Affaires étrangères et Commerce international Canada

Affaires étrangères et Commerce international Canada

17 déc. 2008 10h50 HE

Le Canada offre son appui à Chantiers Davie inc.

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 17 déc. 2008) - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, l'honorable Stockwell Day, a autorisé aujourd'hui Exportation et développement Canada (EDC) à mettre à la disposition de Chantiers Davie inc. une somme pouvant aller jusqu'à 380 millions de dollars en financement et garanties afin d'aider l'entreprise à terminer les contrats conclus avec deux acheteurs en vue de la construction de cinq navires. La somme sera portée au Compte du Canada. Pour que ce soutien soit octroyé, EDC et Chantiers Davie doivent s'entendre sur les modalités de l'aide fournie.

Ces contrats permettront de préserver 1 100 emplois directs dans la région de Québec et pourraient en créer 500 nouveaux.

"La construction navale est une industrie de grande importance pour le Canada, a déclaré le ministre Day. Elle joue un rôle crucial dans le développement et l'entretien de la flotte qui assure notre sécurité maritime. Nous avons pris aujourd'hui une décision extrêmement importante qui assurera que Chantiers Davie demeure une figure de proue dans le secteur naval canadien et dans la région."

"Notre gouvernement est déterminé à acheter, à faire réparer et à faire remettre en état ses navires au Canada, conformément à la politique d'achat au Canada, a indiqué le ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre responsable du Québec, l'honorable Christian Paradis. La décision prise aujourd'hui aidera à garantir que la société Davie continuera de contribuer à la capacité du Canada en matière de construction navale."

Chantiers Davie inc. est propriétaire-exploitant du plus grand chantier naval du Canada, situé à Lévis, au Québec, et l'un des derniers chantiers où ont été construits et remis en état de grands navires complexes de la Marine canadienne, de la Garde côtière et du ministère des Pêches et des Océans.


DOCUMENT D'INFORMATION

Compte du Canada

Exportation et développement Canada (EDC) offre aux exportateurs et aux investisseurs canadiens, dans quelque 200 marchés, des services de financement du commerce et de gestion du risque, permettant ainsi à ces entreprises de rivaliser avec la concurrence internationale.

Fondée en 1944, EDC est une société d'Etat qui exerce ses activités sur la base de principes commerciaux. Financièrement autonome, EDC rend compte au Parlement par l'intermédiaire du ministre du Commerce international.

Dans la grande majorité des cas, les transactions qu'EDC facilite pour des entreprises canadiennes sont portées au Compte de la Société. Cependant, lorsque l'envergure d'une transaction ou les risques qui y sont associés dépassent les seuils fixés pour le Compte de la Société, EDC peut envisager de porter la transaction en question au Compte du Canada.

EDC négocie, exécute et administre les transactions portées sur le Compte du Canada, mais les risques sont assumés en définitive par le gouvernement du Canada. Avant de conclure toute transaction en vertu du Compte du Canada, EDC doit obtenir l'autorisation du ministre du Commerce international et le consentement du ministre des Finances.

De l'information sur le Compte du Canada peut être trouvée dans les rapports annuels d'EDC, sur le site Web http://www.edc.ca/french/index.htm, ainsi que dans les Comptes publics publiés par le gouvernement du Canada.

Renseignements

  • Cabinet du ministre du Commerce international
    et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique
    Mélisa Leclerc
    Directrice des communications
    613-992-6186
    ou
    Affaires étrangères et Commerce international Canada
    Le Service des relations avec les médias (commerce)
    613-996-2000
    www.international.gc.ca/index.aspx?lang=fr