Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

29 sept. 2016 15h01 HE

Le Canada joue un rôle de chef de file dans la protection des principaux stocks de poissons et écosystèmes de l'Atlantique Nord-Ouest

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 29 sept. 2016) - Le Canada collabore avec ses partenaires internationaux pour assurer la prospérité et la viabilité des pêches dans l'océan Atlantique Nord-Ouest, qui permettront de stimuler la croissance économique et les bénéfices pour les Canadiens de classe moyenne, qui vivent au sein des collectivités côtières.

Lors de la 38e réunion annuelle de l'Organisation des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest (OPANO), qui s'est déroulée la semaine dernière à Varadero (Cuba), le Canada a indiqué appuyer fermement la recherche scientifique ainsi que des mesures de gestion strictes, afin de protéger les stocks de poissons chevauchants dans l'Atlantique Nord-Ouest.

Pendant la réunion, les membres de l'OPANO ont discuté des progrès réalisés à l'égard de la protection des écosystèmes marins vulnérables (EMV) et accepté la proposition du Canada, parrainée conjointement par l'Islande, la Norvège et les États-Unis, d'instaurer une autre fermeture pour protéger une zone de pennatules sur le bonnet Flamand. Grâce à l'ajout de cette fermeture (239 kilomètres carrés), l'OPANO peut désormais assurer la protection de 380 511 kilomètres carrés au total dans sa zone de réglementation. Le Canada joue un rôle de chef de file dans l'application des mesures visant à protéger les espèces vivant dans les EMV, telles que les coraux d'eau froide, les éponges et les pennatules, contre les répercussions des activités de pêche.

Le Canada a appuyé une résolution de l'OPANO visant à adopter une exigence relative aux ailerons de requins fixés lors du débarquement des requins. Cette résolution s'harmonise avec la politique canadienne existante. Conformément à ces nouvelles mesures, les requins capturés par accident dans la zone de réglementation de l'OPANO doivent être impérativement débarqués avec leurs ailerons naturellement fixés à la carcasse.

L'OPANO s'est engagé à éradiquer la pêche illégale, non réglementée et non déclarée (INN) et a désormais harmonisé ses mesures relatives au contrôle exercé par l'État du port avec les normes internationales, qui sont soulignées dans l'Accord de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) relatif aux mesures du ressort de l'État du port. Cet Accord est récemment entré en vigueur et établit les normes globales pour les mesures que les États doivent prendre dans leurs ports lorsqu'un navire de pêche étranger s'est engagé dans des opérations de pêche illégale ou dans toute autre activité connexe, ou l'a soutenu. Le Canada prend également des mesures pour mettre à jour sa réglementation nationale en vue d'appuyer la ratification de l'Accord relatif aux mesures du ressort de l'État du port.

Citation

« Le Canada s'engage à travailler avec les autres membres de l'OPANO afin de promouvoir des pêches prospères et durables dans l'intérêt des Canadiens qui vivent dans les collectivités côtières de l'Atlantique. Nous reconnaissons l'importance des stocks gérés par l'OPANO et nous continuerons de jouer un rôle de chef de file dans l'adoption fructueuse de mesures visant à protéger les milieux marins fragiles. Le Canada est convaincu que la mise en œuvre à grande échelle de l'Accord des Nations Unies relatif aux mesures du ressort de l'État du port contribuera de façon efficace à empêcher l'entrée des poissons issus de la pêche INN sur les marchés internationaux. Nous continuerons à collaborer avec les pays partenaires afin de nous assurer que l'OPANO demeure une organisation régionale de gestion des pêches efficace, moderne et solide. »

L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • Le quota canadien de flétan du Groenland de la division 2 et 3KLMNO dans les eaux au large des côtes de Terre-Neuve-et-Labrador a été établi à 5 478 tonnes pour 2017, constituant un report de 2016.
  • Le quota canadien de sébaste de la division 3LN dans les eaux au large de la côte est de la partie insulaire de Terre-Neuve-et-Labrador est passé de 1 619 tonnes à 6 049 tonnes pour 2017 et 2018.
  • L'Organisation des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest (OPANO) est une organisation régionale de gestion des pêches (ORGP) créée en 1979. La mission générale de l'OPANO est d'aider ses membres à collaborer et à mettre en commun leurs connaissances pour gérer et conserver de façon efficace les ressources halieutiques chevauchantes dans l'océan Atlantique Nord-Ouest.

Documents connexes

NAFO strengthens its protection measures for habitats and species in the Northwest Atlantic

L'Accord de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture relatif aux mesures du ressort de l'État du port

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Renseignements