Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

11 mars 2011 11h06 HE

Le Canada, la Saskatchewan et cinq conseils tribaux signent un protocole d'entente pour accroître la participation des Premières nations à la population active

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 11 mars 2011) - Le gouvernement du Canada, celui de la Saskatchewan et cinq conseils tribaux de la province, représentant plus de la moitié des 70 Premières nations de la Saskatchewan, ont signé un protocole d'entente historique dans lequel ils conviennent de travailler ensemble à accroître la participation à la population active des membres des Premières nations de la Saskatchewan.

Le protocole d'entente a été signé par l'honorable John Duncan, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, l'honorable Rob Norris, ministre de l'Enseignement supérieur, de l'Emploi et de l'Immigration de la Saskatchewan, les chefs Felix Thomas, du Conseil tribal de Saskatoon, Eric Sylvestre, du Conseil tribal de Meadow Lake, Steven Jim, du Conseil tribal Agency Chiefs, Gilbert Panipekeesick, du Conseil tribal de Yorkton, et Edmund Bellegarde, président tribal du Conseil tribal File Hills Qu'Appelle.

« Ce protocole d'entente sur les mesures actives illustre le type d'avancée qui est possible lorsque les gouvernements du Canada, des provinces et des Premières nations travaillent ensemble avec une même volonté de réussir, a déclaré le ministre Duncan. Grâce à ce partenariat, nous allons mettre en œuvre ensemble des stratégies qui favoriseront l'acquisition de compétences et multiplieront les possibilités d'emploi pour les Premières nations en Saskatchewan. »

Les mesures actives sont des partenariats, des programmes, des politiques et des investissements qui haussent le taux de participation à la population active et le taux d'emploi, réduisent la dépendance à l'aide au revenu dans les réserves et offrent des mesures qui incitent les gens à acquérir des compétences.

« Le gouvernement de la Saskatchewan s'est engagé à améliorer les résultats en matière d'éducation et d'emploi pour les membres des Premières nations, a souligné le ministre Norris. C'est avec plaisir que nous établissons un partenariat avec le gouvernement fédéral et les conseils tribaux de la Saskatchewan pour veiller à ce que les Premières nations participent activement à notre prospérité économique. »

Le protocole d'entente vise à accroître la collaboration et le partenariat entre les parties afin d'améliorer les résultats liés au marché du travail pour les Autochtones de la Saskatchewan – en particulier les jeunes. L'entente met l'accent sur l'amélioration de l'employabilité pour que les bénéficiaires d'aide au revenu des Premières nations réussissent la transition vers l'emploi par l'entremise de l'élaboration et de la mise en place de stratégies de mesures actives.

« Le protocole d'entente sur les mesures actives reflète le rôle important que jouent les Premières nations pour améliorer les résultats en matière de formation et d'emploi chez leurs membres », a précisé Rob Clarke, député de Desnethé–Missinippi–Rivière Churchill. « Je veux féliciter les Premières nations qui ont déjà entamé des initiatives fructueuses portant particulièrement sur le counseling professionnel, l'accès accru à la formation sur les aptitudes à la vie et en alphabétisation, et l'amélioration des modèles de prestation de programmes. »

« Les signataires du protocole d'entente reconnaissent que la collaboration sera nécessaire pour vaincre les obstacles qui, au niveau local, empêchent les jeunes d'entrer sur le marché du travail, a déclaré le chef Steven Jim, du Conseil tribal Agency Chiefs. Grâce à cet accord de deux ans, nous attirerons l'attention sur les problèmes fondamentaux qui doivent être réglés pour que nos jeunes puissent libérer leur potentiel. »

« Cet accord établit un cadre formel nous permettant d'explorer et de définir des politiques qui conditionneront la vie et l'avenir des collectivités des Premières nations, a déclaré le président tribal Edmund Bellegarde, du Conseil tribal File Hills Qu'Appelle. Le protocole d'entente ouvre la voie à la tenue de discussions locales importantes en vue de cerner et de lever les obstacles qui, sur le plan des politiques, empêchent l'établissement de règles équitables qui permettraient aux membres des Premières nations de participer à l'économie provinciale. »

« Il est primordial d'améliorer la qualité de vie des familles de nos collectivités membres et pour y arriver, nous devons accroître leur participation au marché du travail, a déclaré le chef Felix Thomas, du Conseil tribal de Saskatoon.

Le protocole d'entente regroupera des dirigeants et des partenaires qui concentreront leur action sur les conditions uniques des collectivités des Premières nations et créeront les programmes de formation, les possibilités et les mesures de soutien dont elles ont besoin pour briser le cycle de la dépendance. »

« Les signataires de cet accord reconnaissent que les systèmes en place ne fonctionnent pas pour les collectivités des Premières nations et que des changements sont nécessaires, a déclaré le chef Gilbert Panipekeesick, du Conseil tribal de Yorkton. Nous espérons que le protocole d'entente stimulera la discussion et la prise de mesures pour combler les lacunes de ces systèmes, afin de permettre à nos collectivités de participer plus activement au marché du travail et de les inciter à le faire. »

« Les collectivités des Premières nations encouragent les jeunes à suivre une formation et à entrer sur le marché du travail, et nous avons conclu de nombreux partenariats d'affaires pour aider nos jeunes employés à réussir cette transition, a déclaré le chef Eric Sylvestre, du Conseil tribal de Meadow Lake. Nous espérons que ce protocole d'entente mènera à des programmes et à des structures qui contribueront à améliorer les partenariats avec l'industrie dans toute la province. »

Le protocole d'entente appuie différents domaines prioritaires, comme la planification professionnelle et le perfectionnement des compétences pour les jeunes, les stratégies visant à lever les obstacles à la formation et à l'emploi, la formation à court terme, y compris dans les domaines de l'alphabétisme, de la formation de base des adultes et de l'acquisition de compétences essentielles, ainsi que l'établissement de partenariats avec l'industrie et les secteurs privé et public pour la création de possibilités de formation et d'emploi.

Un comité directeur multipartite sur les mesures actives sera formé pour assurer la direction et superviser la mise en œuvre du protocole d'entente.

En Saskatchewan, Affaires indiennes et du Nord Canada a investi plus de 5 millions de dollars dans des projets pilotes stratégiques depuis 2007-2008, dont environ 3 millions en 2010-2011.

Protocole d'entente

Document d'information – Mesures actives

Document d'information – Projets pilotes sur les mesures actives

Foire aux questions

Vous pouvez recevoir toutes vos nouvelles et vos mises à jour médiatiques automatiquement. Consultez les fils RSS de notre salle des médias pour obtenir plus d'information ou pour vous y abonner.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Cabinet de l'honorable John Duncan
    Michele-Jamali Paquette - Attaché de presse
    819-997-0002
    ou
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    Relations avec les médias
    819-953-1160
    ou
    Ministère de l'Enseignement supérieur,
    de l'Emploi et de l'Immigration
    Marieka Barrie
    Regina
    306-798 3170