Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

17 juil. 2008 12h43 HE

Le Canada, la Première nation de Peguis et le Manitoba règlent une revendication territoriale

PREMIERE NATION DE PEGUIS, MANITOBA--(Marketwire - 17 juillet 2008) - Les gouvernements du Canada et du Manitoba ainsi que la Première nation de Peguis ont célébré aujourd'hui la conclusion d'un règlement définitif qui vient régler une revendication territoriale laissée en suspens. Le chef Glenn Hudson, de la Première nation de Peguis, M. Rod Bruinooge, secrétaire parlementaire du ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, et Oscar Lathlin, ministre des Affaires autochtones et du Nord du Manitoba, se sont joints à des membres de la collectivité à l'occasion d'une cérémonie spéciale marquant cet événement historique.

"Ce règlement montre ce que nous pouvons accomplir lorsque nous collaborons pour trouver des solutions communes, a affirmé M. Bruinooge, qui assistait à l'événement au nom de l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits. Les règlements négociés ouvrent la voie vers un avenir meilleur, rempli de nouvelles possibilités d'investissement qui apporteront des retombées économiques et des certitudes à toutes les parties."

"Le Manitoba demeure fermement engagé à l'égard du transfert de terres aux Premières nations, comme celle de Peguis, a déclaré le ministre Lathlin. En effet, il s'agit d'un moyen efficace de renforcer ces collectivités. A ce sujet, les travaux devant mener au transfert de 1,2 millions d'acres de terres sélectionnées au gouvernement du Canada dans le cadre de ce processus continu vont bon train."

"La cérémonie de signature de l'accord sur les droits fonciers issus du traité de la Première nation de Peguis est l'un des éléments qui démontrent le caractère sacré du traité, a indiqué le chef Hudson. Nous célébrons le respect d'une promesse faite dans le traité en ce qui concerne les terres, et nous commençons maintenant le processus de concrétisation de cette promesse, qui se traduira par un plus grand territoire pour notre Première nation."

Le règlement apportera des bienfaits durables et des certitudes à tous les résidants de la région. Aux termes du règlement, le Canada remet à la Première nation de Peguis une indemnité financière d'environ 64 millions de dollars.

La Première nation de Peguis est située à près de 150 kilomètres au nord de Winnipeg. Elle compte environ 8 339 membres inscrits, dont 3 527 vivent dans la réserve et 4 812, à l'extérieur.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Josée Bellemare
    Attachée de presse
    819-997-0002
    ou
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    Relations avec les médias
    819-953-1160