Commission canadienne de sûreté nucléaire

Commission canadienne de sûreté nucléaire

28 sept. 2011 16h24 HE

Le Canada participe à la 55e Conférence générale de l'Agence internationale de l'énergie atomique

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 28 sept. 2011) - La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a renforcé ses partenariats avec des organismes de réglementation étrangers à l'occasion de la 55e session ordinaire de la Conférence générale de l'Agence internationale de l'énergie atomique, rencontre annuelle qui a eu lieu du 19 au 23 septembre, à Vienne, en Autriche.

Les représentants de la CCSN ont profité de la Conférence pour signer des ententes, y compris des protocoles d'entente (PE), et tenir des discussions avec de nombreux organismes de réglementation afin de rehausser, à l'échelle mondiale, la sûreté de l'énergie nucléaire dans ses utilisations pacifiques. Les ententes s'inscrivent dans le cadre des efforts continus de la CCSN en vue de tirer des leçons des pratiques exemplaires internationales et de communiquer sa vaste expertise aux organismes de réglementation d'autres pays. Elles s'alignent sur l'engagement de la CCSN envers une amélioration constante.

« Je suis heureux que nous ayons conclu ces ententes avec les homologues de la CCSN, a affirmé le président, Michael Binder. La sûreté nucléaire ne s'arrête pas aux frontières d'un pays. La coopération et la communication d'expertise entre les organismes de réglementation nucléaire renforcent la sûreté nucléaire, accroissent l'efficacité et l'efficience des organismes de réglementation et protègent le public. »

La CCSN a également profité de cet événement pour signer des PE avec la Commission jordanienne de la réglementation nucléaire (JNRC) et la Commission de l'énergie atomique d'Israël (IAEC) relativement au partage d'information sur la réglementation et à la prestation de formation. La CCSN a aussi tenu des discussions en vue de conclure des PE semblables avec l'Autorité de réglementation nucléaire (ARN) de l'Argentine et et l'Inspectorat national de réglementation nucléaire de l'Ukraine (SNRIU).

De plus, la CCSN a finalisé une entente avec la Nuclear Regulatory Commission (NRC) des États-Unis et son département des Transports (DOT). L'entente régit la communication de renseignements et de pratiques exemplaires concernant la mise en œuvre du Guide d'approbation des colis de transport du type B(U) et des colis transportant des matières fissiles Canada–États Unis (RD-364).

À la Conférence, la CCSN a aussi discuté d'échanges avec la Commission nationale pour le contrôle des activités nucléaires de la Roumanie (CNCAN) et la Commission de contrôle de l'énergie nucléaire d'Indonésie (BAPETEN).

Renseignements