Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

14 mai 2008 13h39 HE

Le Canada, la Colombie-Britannique et Vancouver collaborent afin de trouver des solutions de traitement pour les résidents du centre-est de Vancouver

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 14 mai 2008) - L'honorable Tony Clement, ministre de la Santé, et le maire de la ville de Vancouver, M. Sam Sullivan, ont annoncé la prestation de nouveaux services de traitement à l'intention des personnes qui vivent dans le centre-est de Vancouver.

Un total de 10 millions de dollars de fonds fédéraux seront injectés sur cinq ans, et le programme sera mis en oeuvre en partenariat avec la Vancouver Coastal Health Authority, organisme du gouvernement de la Colombie-Britannique. Le ministre Clement et le ministre de la Santé de la Colombie-Britannique, George Abbott, mettent la dernière main à l'accord de mise en oeuvre de ces nouveaux services.

"Cette nouvelle initiative, qui s'inscrit dans le Plan d'action-traitement de la Stratégie nationale antidrogue, offrira un traitement amélioré aux personnes qui vivent dans le centre-est de Vancouver. Ces services comprendront la mise sur pied d'une équipe communautaire de traitement actif et 20 nouveaux lits de traitement destinés aux femmes toxicomanes vulnérables", a déclaré le ministre Clement.

L'équipe communautaire de traitement actif sera multidisciplinaire et comprendra une douzaine de membres provenant des secteurs de la psychiatrie, de la médecine, des soins infirmiers, de la thérapie et de la réadaptation. Les services seront offerts en tout temps à quelque 75 clientes souffrant d'incapacités fonctionnelles graves et qui n'ont pas accès aux services traditionnels de santé mentale et de toxicomanie.

Les personnes qui bénéficieront des nouvelles places recevront un traitement axé sur l'abstinence pour des troubles concomitants. Ces lits transitoires offriront un milieu stable aux femmes les plus marginalisées et désavantagées du centre-est de Vancouver.

"J'ai bon espoir que les types de programmes qui résulteront de cet accord amélioreront la vie des personnes qui ont le plus besoin d'aide dans le centre-est de Vancouver", a déclaré le ministre Abbott.

"L'annonce d'aujourd'hui confirme notre volonté de faire preuve de compassion à l'égard des toxicomanes. En plus d'appuyer les services de traitement et les partenariats communautaires, cet investissement aborde les problèmes sociaux du centre-est de Vancouver comme un enjeu d'envergure nationale. Je tiens à remercier le gouvernement du Canada pour sa réponse à ces priorités locales et j'espère conclure d'autres partenariats avec lui dans l'avenir", a dit le maire Sullivan.

Le ministre Clement a également accueilli favorablement une proposition visant à établir un centre de recherche sur le traitement des troubles concomitants à Vancouver, comme le propose l'Université de la Colombie-Britannique. Cette dernière présentera une proposition formelle à la Commission de la santé mentale du Canada au cours des prochaines semaines.

De plus, le ministre Clement a annoncé un financement continu de 10 millions de dollars pour financer des initiatives communautaires dans le cadre du Programme de prévention, de soutien et de recherche dans le domaine de l'hépatite C.

"L'augmentation des taux d'hépatite C est une autre conséquence malheureuse de l'utilisation croissante des drogues injectables. Cet investissement confirme la volonté du gouvernement du Canada de travailler avec nos partenaires de tous les paliers administratifs pour remédier aux ravages de l'hépatite C dans nos communautés", a précisé le ministre Clement.

Mai est le Mois de sensibilisation à l'hépatite au Canada et, le 19 mai 2008, des groupes communautaires du monde entier souligneront en même temps pour la première fois la Journée mondiale de l'hépatite.

Pour de plus amples renseignements sur cette annonce, veuillez consulter le site Web de la Stratégie nationale antidrogue. (www.strategienationaleantidrogue.gc.ca/ index.html.)

Pour de plus amples renseignements sur l'hépatite C, veuillez consulter le site Web de l'Agence de la santé publique du Canada (www.phac-aspc.gc.ca/index-fra.php).

Renseignements

  • Gouvernement du Canada :
    Santé Canada
    Bureau des relations avec les médias
    613-957-2983
    ou
    Agence de la santé publique du Canada :
    Bureau des relations avec les médias
    Philippe Brideau
    613-948-7970
    ou
    Gouvernement de la Colombie-Britannique,
    ministère de la Santé
    Michelle Stewart pour le ministre Abbott
    250-812-5571
    ou
    Ville de Vancouver:
    David Hurford
    604-561-3970