Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

09 sept. 2011 16h15 HE

Le Canada, le Nouveau-Brunswick ainsi que les mi'gmag et malécites du Nouveau-Brunswick établissent un processus de négociation

EEL RIVER BAR, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 9 sept. 2011) - L'honorable John Duncan, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, l'honorable David Alward, premier ministre et ministre responsable du Secrétariat des affaires autochtones du Nouveau-Brunswick, ainsi que les chefs des Premières Nations mi'gmag et wolastoqiyik (malécite) du Nouveau-Brunswick ont signé aujourd'hui l'entente générale Mi'gmag Wolastoqiyik—Nouveau-Brunswick—Canada. L'honorable Bernard Valcourt, ministre d'État pour l'Agence de promotion économique du Canada atlantique et pour la Francophonie, était aussi présent lors de la cérémonie de signature.

Cette entente générale met sur pied un processus efficace et méthodique pour aider à orienter les discussions entre les parties afin de conclure une entente-cadre sur les droits ancestraux et issus de traités et sur l'autonomie gouvernementale ainsi qu'une entente sur la consultation.

« Le Canada est heureux d'être un signataire de cette importante entente. Elle permet de créer un partenariat solide entre les parties et jette des bases stables pour aider à régler des questions d'intérêt commun au sujet des droits ancestraux et issus de traités, a déclaré le ministre Duncan. Cette entente nous aidera aussi à atteindre notre but commun d'améliorer la qualité de vie des Mi'gmag et des Wolastoqiyik au Nouveau-Brunswick. »

La chef Joanna Bernard, la coprésidente représentant les Wolastoqiyik à l'Assemblée des chefs des Premières Nations du Nouveau-Brunswick, a déclaré ceci au sujet de la conclusion de l'entente générale : « Nous respectons la vision de nos ancêtres en ayant des échanges en tant que collectivités avec la Couronne dans le cadre de discussions qui ont une grande portée. Il est certain que, à titre de gouvernements, nous devons discuter de certaines préoccupations et de certains problèmes. Cette entente nous fournit un moyen de collaborer afin de protéger et d'améliorer les droits des Mi'gmag et des Wolastoqiyik au Nouveau-Brunswick. »

« La signature de l'entente d'aujourd'hui découle du travail acharné et du dévouement de toutes les personnes ayant participé au processus, a souligné le premier ministre Alward. Comme nous franchissons maintenant cette première étape, nous pourrons continuer à tirer profit des belles réalisations que nous avons accomplies en collaboration avec les Premières Nations dans la province. Nous créons un climat de travail fondé sur la confiance et le respect mutuel. Grâce à l'entente générale en place, nous possédons maintenant un processus clair que nous pourrons utiliser pour aller de l'avant. »

Au cours des dernières années, les parties se sont réunies pour bâtir une relation tripartite et élaborer un processus de négociation efficace. L'entente générale découle des efforts de collaboration déployés par les trois parties et souligne l'engagement de ces dernières à travailler ensemble de bonne foi. Un comité de coordination traitera des questions-clés prioritaires, en vue de conclure une entente-cadre, et il négociera une entente tripartite portant sur la consultation avec les Premières Nations du Nouveau-Brunswick.

Renseignements

  • Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
    Cabinet du ministre
    Moira Wolstenholme
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable John Duncan
    819-997-0002

    Relations avec les médias
    819-953-1160

    Secrétariat des affaires autochtones - Nouveau-Brunswick
    Craig Chouinard
    Communications
    Communications Nouveau-Brunswick /
    Secrétariat des affaires autochtones
    506-444-2519

    Assemblée des chefs des Premières Nations
    du Nouveau-Brunswick
    Blossom LaBillois
    Adjointe administrative/Communications
    Assemblée des chefs des Premières Nations
    du Nouveau-Brunswick, 506-455-1881