplan.gc.ca/CCR.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agence canadienne d'inspection des aliments
    613-773-6600